Menu
RSS
A+ A A-

Le brut ouvre en baisse à New York, inquiet pour la demande

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole ont débuté la séance en baisse jeudi à New York, dans un marché s'inquiétant d'un ralentissement de la croissance chinoise, deuxième consommateur mondial d'or noir.

Vers 13H20 GMT (15h20 HEC), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en septembre perdait 12 cents, à 105,27 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

"Le brut est sous pression car les informations économiques en provenance de Chine reflètent un ralentissement de la croissance" de la deuxième puissance économique de la planète, a remarqué l'analyste indépendant Andy Lipow.

"Comme le marché s'attend à ce que la plus grande partie de la croissance de la consommation énergétique dans le monde provienne d'Asie, les dernières données sur la Chine occultent des nouvelles positives concernant l'Allemagne ou la Grande-Bretagne", a-t-il ajouté.

L'indice Ifo, principal baromètre de la confiance des entrepreneurs allemands, a en effet enregistré une hausse plus marquée qu'attendu en juillet, relançant l'espoir d'une croissance un peu plus vigoureuse de la première économie de la zone euro.

Parallèlement, l'économie britannique, qui avait évité une nouvelle récession en début d'année, a vu sa reprise s'accélérer au deuxième trimestre.

De l'autre côté de l'Atlantique, "plusieurs entreprises américaines ont publié des résultats en demi-teinte, assombrissant un peu les perspectives sur les marchés financiers", a relevé Matt Smith de Schneider Electric.

Autre raison pour les investisseurs de se montrer prudents: les nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis ont augmenté plus que prévu, à 343.000 pour la semaine close le 20 juillet.

Cet indicateur semblait reléguer au second plan la forte hausse des commandes de biens durables enregistrés en mai dans le pays. Essentiellement tirées par l'aéronautique, elles ont atteint leur plus haut niveau depuis 1992.

Par ailleurs, même si les autorités américaines ont fait état d'une chute de 2,8 millions de barils de brut aux Etats-Unis au cours de la semaine achevée le 19 juillet, "certains s'attendaient à un plus fort recul, vu le rythme auquel fonctionnent actuellement les raffineries", a relevé M. Lipow.

afp/fah



(AWP / 25.07.2013 15h51)



Commenter Le brut ouvre en baisse à New York, inquiet pour la demande

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 23 février 2018 à 21:26

Le pétrole progresse, influencé par la baisse des stocks amé…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en hausse vendredi, toujours influencés par...

vendredi 23 février 2018 à 16:05

Le pétrole temporise après avoir grimpé avec les stocks amér…

Londres: Les cours du pétrole bougeaient peu vendredi en cours d'échanges européens, temporisant après avoir grimpé en raison de stocks américains plus...

vendredi 23 février 2018 à 12:26

Le pétrole en léger repli après les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient un peu vendredi en cours d'échanges européens après avoir bondi la veille à la suite de...

vendredi 23 février 2018 à 10:41

Parapétrolier: Schlumberger et Subsea 7 projettent une coent…

Oslo: Le leader mondial du secteur parapétrolier, le franco-américain Schlumberger, et son concurrent Subsea 7 ont dévoilé vendredi leur intention de former...

vendredi 23 février 2018 à 06:37

Le pétrole à la baisse en Asie

hong kong: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, vendredi en Asie, après les gains enregistrés la veille grâce à...

jeudi 22 février 2018 à 21:39

Le pétrole soutenu par les exportations et les stocks améric…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à Londres et à New York ont progressé jeudi à la clôture, soutenus par...

jeudi 22 février 2018 à 17:35

USA: baisse surprise des stocks de pétrole brut au 16/02

New York: Les stocks de pétrole brut ont reculé aux Etats-Unis la semaine dernière selon des chiffres publiés jeudi par l'Agence américaine...

jeudi 22 février 2018 à 16:29

Le pétrole remonte un peu, le marché hésite avant les stocks…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché hésitant alors que les Etats-Unis publieront jeudi leurs...

jeudi 22 février 2018 à 12:47

Le pétrole recule légèrement avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient un peu jeudi en cours d'échanges européens dans un marché prudent alors que les Etats-Unis publieront...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite