Menu
RSS
A+ A A-

Le brut ouvre en hausse à New York, ragaillardi par l'emploi américain

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole ont ouvert en légère hausse jeudi, ragaillardis par des chiffres bien meilleurs que prévu dans le secteur de l'emploi aux Etats-Unis, de bon augure pour la demande en brut, dans un marché qui restait inquiet pour la croissance européenne.

Vers 14H10 GMT/15h10 HEC, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mars avançait de 39 cents à 97,40 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Les prix de l'or noir, qui avaient évolué en légère baisse avant l'ouverture, "ont repris du terrain après la sortie des chiffres des nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis, qui sont ressortis bien meilleurs que prévu", a remarqué Matt Smith, de Schneider Electric.

En effet, pour la deuxième semaine consécutive, ces nouvelles inscriptions ont reculé, le département du Travail recensant un dépôt de 341'000 demandes allocations de chômage du 3 au 9 février, soit bien moins que les 365'000 nouveaux chômeurs attendus.

"Cela veut dire qu'un peu plus de gens que prévu partent au travail le matin, que plus de gens vont conduire pour aller au travail, c'est un bon chiffre" pour les perspectives de demande pétrolière dans le pays, a analysé M. Smith.

Les courtiers avaient été échaudés dans la matinée par des mauvais chiffres du PIB en Europe, ce qui avait maintenu jusque-là les cours légèrement dans le rouge.

La zone euro s'est enfoncée dans la récession au quatrième trimestre 2012, avec un Produit intérieur brut qui s'est replié de 0,6%, contre -0,4% attendu. En Allemagne le PIB a reculé de 0,6% soit plus que prévu (0,5% attendu) et en France le PIB s'est replié de 0,3% contre une prévision de 0,2%.

Sur le front de la demande toujours, le marché était pénalisé par un rapport de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) publié mercredi, dévoilant un abaissement de 90'000 barils par jour des prévisions de l'institution pour la demande mondiale de brut en 2013 en raison "de conditions macroéconomiques médiocres".

Dans ce contexte, le marché avait ignoré les chiffres hebdomadaires du département américain de l'Energie (DoE) diffusés mercredi, faisant état d'une hausse quatre fois moins forte qu'attendu des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine dernière et d'un recul beaucoup plus net que prévu des stocks d'essence et des produits distillés (dont le gazole et le fioul de chauffage).

De tels chiffres peuvent être considérés comme un signal de bon augure pour la demande énergétique aux Etats-Unis, le premier pays consommateur de brut de la planète.

rp



(AWP / 14.02.2013 15h35)



Commenter Le brut ouvre en hausse à New York, ragaillardi par l'emploi américain

Les dernières actualités des prix du pétrole

dimanche 18 février 2018 à 14:13

Abou Dhabi attribue à une compagnie espagnole une concession…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): La compagnie pétrolière publique des Emirats arabes unis (ADNOC) a annoncé dimanche avoir attribué à la société...

vendredi 16 février 2018 à 21:04

Le pétrole termine en hausse avant un week-end prolongé aux …

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a avancé vendredi à la clôture, dans un marché sans entrain tout...

vendredi 16 février 2018 à 18:04

Le pétrole en légère hausse dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole remontaient un peu vendredi en fin d'échanges européens dans un marché sans élan avant le rapport de...

vendredi 16 février 2018 à 15:21

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York dans un marché …

New York: Le prix du pétrole coté à New York reculait légèrement à l'ouverture vendredi, les investisseurs se plaçant en retrait à...

vendredi 16 février 2018 à 12:29

Le pétrole profite un peu de la faiblesse du dollar

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens alors que la faiblesse du dollar permettait aux investisseurs utilisant...

vendredi 16 février 2018 à 08:33

Eni renoue avec les bénéfices en 2017 grâce au rebond des co…

Milan: Le géant italien Eni a annoncé vendredi avoir enregistré en 2017 un bénéfice net de 3,43 milliards d'euros, contre une perte...

vendredi 16 février 2018 à 04:08

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrolé étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, aidé par le repli du dollar qui favorise la...

jeudi 15 février 2018 à 21:09

Le pétrole aidé par le repli du dollar

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York à et Londres se sont ressaisis en cours de séance jeudi...

jeudi 15 février 2018 à 20:23

L'Opep cible un accord avant 2018 sur une coopération de lon…

Dubaï: L'Opep cherche à parvenir avant la fin 2018 à un accord sur une coopération à long terme avec les pays non...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite