Menu
RSS
A+ A A-

Le brut ouvre en petite hausse à New York dans un marché hésitant

prix-du-petroleNew York : Les prix du pétrole progressaient un peu jeudi à l'ouverture à New York dans un marché volatil, attentif à des indicateurs mitigés aux Etats-Unis et à la poursuite des affrontements en Libye.

Vers 13H10 GMT, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en mai s'échangeait à 105,91 dollars, en hausse de 14 cents par rapport à la veille.

Si le marché a ouvert en hausse, les échanges électroniques qui ont précédé l'ouverture ont montré un baril oscillant autour de l'équilibre, après être monté jusqu'à 106,69 dollars.

Deux indicateurs publiés à 12H30 GMT ont fait hésiter les investisseurs.

"Les commandes de biens durables ont provoqué quelques prises de bénéfices", a noté Phil Flynn, de PFG Best Research, ajoutant tout de même que le recul du nombre de nouvelles inscriptions au chômage avait aidé à compenser.

Les commandes de biens durables aux Etats-Unis ont reculé de manière inattendue en février, de 0,9% par rapport à janvier. De leur côté, les demandes hebdomadaires d'allocations chômage ont poursuivi leur tendance à la baisse, avec 382.000 demandes recensées la semaine passée.

Le prix du baril restait solidement ancré à des niveaux élevés. Il a clôturé mercredi à son plus haut niveau depuis 2008.

"D'une manière générale, l'environnement fondamental reste très haussier, les risques sont toujours élevés", a rappelé Phil Flynn, citant les inquiétudes sur le nucléaire après l'incident à la centrale de Fukushima au Japon ou sur le Moyen-Orient.

En Libye, la coalition internationale poursuivait ses frappes aériennes jeudi, au sixième jour de son intervention, et la production de pétrole y était réduite à presque rien.

Avant les troubles, la Libye produisait environ 1,6 million de barils de pétrole par jour, dont elle exportait 1,3 million de barils, en grande partie vers l'Europe. Les exportations du pays sont actuellement quasi interrompues.

sm

(AWP/24 mars 2011 14h38)


Commenter Le brut ouvre en petite hausse à New York dans un marché hésitant

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 21 février 2018 à 21:54

Le pétrole finit en ordre dispersé, le dollar pèse

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à Londres et à New York ont terminé en ordre dispersé mercredi, la hausse...

mercredi 21 février 2018 à 21:18

CGG a achevé sa restructuration financière

Paris: Le groupe parapétrolier CGG a achevé son plan de restructuration financière, ramenant sa dette à 1,2 milliard de dollars, a-t-il annoncé...

mercredi 21 février 2018 à 16:14

Le pétrole baisse, lesté par le renforcement du dollar

Londres: Les cours du pétrole baissaient mercredi à l'approche de la fin des échanges européens, le renforcement du dollar effaçant les effets...

mercredi 21 février 2018 à 12:16

Le pétrole baisse en raison de la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole reculaient en cours d'échanges européens, plombés par la hausse du dollar et malgré des commentaires encourageants de...

mercredi 21 février 2018 à 09:30

Pétrole: la Norvège produit moins que prévu en janvier

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté moins que prévu en janvier, selon des...

mercredi 21 février 2018 à 05:08

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en Asie, plombés par le renforcement du dollar et la hausse...

mardi 20 février 2018 à 21:59

Le pétrole, scrutant toujours l'Opep, en ordre dispersé

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York et à Londres ont terminé en ordre dispersé mardi dans un...

mardi 20 février 2018 à 18:44

Chevron a repris ses activités au Kurdistan irakien

New York: Le géant pétrolier américain Chevron a confirmé mardi avoir relancé ses opérations dans la région du Kurdistan irakien, après les...

mardi 20 février 2018 à 16:12

Le pétrole recule un peu dans un marché calme

Londres: Les cours du pétrole reculaient légèrement mardi en cours d'échanges européens dans un marché calme qui surveillait tout de même la...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite