Menu
A+ A A-

Les cours continuent de grimper en Asie (96,75 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole s'affichaient en hausse jeudi matin en Asie, portés par des indicateurs économiques positifs aux Etats-Unis et l'accélération de la production de brut américain même si la hausse était pondérée par les inquiétudes concernant la zone euro.

Après avoir atteint mercredi un plus haut depuis près de six semaines, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai gagnait jeudi 17 cents, à 96,75 dollars, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord à même échéance prenait 11 cents, à 109,69 dollars.

Les prix du brut accroissent leurs gains "sous l'effet de données économiques relativement solides et une réouverture d'installations" pétrolières aux Etats-Unis, premier consommateur mondial d'or noir, a relevé Sanjeev Gupta chez Ernst & Young à Singapour.

Le Département américain de l'Energie (DoE) a fait état d'une hausse des réserves de brut aux Etats-Unis lors de la semaine achevée le 22 mars, un bond près de cinq fois plus important que prévu par les analystes, mais les réserves de produits distillés, qui comprend le gazole et le fioul de chauffage, ont chuté.

Ces stocks ont reculé de 4,5 millions de barils, bien plus que la baisse de 600.000 barils anticipée par les analystes. Les réserves d'essence ont diminué moins nettement, mais là aussi plus que prévu par les experts.

Par ailleurs plusieurs raffineries ayant remis en route des unités fermées pour la traditionnelle période de maintenance hivernale, elles ont fonctionné en moyenne à 85,7% de leur capacité contre 83,5% la semaine précédente.

La progression du prix du baril était toutefois limitée par la hausse de la monnaie américaine face à l'euro, qui s'est installé mercredi sous la barre des 1,28 dollar pour la première fois depuis novembre en raison des incertitudes persistantes sur la crise chypriote et l'impasse politique en Italie.

Or le renchérissement du billet vert rend moins attractifs les achats de brut libellés en dollar pour les investisseurs munis d'autres devises.

L'euro restait ancré jeudi sous le seuil de 1,28 dollar. Vers 02H00 GMT, la monnaie unique européenne cotait 1,2782 dollar, légèrement au-dessus de son niveau enregistré mercredi à 21H00 GMT - 1,2776 dollar.

Pour IG Markets, "l'attention se tourne déjà vers les pays qui pourraient avoir besoin d'un plan de sauvetage", citant la Slovénie, Malte et le Luxembourg. "Le fait qu'il y ait autant de candidats à une aide n'augure rien de bon pour la crise de la dette de la zone qui dure depuis trois ans".

Mercredi, le baril de WTI pour livraison en mai avait gagné 24 cents pour terminer à 96,58 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le Brent pour livraison en mai également avait terminé à 109,69 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), gagnant 33 cents par rapport à la clôture de mardi.

jq



(AWP / 28.03.2013 06h21)


Commenter Les cours continuent de grimper en Asie (96,75 USD)


    Le pétrole en Asie

    vendredi 22 mars 2019

    Le pétrole orienté à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, vendredi en Asie, en raison de prises de bénéfice, mais aussi d'inquiétudes...

    mercredi 20 mars 2019

    Le pétrole orienté à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, mercredi en Asie, en raison des incertitudes qui se prolongent quant à...

    mardi 19 mars 2019

    Le pétrole étale en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient plutôt stables en Asie mardi, les marchés marquant une pause après des pics récents pour peser...

      Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    dimanche 24 mars 2019 à 06:47

    A Corpus Christi au Texas, le 'robinet' du pétrole américain…

    Corpus christi: Nouveaux oléoducs, allongement des terminaux, creusement sous la mer risqué pour l'environnement: pour satisfaire les ambitions exportatrices d'or noir des...

    vendredi 22 mars 2019 à 20:40

    Le pétrole chute à cause des inquiétudes sur la croissance e…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté vendredi après que de mauvais indicateurs en Europe ont ravivé les craintes du...

    vendredi 22 mars 2019 à 16:12

    Le pétrole efface ses gains sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole effaçaient vendredi en cours d'échanges européens leurs gains de la semaine alors qu'un mauvais indicateur allemand a...

    vendredi 22 mars 2019 à 12:05

    Le pétrole recule, retour des craintes sur la croissance mon…

    Londres: Les prix du pétrole effaçaient vendredi en cours d'échanges européens leurs gains de la semaine en Europe alors qu'un mauvais indicateur...

    vendredi 22 mars 2019 à 04:55

    Le pétrole orienté à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, vendredi en Asie, en raison de prises de bénéfice, mais aussi d'inquiétudes...

    jeudi 21 mars 2019 à 19:49

    Le pétrole s'éloigne un peu de ses récents sommets

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi mais sont restés proches de leurs plus hauts en quatre mois, au...

    jeudi 21 mars 2019 à 12:20

    Le pétrole recule un peu mais s'accroche à ses récents somme…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens mais restaient proches de leurs plus hauts en quatre mois atteints...

    mercredi 20 mars 2019 à 19:49

    Le pétrole termine en hausse après une chute brutale des sto…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement avancé mercredi après la dégringolade des stocks de brut américain, le cours du...

    mercredi 20 mars 2019 à 17:53

    Le prix du pétrole dépasse 60 dollars à New York, une premiè…

    New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York a dépassé mercredi la barre des 60 dollars en séance...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 21 mars 2019 Vers 15H00 GMT (16H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai valait 68,26 dollars à Londres, en baisse de 24 cents par rapport à la clôture de mercredi. A New York, le baril de WTI pour la même échéance, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, cédait 6 cents à 60,17 dollars une heure après son ouverture.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite