Menu
A+ A A-

Les Emirats sur les rails pour pomper 3,5 mbj en 2017 (ministre)

prix-du-petrole Daegu Daegu : Le ministre de l'Energie des Emirats Arabes Unis, Suhail al-Mazrouei, s'est dit lundi confiant dans la capacité de son pays à augmenter d'un tiers en quatre ans sa production de pétrole, dans un entretien à l'AFP.

"Nous sommes confiants et nos projets sont dans les temps", a déclaré à l'AFP le ministre, en marge du Congrès mondial de l'énergie qui se tient jusqu'à jeudi à Daegu, en Corée du Sud.

Le pays, qui dit produire actuellement autour de 2,9 millions de barils par jours (mbj) - les derniers chiffres de l'Agence internationale de l'énergie s'élevant eux à 2,77 mbj - a pour objectif officiel d'atteindre 3 millions et demi de barils par jour en 2017.

Des informations de presse ont semé le doute il y a quelques mois sur la capacité du pays à remplir cet objectif, en raison notamment de l'incertitude entourant le processus de renouvellement de l'Adco, une importante concession pétrolière terrestre pour l'instant partagée entre la compagnie pétrolière publique des Emirats, l'Adnoc, et cinq compagnies pétrolières internationales (Shell, BP, Total, ExxonMobil et Partex).

"Il y a eu une confusion entre l'appel d'offres pour la concession terrestre, et les projets de production en mer, ces derniers sont signés et en cours et ils ne seront aucunement affectés par l'appel d'offres terrestre", a précisé le ministre.

La concession Adco, qui expire l'an prochain, représente à elle seule plus de la moitié de la production de pétrole du pays et le gouvernement espère, en remettant en concurrence les compagnies qui la coexploitent, gonfler encore sa production.

"Le but (de cet appel d'offres) est de maximiser nos réserves, et d'optimiser notre développement technologique", en impliquant plus de compagnies internationales, et "l'Adco a déjà pour projet d'augmenter sa production de 1,5 million à 1,8 million de barils par jour", a rappelé M. al-Mazrouei.

afp/cha



(AWP / 14.10.2013 10h00)


Commenter Les Emirats sur les rails pour pomper 3,5 mbj en 2017 (ministre)


    Le pétrole aux Emirats arabes unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Emirats arabes unis

    lundi 11 février 2019

    Pétrole: marché à l'équilibre au 1er trimestre 2019 (Emirats…

    Dubaï: Le ministre de l'Energie des Emirats arabes unis, Suheil al-Mazrouei, a dit lundi s'attendre à ce que l'offre et la demande...

    mardi 13 novembre 2018

    Les économies du Golfe se redressent mais restent sujettes à…

    Dubaï: La croissance dans le Golfe se redressera en 2018 après une contraction l'an dernier, mais restera vulnérable en raison de la...

    lundi 12 novembre 2018

    La production mondiale de pétrole doit être réduite d'un mil…

    Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a déclaré lundi qu'une analyse technique montrait la nécessité de...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 20 février 2019 à 21:40

    Le pétrole grimpe avec la perspective d'une baisse de l'offr…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont atteint un nouveau plus haut en trois mois mercredi au moment où l'offre mondiale...

    mercredi 20 février 2019 à 15:40

    TransCanada relance Keystone

    Oléoduc: TransCanada a redémarré une section de son oléoduc Keystone qui avait été fermée après une fuite d'environ 43 barils de brut...

    mercredi 20 février 2019 à 12:24

    Le pétrole recule, le risque d'une demande affaiblie persist…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens mais restaient à des niveaux élevés alors que l'affaiblissement de l'économie...

    mercredi 20 février 2019 à 04:38

    Le pétrole en légère hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse, mercredi en Asie, mais les gains étaient limités par les inquiétudes persistantes...

    mardi 19 février 2019 à 21:50

    Le pétrole finit en ordre dispersé, entre baisse de l'offre …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont divergé mardi à la réouverture du marché américain après un week-end prolongé, tout en...

    mardi 19 février 2019 à 15:41

    Les prix des carburants au plus haut depuis deux mois en Fra…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter dans leur ensemble la semaine dernière, dans le sillage des...

    mardi 19 février 2019 à 12:12

    Le pétrole diverge après des plus hauts en trois mois

    Londres: Les prix du pétrole divergeaient mardi en cours d'échanges européens, mais restaient proches de leurs plus hauts depuis trois mois atteints...

    mardi 19 février 2019 à 04:28

    Le pétrole en ordre dispersé en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole divergeaient mardi en Asie alors que les investisseurs marquent une pause après les récentes hausse et un...

    lundi 18 février 2019 à 17:22

    Frets maritimes: les frets secs rebondissent, les pétroliers…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches ont remonté la semaine dernière, tandis que les taux des pétroliers de produits...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 février 2019 Le prix du pétrole Brent devrait se négocier entre 50 et 70 dollars le baril d'ici 2024, avec des prix "ancrés" autour de 60 dollars, selon un nouveau rapport de la Banque américaine Merrill Lynch..

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2018

    Le mardi 29 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2018.

    Lire la suite

    En décembre 2018, le prix du pétrole chute de nouveau

    Le jeudi 24 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2018, le prix du pétrole en euros chute de nouveau (−12,0 % après -19,3 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient (−2,3 % après +0,0 %), à l’instar de ceux des matières industrielles (−2,6 % après −0,5 %) et des matières alimentaires (−2,1 % après +0,6 %). Le prix du pétrole diminue En décembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit sa chute (−12,0 % après -19,3 %), à 50,1 € en moyenne par baril. La baisse est...

    Lire la suite