Menu
A+ A A-

Les Emirats sur les rails pour pomper 3,5 mbj en 2017 (ministre)

prix-du-petrole Daegu Daegu : Le ministre de l'Energie des Emirats Arabes Unis, Suhail al-Mazrouei, s'est dit lundi confiant dans la capacité de son pays à augmenter d'un tiers en quatre ans sa production de pétrole, dans un entretien à l'AFP.

"Nous sommes confiants et nos projets sont dans les temps", a déclaré à l'AFP le ministre, en marge du Congrès mondial de l'énergie qui se tient jusqu'à jeudi à Daegu, en Corée du Sud.

Le pays, qui dit produire actuellement autour de 2,9 millions de barils par jours (mbj) - les derniers chiffres de l'Agence internationale de l'énergie s'élevant eux à 2,77 mbj - a pour objectif officiel d'atteindre 3 millions et demi de barils par jour en 2017.

Des informations de presse ont semé le doute il y a quelques mois sur la capacité du pays à remplir cet objectif, en raison notamment de l'incertitude entourant le processus de renouvellement de l'Adco, une importante concession pétrolière terrestre pour l'instant partagée entre la compagnie pétrolière publique des Emirats, l'Adnoc, et cinq compagnies pétrolières internationales (Shell, BP, Total, ExxonMobil et Partex).

"Il y a eu une confusion entre l'appel d'offres pour la concession terrestre, et les projets de production en mer, ces derniers sont signés et en cours et ils ne seront aucunement affectés par l'appel d'offres terrestre", a précisé le ministre.

La concession Adco, qui expire l'an prochain, représente à elle seule plus de la moitié de la production de pétrole du pays et le gouvernement espère, en remettant en concurrence les compagnies qui la coexploitent, gonfler encore sa production.

"Le but (de cet appel d'offres) est de maximiser nos réserves, et d'optimiser notre développement technologique", en impliquant plus de compagnies internationales, et "l'Adco a déjà pour projet d'augmenter sa production de 1,5 million à 1,8 million de barils par jour", a rappelé M. al-Mazrouei.

afp/cha



(AWP / 14.10.2013 10h00)


Commenter Les Emirats sur les rails pour pomper 3,5 mbj en 2017 (ministre)



    Communauté prix du baril


    Le pétrole aux Emirats arabes unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Emirats arabes unis

    lundi 31 juillet 2023

    Le géant pétrolier des Emirats promet d'"accélérer…

    Dubaï (Emirats arabes unis): Le géant pétrolier des Emirats arabes unis, Adnoc, a annoncé lundi avoir revu à la hausse ses ambitions...

    dimanche 02 avril 2023

    Alger, Bagdad et les géants pétroliers du Golfe coupent la p…

    Ryad: L'Irak, l'Algérie, l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, Oman et le Koweït ont annoncé dimanche une réduction dès mai de leur...

    dimanche 02 avril 2023

    Plusieurs pays annoncent réduire leur production de pétrole…

    Ryad: L'Irak, l'Algérie, l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et le Koweït, ont annoncé dimanche une réduction de leur production de pétrole...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite