Logo

Troisième mois de hausse pour les exportations de pétrole irakien

petrole IrakBagdad: Les exportations de pétrole de l'Irak ont augmenté en novembre pour le troisième mois consécutif , mais demeurent en deçà des pics de production que le pays a connus, selon un communiqué du ministère du Pétrole diffusé dimanche.
Avec une moyenne de 2,318 millions de barils par jour (mbj) exportés en novembre, contre 2,25 le mois précédent et 2,07 en septembre, l'Irak continue à augmenter sa production.

Ces chiffres restent cependant en-dessous des 2,62 mbj exportés en avril.

Les exportations de brut ont rapporté 7,32 milliards de dollars en novembre.

Le gros des exportations de brut de l'Irak se fait via ses terminaux du Sud, près du port de Bassora, mais une importante quantité est également acheminée via l'oléoduc reliant la ville de Kirkouk au port turc de Ceyhan.

Les exportations ont été affectés ces derniers mois par des sabotages de l'oléoduc, qui a été attaqué plusieurs fois par des insurgés, le mauvais temps et les travaux d'entretien nécessaires.

Les ventes de brut représentent 95% des revenus du gouvernement et près de deux tiers du PIB.

Les responsables irakiens souhaitent que la production atteigne 9 millions de barils par jour d'ici à 2017, un objectif trop optimiste selon le Fonds monétaire international (FMI) et l'Agence internationale de l'énergie (AIE).



center>Tweeter



Commenter Troisième mois de hausse pour les exportations de pétrole irakien