Menu
RSS
A+ A A-

Le brut finit en hausse à New York, rattrapant son retard sur le Brent

prix-du-petrole (reprise de la veille)</p(reprise de la veille):

(reprise de la veille)


New York - Les cours du pétrole coté à New York ont nettement avancé lundi, profitant de la volonté des investisseurs de mettre un frein à l'écart grandissant avec le prix du brut échangé à Londres et de l'affaiblissement du dollar.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mars a terminé à 97,03 dollars, gagnant 1,31 dollar par rapport à vendredi sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars a terminé à 118,13 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 77 cents par rapport à la clôture de vendredi.

La remontée du pétrole américain "est en grande partie due au fait que le WTI essaye de rattraper le Brent, qui l'a largement dépassé la semaine dernière", selon Bart Melek, de TS Securities, pour qui "l'écart entre les deux cours s'est trop emballé la semaine dernière".

Le Brent s'est hissé vendredi à 119,17 dollars, un sommet depuis début mai 2012.

Le WTI a de son côté pâti du regain des craintes des investisseurs quand à l'abondance des stocks d'or noir aux Etats-Unis, alors que les réserves américaines ont déjà gonflé de près de 12 millions de barils ces trois dernières semaines.

Elles étaient alimentées par les problèmes affectant un oléoduc important dans le pays et le début de travaux de maintenance dans plusieurs raffineries.

Aussi "les courtiers ont commencé à se demander si la différence de prix entre le Brent et le WTI n'avait pas atteint un niveau insoutenable" sur le long terme et ont recommencé à acheter du brut américain, a remarqué Tim Evans, de Citi.

Dans des volumes d'échanges modérés en raison de la fermeture de nombreuses places asiatiques à l'occasion du Nouvel an lunaire, le rebond du WTI a de plus été dopé par la dépréciation du dollar face à l'euro, qui contribuait à rendre plus attractifs les achats de brut libellés dans la monnaie américaine.

Le président de la Banque centrale allemande (Bundesbank) Jens Weidmann a en effet estimé lundi que la monnaie unique européenne n'était pas surévaluée, des propos qui ont rassuré les cambistes et renforcé la monnaie unique.

Par ailleurs, les tensions géopolitiques persistantes au Moyen-Orient continuaient de préoccuper les investisseurs, toujours suspendus au dossier iranien, après le refus opposé par le guide suprême du pays, l'ayatollah Ali Khamenei, à l'offre américaine de négociations directes sur le programme nucléaire controversé de Téhéran.

rp



(AWP / 12.02.2013 06h21)


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 14 août 2018 à 07:52

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi, du fait d'achats à bon compte, mais les investisseurs demeuraient globalement...

lundi 13 août 2018 à 23:53

Le pétrole recule dans un marché inquiet de la demande mondi…

New York: Les cours du pétrole ont baissé lundi alors qu'une potentielle contagion de la crise turque et ses conséquences sur la...

lundi 13 août 2018 à 13:45

Pétrole: la production de l'Opep a légèrement augmenté en ju…

Paris: La production de brut des pays de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a légèrement augmenté en juillet, tirée par...

lundi 13 août 2018 à 12:57

L'Iran va baisser ses prix du pétrole pour ses clients asiat…

Téhéran: L'Iran va baisser le prix de ses hydrocarbures à destination de ses clients asiatiques en prévision du rétablissement des sanctions américaines...

lundi 13 août 2018 à 12:27

Le pétrole monte un peu avant le rapport de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement lundi en cours d'échanges européens alors que le rapport mensuel de l'Opep pourrait confirmer les...

lundi 13 août 2018 à 07:39

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient en ordre dispersé, lundi en Asie, le Brent étant notamment lesté par les craintes quant aux...

dimanche 12 août 2018 à 17:07

Irak: le ministère du Pétrole va financer un pont pour désen…

Bagdad: Le ministère irakien du Pétrole a annoncé dimanche la construction d'un pont enjambant la rivière de Bassora pour faciliter la circulation...

dimanche 12 août 2018 à 11:56

La mer Caspienne, riche en hydrocarbures et en caviar

Aktaou (kazakhstan): Les dirigeants de de l'Azerbaïdjan, de l'Iran, du Kazakhstan, de la Russie et du Turkménistan se rassemblent dimanche dans la...

vendredi 10 août 2018 à 23:59

Venezuela: saisie d'actions Citgo, PDVSA fait appel

Washington: La compagnie pétrolière vénézuélienne PDVSA a fait appel vendredi d'une décision du tribunal américain qui autoriserait une société minière canadienne à...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite