Menu
RSS
A+ A A-

Le brut baisse à New York après des chiffres chinois et américains

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole coté à New York s'affichaient en baisse à l'ouverture lundi, fragilisés par des indicateurs économiques mitigés en provenance de Chine et des États-Unis, les deux principaux consommateurs de brut au monde.

Vers 13H15 GMT/15h15 HEC, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en août reculait de 86 cents à 105,09 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

"Le marché réagit à des données chinoises pas vraiment brillantes qui impliquent que la croissance de la demande énergétique dans ce pays ne sera pas aussi robuste qu'espéré", a souligné Bart Melek de TD Securities.

Pékin a en effet a dévoilé lundi un ralentissement de sa croissance économique à 7,5% pour le deuxième trimestre. "Cela reste conforme aux attentes mais continue de montrer que l'économie montre des signes d'essoufflement, avec notamment un accès de faiblesse dans le secteur manufacturier en juin", a ajouté l'analyste.

La hausse de la production industrielle en Chine a ralenti le mois dernier, à 8,9% sur un an, contre 9,2% en mai, a rapporté le Bureau national des statistiques (BNS).

Pour ajouter à la prudence des investisseurs, les derniers chiffres sur les ventes au détail aux États-Unis ont déçu.

Selon les chiffres publiés par le département du Commerce, elles ont ralenti leur progression en juin à 0,4%, alors que les analystes s'attendaient à des ventes plus dynamiques. Et si sont exclues les ventes d'essence et d'automobiles, l'indice des ventes au détail est même en très léger recul de -0,1%.

"C'est un peu une déception, cela montre que les Américains ne se remettent pas à dépenser aussi vite que ce que le marché espérait", a remarqué M. Melek.

Ces données mitigées sur les deux plus grandes puissances économiques mondiales "incitent les investisseurs à récupérer une grande partie des solides gains enregistrés vendredi", a avancé Matt Smith de Schneider Electric.

Encouragés par des signes d'une accélération de l'activité aux États-Unis, la forte chute des réserves de pétrole dans ce pays et la crise politique en Egypte, les cours du brut ont en effet nettement progressé au cours des dernières séances.

afp/rp



(AWP / 15.07.2013 15h40)



Commenter Le brut baisse à New York après des chiffres chinois et américains

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 19 février 2018 à 05:22

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de monter lundi en Asie mais l'élan pourrait être limité par la peur de voir les...

dimanche 18 février 2018 à 14:13

Abou Dhabi attribue à une compagnie espagnole une concession…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): La compagnie pétrolière publique des Emirats arabes unis (ADNOC) a annoncé dimanche avoir attribué à la société...

vendredi 16 février 2018 à 21:04

Le pétrole termine en hausse avant un week-end prolongé aux …

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a avancé vendredi à la clôture, dans un marché sans entrain tout...

vendredi 16 février 2018 à 18:04

Le pétrole en légère hausse dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole remontaient un peu vendredi en fin d'échanges européens dans un marché sans élan avant le rapport de...

vendredi 16 février 2018 à 15:21

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York dans un marché …

New York: Le prix du pétrole coté à New York reculait légèrement à l'ouverture vendredi, les investisseurs se plaçant en retrait à...

vendredi 16 février 2018 à 12:29

Le pétrole profite un peu de la faiblesse du dollar

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens alors que la faiblesse du dollar permettait aux investisseurs utilisant...

vendredi 16 février 2018 à 08:33

Eni renoue avec les bénéfices en 2017 grâce au rebond des co…

Milan: Le géant italien Eni a annoncé vendredi avoir enregistré en 2017 un bénéfice net de 3,43 milliards d'euros, contre une perte...

vendredi 16 février 2018 à 04:08

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrolé étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, aidé par le repli du dollar qui favorise la...

jeudi 15 février 2018 à 21:09

Le pétrole aidé par le repli du dollar

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York à et Londres se sont ressaisis en cours de séance jeudi...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite