Menu
RSS
A+ A A-

Le brut recule, toujours plombé par la crise budgétaire américaine

prix-du-petrole Londres Londres : Les cours du pétrole reculaient lundi en fin d'échanges européens, après le passage sans dommage d'une tempête sur le golfe du Mexique et dans un marché toujours préoccupé par la crise budgétaire aux États-Unis.

Vers 16H00 GMT (18H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre valait 109,42 USD sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 4 cents par rapport à la clôture de vendredi.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour la même échéance perdait 58 cents, à 103,26 USD.

"Après les gains enregistrés vendredi, les prix du brut se sont retournés (lundi) avec la diminution des inquiétudes sur la tempête tropicale Karen et la reprise de la production dans le Golfe du Mexique", expliquait Michael Hewson, chez CMC Markets.

Les acteurs du marché s'étaient inquiétés en fin de semaine dernière des conséquences que pouvait avoir le passage de la tempête Karen sur certaines zones importantes de raffinage et de production dans le sud des Etats-Unis, faisant grimper le prix du baril.

Mais Karen a perdu de sa vigueur dès samedi soir et "même si la production de brut dans le golfe du Mexique va s'en ressentir un peu", plusieurs entreprises ayant décidé d'évacuer par précaution leurs installations pétrolières, "cela n'aura qu'un impact de court terme", soulignait Phil Flynn de Price Futures Group.

"Entre le retour de la production (pétrolière) et les inquiétudes sur la croissance américaine au quatrième trimestre en raison de l'actuelle fermeture de l'Etat fédéral, nous voyons les prix (du pétrole) reculer", ajoutait Michael Hewson.

Faute d'accord du Congrès américain sur le budget, la fermeture partielle des services publics aux Etats-Unis se poursuit pour la deuxième semaine consécutive ce lundi.

Les investisseurs craignent l'impact de cette paralysie sur la croissance de la première économie mondiale, qui est aussi la première consommatrice d'or noir.

"Le manque de progrès sur le budget au cours du weekend a conduit les investisseurs à réduire de plus en plus leurs positions sur les actifs à risque tels que les actions et le pétrole", notait Fawad Razaqzada, chez GFT Markets.

De plus, une autre échéance approche aux Etats-Unis, celle du relèvement du plafond de la dette, que le Congrès est censé approuver avant le 17 octobre.

La Maison Blanche a mis en garde lundi contre un scénario "terrible" dans lequel la première économie mondiale ne pourrait plus honorer ses créances à l'échéance du 17 octobre, date après laquelle le Trésor a prévenu qu'il aurait épuisé ses mesures palliatives.

afp/jh



(AWP / 07.10.2013 18h45)


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 août 2018 à 21:52

Le pétrole regagne du terrain mais finit la semaine en retra…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, aidés par deux dossiers commerciaux impliquant les Etats-Unis, la Chine et le Mexique, ont progressé...

vendredi 17 août 2018 à 16:19

Le pétrole regagne du terrain mais reste en repli hebdomadai…

Londres: Les cours du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 12:13

Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 07:57

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère baisse, vendredi en Asie, les investisseurs demeurant prudents quant à la perspective de...

jeudi 16 août 2018 à 22:05

Le pétrole se remet modestement d'une lourde chute

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés jeudi, dans un marché peinant à se ressaisir après des pertes...

jeudi 16 août 2018 à 16:08

Le pétrole efface une partie de ses pertes dues aux réserves…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes marquées...

jeudi 16 août 2018 à 12:12

Le pétrole remonte, le marché digère la hausse des stocks am…

Londres: Les prix du pétrole rebondissaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes...

jeudi 16 août 2018 à 11:59

Norvège: la production pétrolière augmente moins qu'attendu …

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a augmenté en juillet, sans toutefois combler les attentes...

jeudi 16 août 2018 à 06:25

Le pétrole remonte en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, jeudi en Asie, après le plongeon enregistré la veille en raison du...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite