Menu
A+ A A-

Le brut en baisse à New York après un indicateur américain décevant

prix-du-petrole New York New York : Le pétrole s'affichait en légère baisse à l'ouverture à New York lundi, après un indicateur de mauvais augure pour la consommation énergétique aux Etats-Unis et alors que les investisseurs tentaient de soupeser l'impact de la situation géopolitique au Moyen-Orient.

Vers 13H15 GMT/15h15 HEC, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre lâchait 15 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) pour s'échanger à 106,27 dollars.

"Le marché est tiré vers le bas (ce matin) par le chiffre beaucoup plus faible que prévu des commandes de biens durables aux Etats-Unis", a remarqué Carl Larry de Oil Outlooks and Opinion.

Selon le département du Commerce, ces commandes ont lourdement chuté en juillet dans le pays, fondant de 7,3% par rapport à juin.

Elles mettent ainsi fin à trois mois consécutifs de hausse et enregistrent leur plus fort recul depuis près d'un an.

"Cet indicateur pousse les investisseurs à s'interroger sur la vigueur de la reprise économique américaine" et par ricochet, de la demande de brut dans le pays, selon M. Larry. Aussi, après une forte progression des prix vendredi, "les courtiers en profitent pour effectuer quelques prises de bénéfices".

Mais parallèlement, les acteurs du marché "tentent d'évaluer les risques que pourrait faire peser sur l'approvisionnement en pétrole brut une intervention contre le régime d'Assad en Syrie", a souligné Phil Flynn de Price Futures Group.

"Des rumeurs sur le déploiement de navires militaires américains dans la région en réaction" au massacre présumé aux armes chimiques "ont incité des investisseurs à parier à la hausse dimanche soir" dans les échanges électroniques, a-t-il remarqué.

La Syrie n'est pas un grand producteur de brut en soi, mais les acteurs du marché craignent une escalade du conflit et un risque d'embrasement plus général de la région.

Toutefois, "le marché a déjà pris en compte une situation géopolitique à haut risque" au Moyen-Orient ces dernières semaines en raison de la montée des tensions en Egypte ou avec l'Iran, a ajouté M. Flynn.

afp/rp



(AWP / 26.08.2013 15h35)


Commenter Le brut en baisse à New York après un indicateur américain décevant


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    dimanche 18 novembre 2018 à 17:54

    Bulgarie: blocage des routes contre la hausse du prix des ca…

    Sofia: Des milliers de Bulgares ont bloqué dimanche les principaux axes routiers et les postes-frontière entre la Bulgarie et la Turquie et...

    dimanche 18 novembre 2018 à 16:36

    Sulzer: le prix du pétrole n'inquiète pas le CEO, Vekselberg…

    Zurich: Le directeur général (CEO) de Sulzer, Greg Poux-Guillaume, affirme que malgré les récentes turbulences autour du prix du pétrole, son groupe...

    dimanche 18 novembre 2018 à 14:45

    Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal", mai…

    Paris: Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal" mais son "devoir" est de transformer l'économie pour la rendre moins dépendante du pétrole, a...

    samedi 17 novembre 2018 à 19:40

    Burkina: appel à une grève générale contre la hausse de l'es…

    Ouagadougou: Des syndicats et organisations de la société civile burkinabè ont appelé samedi à une grève générale et une journée de protestation...

    vendredi 16 novembre 2018 à 21:52

    Le pétrole chute pour la sixième semaine de suite

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, n'empêchant toutefois pas une sixième chute hebdomadaire de suite...

    vendredi 16 novembre 2018 à 16:14

    Le pétrole monte sans effacer ses pertes sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:45

    Bagdad et les Kurdes vont reprendre l'exportation en Turquie…

    Kirkouk (irak): Le gouvernement fédéral et le Kurdistan irakiens se sont mis d'accord pour reprendre l'exportation vers la Turquie du pétrole de...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:37

    Allemagne : les interdictions de diesel relèvent de l'"…

    Berlin: Les interdictions de circulation en Allemagne de véhicules diesel trop polluants, en particulier sur l'autoroute, relèvent de "l'autodestruction" de la prospérité...

    vendredi 16 novembre 2018 à 12:32

    Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite