Menu
RSS
A+ A A-

L'autonomie de la France en ravitaillement pétrolier hypothéquée, selon Assassi

prix-du-petrole ParisParis: La chef du groupe Communiste, républicain et citoyen (CRC) au Sénat, Eliane Assassi, a alerté sur les risques pesant sur l'autonomie de la France en matière de transport et de ravitaillement pétrolier, après le retrait d'un des acteurs du secteur, la Compagnie Maersk.
La filiale française de l'armateur de navires pétroliers Maersk Tankers avait annoncé mardi qu'elle allait cesser son activité fin 2014, 95 personnes étant concernées par le plan social.

Après l'annonce de la Compagnie Maersk de dépavillonner ses navires, l'autonomie de la France en matière de transport et de ravitaillement de produits pétroliers est largement hypothéquée, notre pays ne disposant quasiment plus de flotte pétrolière sous pavillon français, souligne Mme Assassi dans un courrier au Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, rendu public mercredi.

Pour la sénatrice de Seine-Saint-Denis, la situation est grave, elle appelle des mesures d'urgence afin de préserver les emplois, de conserver l'accréditation et les certificats des marins armant de tels bâtiments, et de garantir l'approvisionnement des réserves stratégiques militaires et civiles.

Elle propose ainsi d'élargir les obligations de capacités de transport à l'ensemble des produits énergétiques stratégiques: pétrole, gaz naturel liquéfié ou pétrolier liquéfié, charbon.

Elle considère aussi essentiel de construire une flotte stratégique de pétroliers, gaziers et chimiquiers sous pavillon français de premier registre et armée par des armateurs français, seule à même d'être mobilisée par l'Etat en cas de crise et d'être compatible avec les exigences de défense et de sécurité nationale.

Enfin, Mme Assassi juge nécessaire de mettre un terme à la destruction des installations de raffinerie des produits pétroliers et à leur délocalisation.

jlp/bpa/sm/spi

Maersk






Le pétrole en France

mardi 13 novembre 2018

Pour le Foll, le "gouvernement doit reculer" sur l…

Paris: Le maire du Mans Stéphane Le Foll (PS) a appelé le gouvernement à "reculer" sur la taxation des carburants et à...

lundi 12 novembre 2018

Les prix des carburants baissent fortement en France

Paris: Les prix des carburants automobiles vendus dans les stations-service françaises ont tous fortement baissé la semaine dernière, dans le sillage des...

lundi 12 novembre 2018

Prix des carburants: réunion à Matignon avant une mobilisati…

Paris: Une partie du gouvernement s'est réunie lundi à Matignon pour finaliser les mesures d'"accompagnement" de la hausse des prix et des...

  Toutes les nouvelles du pétrole en France

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 13 novembre 2018 à 16:22

Le pétrole baisse, inquiété par Trump et les prévisions de l…

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens alors que Donald Trump a demandé à l'Opep de ne pas...

mardi 13 novembre 2018 à 14:12

Le marché du pétrole trop dépendant du schiste américain, se…

Londres: Le marché de l'or noir va être de plus en plus dépendant de la production de schiste des Etats-Unis, faute d'investissements...

mardi 13 novembre 2018 à 12:23

L'Opep revoit la demande de pétrole en baisse, s'inquiète d…

Paris: L'Opep s'est inquiétée mardi d'une offre excédentaire de brut sur le marché, avec une demande plus faible que prévu, alors que...

mardi 13 novembre 2018 à 12:20

Le pétrole en nette baisse après des propos de Trump contre …

Londres: Les prix du pétrole baissaient nettement mardi en cours d'échanges européens, après que Donald Trump a demandé la veille de ne...

mardi 13 novembre 2018 à 12:02

Pour le Foll, le "gouvernement doit reculer" sur l…

Paris: Le maire du Mans Stéphane Le Foll (PS) a appelé le gouvernement à "reculer" sur la taxation des carburants et à...

mardi 13 novembre 2018 à 09:24

Au large de l'Angola, un espoir pétrolier nommé Kaombo

Au large de l'angola: La longue torchère qui s'échappe de sa proue éclaire la nuit à des milles nautiques à la ronde.Depuis...

mardi 13 novembre 2018 à 07:27

Les économies du Golfe se redressent mais restent sujettes à…

Dubaï: La croissance dans le Golfe se redressera en 2018 après une contraction l'an dernier, mais restera vulnérable en raison de la...

mardi 13 novembre 2018 à 04:11

Le pétrole chute en Asie

Singapour: Les cours du pétrole dégringolaient mardi en Asie après des déclarations du président Donald Trump réclamant des cours plus bas au...

lundi 12 novembre 2018 à 22:55

Le pétrole en petite baisse, partagé entre Ryad et Washingto…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en petite baisse lundi, applaudissant d'abord la volonté saoudienne de réduire sa production...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

Lire la suite

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite