Menu
A+ A A-

Asie: Le brut en baisse avant un nouvel état des stocks américains

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole se repliaient mercredi en Asie, l'attention des investisseurs se portant sur la hausse continue des stocks américains, préoccupante pour la demande en brut dans la première économie mondiale.

Le baril de référence coté à New York pour livraison en décembre reculait de 57 cents, à 97,63 USD tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance cédait 35 cents à 108,66 USD.

Le département américain de l'Energie devait publier mercredi son rapport hebdomadaire sur les stocks dans le premier pays consommateur d'or noir.

Les traders s'attendent à une hausse de plus de deux millions de barils pour la semaine du 25 octobre qui s'ajoutera à celles des semaines précédentes.

Les réserves américaines sont notamment gonflées par les opérations de maintenance dans des raffineries qui ont pour effet de ralentir les opérations de transformation et donc d'accroître les stocks. Ces opérations devraient prochainement se réduire sur certaines plateformes.

Le Brent de son côté était impacté par des prises de bénéfice après un bond du baril lié aux troubles sociaux en Libye qui perturbent l'approvisionnement du marché européen.

La Libye n'exporte depuis plusieurs mois qu'un dixième environ de ce qu'elle exporte habituellement, plusieurs terminaux étant bloqués par des protestataires.

Et lundi, des habitants de la région d'Oubari, au sud du pays, ont bloqué la production du puits pétrolier d'al-Charara (330.000 b/j) pour réclamer une plus juste répartition des revenus pétroliers, faisant craindre une aggravation de la situation.

Mais ils ont promis de lever leur blocus à l'issue de négociations menées par le ministère du Pétrole.

Par ailleurs, les investisseurs attendent la décision du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed), qui se réunit mardi et mercredi et qui devrait annoncer le maintien de sa politique accommodante dans le contexte délicat de la crise budgétaire aux Etats-Unis.

Destinées à soutenir la reprise économique, les injections de liquidités de la Fed, à hauteur de 85 mrd USD par mois, ont tendance à encourager les achats d'actifs risqués, comme les matières premières.

Mardi, le brut new-yorkais avait perdu 48 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), pour clôturer à 98,20 USD. A Londres, le Brent avait terminé à 109,01 USD sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en repli de 60 cents par rapport à la clôture de lundi.

afp/dg



(AWP / 30.10.2013 06h30)


Commenter Asie: Le brut en baisse avant un nouvel état des stocks américains


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 20 novembre 2018 à 22:54

    Canada: pas de marée noire après un accident sur une platefo…

    Montréal: Le pétrole ne fuit plus au large de Terre-Neuve et aucune marée noire n'est attendue après le rejet accidentel dans l'océan...

    mardi 20 novembre 2018 à 20:20

    Frappés par la crainte d'un pétrole trop abondant, les cours…

    NYC/Cours de clôture: Les prix du baril de pétrole ont plongé mardi à leur plus bas niveau depuis fin 2017, touchés de...

    mardi 20 novembre 2018 à 16:15

    Le pétrole en baisse, pénalisé par les niveaux de production

    Londres: Les cours du pétrole baissaient nettement mardi en cours d'échanges européens, approchant de leurs plus bas en plusieurs mois, alors que...

    mardi 20 novembre 2018 à 12:19

    Contre la contrebande, l'Iran veut limiter l'essence à la po…

    Téhéran: L'Iran est en train de réintroduire des cartes limitant la quantité de carburant pouvant être achetée dans les pompes à essence...

    mardi 20 novembre 2018 à 12:16

    Le pétrole repart à la baisse dans un marché incertain

    Londres: Les prix du pétrole baissaient de nouveau mardi en cours d'échanges européens, après avoir légèrement progressé la veille, dans un marché...

    mardi 20 novembre 2018 à 10:07

    Norvège: la production de pétrole rebondit en octobre

    Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a rebondi en octobre mais est restée inférieure aux...

    mardi 20 novembre 2018 à 10:05

    Carburants: Mme Wargon dénonce les contradictions des "…

    Paris: La secrétaire d'Etat à l'Ecologie Emmanuelle Wargon a dénoncé mardi en pleine mobilisation des "gilets jaunes" ceux qui réclament une annulation...

    mardi 20 novembre 2018 à 04:34

    Le pétrole en baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole sont repartis à la baisse mardi en Asie, le marché restant plombé par les inquiétudes sur la...

    lundi 19 novembre 2018 à 22:12

    Canada: déversement accidentel en mer de 250.000 litres de p…

    Montréal: Un avion de surveillance et six navires ont été dépêchés lundi au large de la côte Est du Canada après le...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite