Menu
RSS
A+ A A-

Le brut baisse en raison de craintes sur la demande

prix-du-petrole Londres LONDRES : Les cours du pétrole se repliaient fortement jeudi en fin d'échanges européens, par crainte d'un déséquilibre entre une trop grande offre mondiale de brut et une demande toujours à la peine alors que l'économie mondiale ne se redresse que lentement.

 


Vers 16H00 GMT (18H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août valait 107,46 USD sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 1,05 USD par rapport à la clôture de mercredi.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour la même échéance perdait 1,99 USD, à 104,54 USD. La référence américaine est montée en cours d'échanges électroniques jusqu'à 107,45 USD, son plus haut niveau depuis fin mars 2012.

"Le WTI a chuté après avoir atteint son plus haut niveau en quinze mois, après que l'Agence internationale de l'Énergie (AIE) a prévu que l'offre mondiale de brut surpassera la demande l'année prochaine", estimait Lee Mumford, de Spreadex.

La croissance de la production de pétrole des pays n'appartenant pas à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) "semble en voie d'atteindre un plus haut sur 20 ans l'an prochain", en hausse attendue de 1,3 mio baril par jour (mbj), à 55,9 mbj en 2014, selon le rapport mensuel de l'AIE publié jeudi.

En face, la demande ne devrait augmenter que de 1,2 mbj en 2014, pour atteindre 92,0 mio barils par jour, a estimé l'agence énergétique des pays développés.

"Le marché digère aussi probablement les prévisions de croissance du Fonds monétaire international (FMI), qui vont certainement peser sur la demande" de pétrole, estimaient les analystes d'IG.

Le FMI a abaissé mardi ses prévisions de croissance économique mondiale en pointant le risque "accru" d'un tassement des grands pays émergents (Brésil, Russie, Chine...) tout en réitérant ses craintes sur la crise persistante en zone euro.

La progression du produit intérieur brut (PIB) mondial devrait s'établir cette année à 3,1%, en recul de 0,2 point par rapport aux projections publiées en avril. Et le rebond devrait être plus modeste que prévu l'année prochaine, à 3,8% (-0,2 point).

Enfin, "les craintes sur l'offre issue de la crise politique égyptienne semblent un peu moins fortes", terminaient les analystes d'IG.

Ces derniers jours, les cours du brut s'étaient fortement appréciés à cause des tensions politiques en Egypte, un important pays de transit pour le brut du Moyen-Orient.

afp/jh



(AWP / 11.07.2013 18h41)



Commenter Le brut baisse en raison de craintes sur la demande

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 19 février 2018 à 05:22

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de monter lundi en Asie mais l'élan pourrait être limité par la peur de voir les...

dimanche 18 février 2018 à 14:13

Abou Dhabi attribue à une compagnie espagnole une concession…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): La compagnie pétrolière publique des Emirats arabes unis (ADNOC) a annoncé dimanche avoir attribué à la société...

vendredi 16 février 2018 à 21:04

Le pétrole termine en hausse avant un week-end prolongé aux …

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a avancé vendredi à la clôture, dans un marché sans entrain tout...

vendredi 16 février 2018 à 18:04

Le pétrole en légère hausse dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole remontaient un peu vendredi en fin d'échanges européens dans un marché sans élan avant le rapport de...

vendredi 16 février 2018 à 15:21

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York dans un marché …

New York: Le prix du pétrole coté à New York reculait légèrement à l'ouverture vendredi, les investisseurs se plaçant en retrait à...

vendredi 16 février 2018 à 12:29

Le pétrole profite un peu de la faiblesse du dollar

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens alors que la faiblesse du dollar permettait aux investisseurs utilisant...

vendredi 16 février 2018 à 08:33

Eni renoue avec les bénéfices en 2017 grâce au rebond des co…

Milan: Le géant italien Eni a annoncé vendredi avoir enregistré en 2017 un bénéfice net de 3,43 milliards d'euros, contre une perte...

vendredi 16 février 2018 à 04:08

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrolé étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, aidé par le repli du dollar qui favorise la...

jeudi 15 février 2018 à 21:09

Le pétrole aidé par le repli du dollar

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York à et Londres se sont ressaisis en cours de séance jeudi...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite