Menu
RSS
A+ A A-

Asie: en baisse sur des prises de bénéfices

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole se repliaient lundi en Asie en raison de prises de bénéfices après la forte hausse enregistrée en fin de semaine dernière à New York sous l'effet des craintes d'une montée des tensions au Moyen-Orient dans le cadre du dossier syrien.

Après avoir pris autour de 1 dollar vendredi et atteint des niveaux inédits depuis plusieurs mois, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juillet cédait 19 cents, à 97,66 dollars, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août glissant de 10 cents, à 105,83 dollars.

Cette envolée a porté les cours du brut "proches de leur niveau de résistance" et "le sentiment est que la tendance majeure cette semaine sera à la baisse", a observé Michael McCarthy chez CMC Markets à Sydney.

L'orientation des cours à la baisse pourrait être accentuée par "une nouvelle hausse des réserves américaines ou de mauvaises données économiques aux Etats-Unis ou au Japon", a-t-il ajouté.

Le marché reste également préoccupé par la question du maintien ou non des mesures de stimulation économique de la Réserve fédérale américaine (Fed) qui tient mardi et mercredi une réunion de politique monétaire.

Vendredi, le marché s'était affolé après que la Maison Blanche eut durci le ton face à Damas, en accusant à son tour le régime syrien d'avoir utilisé des armes chimiques, et notamment du gaz sarin, dans sa guerre contre les rebelles.

Estimant qu'une "ligne rouge" avait été franchie, Washington a annoncé une augmentation de son aide à l'opposition armée syrienne, sans toutefois détailler ni annoncer clairement de livraisons d'armes.

Le président russe Vladimir Poutine, allié de Damas, a aussitôt mis en garde ses partenaires occidentaux contre des livraisons d'armes aux rebelles, dimanche à la veille d'un sommet du G8 en Ulster.

Le baril de "light sweet crude" avait gagné 1,16 dollar vendredi, pour terminer à 97,85 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), un plus haut depuis le 30 janvier lorsqu'il avait clôturé à 97,94 dollars.

Sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, le Brent avait terminé à 105,93 dollars, en hausse de 98 cents par rapport à la clôture de jeudi.



Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 16 août 2018 à 22:05

Le pétrole se remet modestement d'une lourde chute

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés jeudi, dans un marché peinant à se ressaisir après des pertes...

jeudi 16 août 2018 à 16:08

Le pétrole efface une partie de ses pertes dues aux réserves…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes marquées...

jeudi 16 août 2018 à 12:12

Le pétrole remonte, le marché digère la hausse des stocks am…

Londres: Les prix du pétrole rebondissaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes...

jeudi 16 août 2018 à 11:59

Norvège: la production pétrolière augmente moins qu'attendu …

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a augmenté en juillet, sans toutefois combler les attentes...

jeudi 16 août 2018 à 06:25

Le pétrole remonte en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, jeudi en Asie, après le plongeon enregistré la veille en raison du...

mercredi 15 août 2018 à 21:56

Le pétrole sous la pression de stocks abondants et d'un doll…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, déjà sous la pression d'une hausse du dollar depuis plusieurs séances, ont plongé mercredi après...

mercredi 15 août 2018 à 18:17

USA: les stocks de brut bondissent, le cours chute

New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont bondi la semaine dernière à la surprise des analystes, selon les chiffres...

mercredi 15 août 2018 à 16:21

Le pétrole recule avant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens avant la publication des données officielles sur les réserves américaines, alors...

mercredi 15 août 2018 à 13:24

Le pétrole baisse, pénalisé par les stocks américains et la …

Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi en cours d'échanges européens, après la hausse surprise des stocks américains, selon la fédération professionnelle...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite