Menu
RSS
A+ A A-

Libye: le blocage des sites pétroliers provoque une crise économique

prix-du-petrole tripoliTripoli: La Libye traverse une crise économique en raison du blocage des principaux terminaux pétroliers du pays depuis plusieurs mois, qui a fait baisser de 80% les revenus pétroliers, principales recettes de l'Etat, a déclaré mercredi le Premier ministre Ali Zeidan.
Des protestataires armés bloquent depuis fin juillet les principaux terminaux pétroliers dans l'Est libyen, provoquant une chute de la production de pétrole à 250.000 barils/jour, contre près de 1,5 million b/j avant le début de ce mouvement.

Les revenus pétroliers ont chuté et ne représentent plus que 20% (de leur niveau habituel, NDLR) et de ce fait le budget n'est plus de 68 milliards de dinars libyens (55 milliards de dollars) puisqu'il avait été calculé sur la base des revenus annuels du pétrole a indiqué M. Zeidan lors d'un point de presse.

Nous n'avons pas pu dépenser les 68 milliards du budget en raison de l'arrêt (des exportations) du pétrole, ce qui a provoqué des perturbations dans certains volets de ce budget, a-t-il ajouté, sans plus de précision.

Nous sommes confrontés actuellement à une crise économique a reconnu le Premier ministre, affirmant que cela pourrait contraindre son gouvernement à contracter des prêts et à ne plus pouvoir honorer nos engagements dont le payement des salaires.

L'industrie pétrolière fournit habituellement 96% des revenus de l'Etat.

Le ministre libyen de l'Economie Moustapha Abou Fnas a affirmé que ces troubles dans l'industrie pétrolière, avaient fait perdre à l'économie plus de 8 milliards de dinars (6 mds USD) depuis le début de la crise.

Un membre du Congrès général national (CGN, la plus haute autorité du pays), Souleimane Kajem, avait pour sa part indiqué récemment que les pertes étaient estimées à plus de 13 milliards de dollars.

Un représentant d'une institution financière internationale a indiqué récemment à l'AFP que si la crise se poursuivait, le gouvernement serait contraint de puiser dans ses réserves de devises, estimées à plus de 130 milliards de dollars, pour honorer ses engagements financiers au niveau national et international.

L'économie libyenne devrait se contracter de 5,1% cette année --contre un bond de 104,5% en 2012--, en raison des perturbations entraînées par ces mouvements de protestation dans les terminaux pétroliers, selon le Fonds monétaire international (FMI).




Commenter Libye: le blocage des sites pétroliers provoque une crise économique

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 21 février 2018 à 16:14

Le pétrole baisse, lesté par le renforcement du dollar

Londres: Les cours du pétrole baissaient mercredi à l'approche de la fin des échanges européens, le renforcement du dollar effaçant les effets...

mercredi 21 février 2018 à 12:16

Le pétrole baisse en raison de la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole reculaient en cours d'échanges européens, plombés par la hausse du dollar et malgré des commentaires encourageants de...

mercredi 21 février 2018 à 09:30

Pétrole: la Norvège produit moins que prévu en janvier

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté moins que prévu en janvier, selon des...

mercredi 21 février 2018 à 05:08

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en Asie, plombés par le renforcement du dollar et la hausse...

mardi 20 février 2018 à 21:59

Le pétrole, scrutant toujours l'Opep, en ordre dispersé

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York et à Londres ont terminé en ordre dispersé mardi dans un...

mardi 20 février 2018 à 18:44

Chevron a repris ses activités au Kurdistan irakien

New York: Le géant pétrolier américain Chevron a confirmé mardi avoir relancé ses opérations dans la région du Kurdistan irakien, après les...

mardi 20 février 2018 à 16:12

Le pétrole recule un peu dans un marché calme

Londres: Les cours du pétrole reculaient légèrement mardi en cours d'échanges européens dans un marché calme qui surveillait tout de même la...

mardi 20 février 2018 à 12:24

Le pétrole cherche une direction

Londres: Les prix du pétrole cherchaient une direction mardi en cours d'échanges européens, dans un marché encore sans grande volatilité au lendemain...

mardi 20 février 2018 à 09:23

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient mardi en Asie dans un marché troublé par les tensions au Moyen-Orient et les craintes de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite