Menu
A+ A A-

L'Opep relève légèrement sa prévision de demande de brut pour 2011

prix-du-petroleVienne : L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a de nouveau légèrement relevé sa prévision de demande de brut pour 2011, soutenue par la croissance dans les pays en développement, dans son rapport mensuel publié vendredi.

L'Opep table sur une demande de brut de 87,8 millions de barils par jour, soit O,1 mbj de plus que dans son précédent rapport. La prévision 2010 a également été ajustée de 0,05 mbj à 86,4 mbj.

"La croissance saine dans les pays en développement est la principale explication pour la hausse des prévisions", soulignent les analystes du cartel, qui estiment que les pays en développement consommeront autant de pétrole au second trimestre 2011 qu'au premier.

L'Opep s'attend désormais à une croissance mondiale de 4% (+0,1 pt) en 2011.

"Si un hiver plus rigoureux que d'ordinaire a soutenu la demande de pétrole, l'envolée des prix pourrait atténuer la consommation si les niveaux de prix actuels persistent sur une période prolongée", prévient cependant l'Opep.

L'insurrection en Libye, pays membre de l'organisation, a propulsé les prix du brut au-dessus de 100 dollars, une barre qui n'avait pas été franchie depuis 2008.

Vendredi, les cours, malgré un recul en raison du violent séisme au Japon, se situaient largement au-dessus de cette marque. Le baril s'échangeait vers 11H00 GMT/12h00 HEC à 114,08 dollars à Londres et 101,48 à New York.

La production libyenne est tombée à "200'000 ou 300'000 barils par jour", selon le PDG du groupe pétrolier Total, Christophe de Margerie, contre 1,69 mbj avant le début de la révolte contre le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi.

"La volatilité des prix du brut et la crainte d'autres interruptions de livraison" avec les contestations populaires au Moyen-Orient ont conduit à une hausse de la spéculation, note également l'Opep.

Le cartel n'est pas inquiet pour la disponibilité de produits raffinés en Europe, principal consommateur du pétrole d'Afrique du nord. "En tenant compte des stocks, les raffineurs devraient avoir suffisamment de temps pendant la saison consacrée à la maintenance pour s'adapter" au raffinage d'autres qualités de pétrole, relève l'Opep.

rp

(AWP/11 mars 2011 13h00)

Commenter L'Opep relève légèrement sa prévision de demande de brut pour 2011


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 13 novembre 2018 à 22:18

    L'Opep s'inquiète d'un pétrole trop abondant et fait déraper…

    Paris: L'Opep s'est inquiétée mardi d'une offre excédentaire de brut sur le marché, avec une demande plus faible que prévu, entraînant une...

    mardi 13 novembre 2018 à 21:50

    Venezuela: la production de pétrole poursuit sa chute en oct…

    Caracas: La production de brut au Venezuela a poursuivi sa chute en octobre, avec 1,17 million de barils par jour (mbj), soit...

    mardi 13 novembre 2018 à 21:15

    Le prix du baril de brut new-yorkais accuse sa pire chute de…

    NYC/Cours de clôture: Les prix des barils de pétrole brut cotés à New York et Londres ont plongé mardi à la clôture...

    mardi 13 novembre 2018 à 16:22

    Le pétrole baisse, inquiété par Trump et les prévisions de l…

    Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens alors que Donald Trump a demandé à l'Opep de ne pas...

    mardi 13 novembre 2018 à 14:12

    Le marché du pétrole trop dépendant du schiste américain, se…

    Londres: Le marché de l'or noir va être de plus en plus dépendant de la production de schiste des Etats-Unis, faute d'investissements...

    mardi 13 novembre 2018 à 12:23

    L'Opep revoit la demande de pétrole en baisse, s'inquiète d…

    Paris: L'Opep s'est inquiétée mardi d'une offre excédentaire de brut sur le marché, avec une demande plus faible que prévu, alors que...

    mardi 13 novembre 2018 à 12:20

    Le pétrole en nette baisse après des propos de Trump contre …

    Londres: Les prix du pétrole baissaient nettement mardi en cours d'échanges européens, après que Donald Trump a demandé la veille de ne...

    mardi 13 novembre 2018 à 12:02

    Pour le Foll, le "gouvernement doit reculer" sur l…

    Paris: Le maire du Mans Stéphane Le Foll (PS) a appelé le gouvernement à "reculer" sur la taxation des carburants et à...

    mardi 13 novembre 2018 à 09:24

    Au large de l'Angola, un espoir pétrolier nommé Kaombo

    Au large de l'angola: La longue torchère qui s'échappe de sa proue éclaire la nuit à des milles nautiques à la ronde.Depuis...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

    Le lundi 15 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite