Menu
RSS
A+ A A-

Asie: le brut rebondit grâce à des achats à bon compte

prix-du-petrole Singapour Singapour : Le pétrole rebondissait mercredi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte au lendemain d'une dégringolade des cours due à l'abondance de brut aux États-Unis et la perspective d'un apaisement avec l'Iran.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en décembre prenait 16 cents, à 93,20 dollars tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance s'appréciait de 19 cents, à 106 dollars.

Les investisseurs ont "vivement réagi" mardi à la perspective de voir encore gonfler l'offre de brut sur le marché mondial face à une demande en berne, en particulier aux États-Unis où les stocks s'accumulent, souligne David Lennox de Fat Prophets.

L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a annoncé que les États-Unis deviendraient le premier producteur mondial de pétrole dès 2015 grâce à l'essor de la production de pétrole non conventionnel (pétrole de schiste et pétrole de réservoir compact).

Les États-Unis, actuellement troisième producteur mondial derrière l'Arabie Saoudite et la Russie, produisent en ce moment près de 8 millions de barils par jour, près de 50% de plus qu'il y a cinq ans.

Or le Département américain à l'Énergie (DoE) devait faire état jeudi d'une nouvelle hausse des stocks de brut aux Etats-Unis qui ont déjà augmenté de 29,8 millions de barils depuis mi-septembre.

"On a toujours su que les États-Unis deviendraient auto-suffisants mais l'échéance avancée par l'AIE (2015 au lieu de 2017, ndlr) a surpris les courtiers", selon M. Lennox.

Parallèlement, le dernier rapport de l'Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole) a montré que le marché mondial était déjà très bien approvisionné et les embellies géopolitiques --encore fragiles-- au Moyen-Orient contribuent aux pressions baissières sur l'or noir.

L'Iran et le groupe 5+1 (États-Unis, France, Royaume-Uni, Russie, Chine et Allemagne) ne sont pas parvenus à un terrain d'entente ce weekend mais les contacts progressent.

Mardi, le prix du baril de pétrole coté à New York était tombé à son plus bas niveau en plus de cinq mois. Le WTI avait en effet lâché 2,10 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), pour clôturer à 93,04 dollars.

A Londres, le Brent avait terminé à 105,81 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en baisse de 59 cents par rapport à la clôture de lundi.

afp/fah



(AWP / 13.11.2013 06h32)



Commenter Asie: le brut rebondit grâce à des achats à bon compte

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 19 février 2018 à 14:34

La demande mondiale de pétrole pourrait augmenter de 10% d'i…

Paris: La demande mondiale de pétrole pourrait augmenter d'environ 10,8% d'ici à 2040, notamment du fait des transports, selon un scénario élaboré...

lundi 19 février 2018 à 13:33

Le pétrole monte un peu, le marché observe l'Iran et Israël

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens alors que les tensions au Moyen-Orient, notamment entre l'Iran et Israël...

lundi 19 février 2018 à 05:22

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de monter lundi en Asie mais l'élan pourrait être limité par la peur de voir les...

dimanche 18 février 2018 à 14:13

Abou Dhabi attribue à une compagnie espagnole une concession…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): La compagnie pétrolière publique des Emirats arabes unis (ADNOC) a annoncé dimanche avoir attribué à la société...

vendredi 16 février 2018 à 21:04

Le pétrole termine en hausse avant un week-end prolongé aux …

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a avancé vendredi à la clôture, dans un marché sans entrain tout...

vendredi 16 février 2018 à 18:04

Le pétrole en légère hausse dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole remontaient un peu vendredi en fin d'échanges européens dans un marché sans élan avant le rapport de...

vendredi 16 février 2018 à 15:21

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York dans un marché …

New York: Le prix du pétrole coté à New York reculait légèrement à l'ouverture vendredi, les investisseurs se plaçant en retrait à...

vendredi 16 février 2018 à 12:29

Le pétrole profite un peu de la faiblesse du dollar

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens alors que la faiblesse du dollar permettait aux investisseurs utilisant...

vendredi 16 février 2018 à 08:33

Eni renoue avec les bénéfices en 2017 grâce au rebond des co…

Milan: Le géant italien Eni a annoncé vendredi avoir enregistré en 2017 un bénéfice net de 3,43 milliards d'euros, contre une perte...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite