Menu
RSS
A+ A A-

Le brut rebondit, porté par les événements en Libye

prix-du-petrole Londres Londres : Les prix du pétrole rebondissaient jeudi en cours d'échanges européens, portés par la détention pendant quelques heures du Premier ministre libyen, après avoir souffert mercredi d'une forte hausse des stocks pétroliers américains.

Vers 10H00 GMT (12H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre valait 109,72 USD sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 66 cents par rapport à la clôture de mercredi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour la même échéance gagnait 24 cents, à 101,85 USD.

"Le Brent est remonté au dessus des 110 USD le baril (jeudi) matin" à cause de la détention du Premier ministre libyen par une brigade d'ex-rebelles, signalaient les analystes de Commerzbank.

Le Premier ministre libyen Ali Zeidan, a finalement été libéré jeudi après avoir été enlevé et détenu pendant quelques heures.

"Cela prouve à quel point la situation est instable dans ce pays nord-africain de l'OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole)", jugeait-on chez Commerzbank.

La production pétrolière de la Libye a été très affectée ces derniers mois par des grèves et diverses protestations sur les lieux de production et d'exportation d'or noir.

Le Brent est particulièrement touché par tout ce qui concerne la Libye, ce pays alimentant principalement le marché européen.

Mercredi, les cours du brut avaient terminé en baisse, minés par une très forte hausse des stocks de brut américains (+6,8 mio de barils) portant leur augmentation à près de 15 mio de barils en trois semaines consécutives.

Les investisseurs restaient par ailleurs très attentifs à l'évolution des négociations sur le budget et le plafond de la dette aux États-Unis.

Le président américain Barack Obama devait recevoir jeudi les chefs de file des parlementaires républicains, une semaine avant que la crise politique doublée d'une impasse budgétaire ne risque de déboucher, le 17 octobre, sur un défaut de paiement sans précédent pour les États-Unis.

afp/cha



(AWP / 10.10.2013 12h30)



Commenter Le brut rebondit, porté par les événements en Libye

Le pétrole au Vénézuela


mardi 06 février 2018

Pétrole : Nicolas Maduro veut allonger la durée de l'accord …

Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a proposé lundi de prolonger l'accord de limitation de la production de pétrole des pays de...

dimanche 04 février 2018

Venezuela: Washington envisage de sanctionner les exportatio…

Buenos aires: Les Etats-Unis envisagent de sanctionner les exportations pétrolières du Venezuela, mais sont conscients de l'impact que cela aurait sur la...

dimanche 17 décembre 2017

Pétrole: le vénézuelien PDVSA et le russe Rosneft signent un…

Caracas: Le groupe pétrolier d'état vénézuelien PDVSA a annoncé samedi avoir signé avec la firme russe Rosneft une série d'accords dans les...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 23 février 2018 à 21:26

Le pétrole progresse, influencé par la baisse des stocks amé…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en hausse vendredi, toujours influencés par...

vendredi 23 février 2018 à 16:05

Le pétrole temporise après avoir grimpé avec les stocks amér…

Londres: Les cours du pétrole bougeaient peu vendredi en cours d'échanges européens, temporisant après avoir grimpé en raison de stocks américains plus...

vendredi 23 février 2018 à 12:26

Le pétrole en léger repli après les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient un peu vendredi en cours d'échanges européens après avoir bondi la veille à la suite de...

vendredi 23 février 2018 à 10:41

Parapétrolier: Schlumberger et Subsea 7 projettent une coent…

Oslo: Le leader mondial du secteur parapétrolier, le franco-américain Schlumberger, et son concurrent Subsea 7 ont dévoilé vendredi leur intention de former...

vendredi 23 février 2018 à 06:37

Le pétrole à la baisse en Asie

hong kong: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, vendredi en Asie, après les gains enregistrés la veille grâce à...

jeudi 22 février 2018 à 21:39

Le pétrole soutenu par les exportations et les stocks améric…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à Londres et à New York ont progressé jeudi à la clôture, soutenus par...

jeudi 22 février 2018 à 17:35

USA: baisse surprise des stocks de pétrole brut au 16/02

New York: Les stocks de pétrole brut ont reculé aux Etats-Unis la semaine dernière selon des chiffres publiés jeudi par l'Agence américaine...

jeudi 22 février 2018 à 16:29

Le pétrole remonte un peu, le marché hésite avant les stocks…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché hésitant alors que les Etats-Unis publieront jeudi leurs...

jeudi 22 février 2018 à 12:47

Le pétrole recule légèrement avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient un peu jeudi en cours d'échanges européens dans un marché prudent alors que les Etats-Unis publieront...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite