Menu
A+ A A-

Asie: le brut en hausse après le rejet par l'Iran de l'offre américaine

prix-du-petrole Singapour Singapour : Le pétrole était en hausse vendredi en Asie après le rejet par l'Iran de la proposition américaine de négociations directes qui fait resurgir les craintes d'une perturbation des approvisionnements en brut en provenance de la région.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mars prenait 23 cents, à 96,06 dollars, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord à même échéance s'appréciait de 28 cents à 117,52 dollars.

Le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, a opposé jeudi une fin de non-recevoir à l'offre américaine de négociations directes dans le dossier nucléaire controversé de l'Iran, dénonçant la stratégie de Washington qui mêle sanctions et offre de dialogue.

Cette déclaration intervient au lendemain de la confirmation par les Etats-Unis de nouvelles sanctions économiques contre l'Iran, quelques jours seulement après une "offre sérieuse" du vice-président américain Joe Biden à Téhéran sur des négociations directes dans le cadre du groupe 5+1 (Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie, Chine et Allemagne).

"L'Iran n'acceptera pas de négocier avec celui qui nous menace par des pressions", a lancé à l'adresse des Etats-Unis le Guide, lors d'un discours à Téhéran dont le texte a été publié sur son site internet (www.leader.ir).

"Je ne suis pas un diplomate, je suis un révolutionnaire. J'exprime mes opinions franchement", a-t-il expliqué.

Le brut bénéficiait également de la publication ce vendredi d'indicateurs montrant que l'économie chinoise repart.

L'excédent commercial de la Chine a de fait fortement augmenté en janvier, même si une partie de la hausse est due à des facteurs saisonniers, le mois sous revue ayant comporté cinq jours travaillés de plus qu'en 2012.

Les exportations ont progressé de 25% à 187,4 milliards de USD et les importations de 28,8% à 158,2 milliards de dollars, des chiffres "qui indiquent que la demande intérieure et extérieure sont fortes", a commenté Zhang Zhiwei du groupe japonais de services financiers Nomura International.

"Ils confortent notre point de vue selon lequel l'économie (chinoise) est en piste pour un cycle de reprise au premier semestre", a ajouté cet analyste.

Vendredi, le baril de WTI avait terminé à 95,83 dollars, en baisse de 79 cents, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le Brent avait fini à 117,24 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en hausse de 51 cents par rapport à la clôture de mercredi. Il s'était s'est hissé en cours de séances à 117,83 dollars, un sommet depuis le 14 septembre.

rp



(AWP / 08.02.2013 06h31)


Commenter Asie: le brut en hausse après le rejet par l'Iran de l'offre américaine


    Le pétrole en Iran

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

    mardi 04 décembre 2018

    Sanctions: l'Iran peut bloquer les exportations de pétrole d…

    Téhéran: Le président iranien Hassan Rohani a de nouveau menacé mardi de bloquer les exportations de pétrole dans le Golfe, en réaction...

    samedi 01 décembre 2018

    L'Iran a élaboré un "mécanisme" pour vendre son pé…

    Téhéran: L'Iran a finalisé un "mécanisme" permettant l'achat de pétrole iranien par Séoul après le rétablissement de sanctions américaines contre son secteur...

    mardi 20 novembre 2018

    Contre la contrebande, l'Iran veut limiter l'essence à la po…

    Téhéran: L'Iran est en train de réintroduire des cartes limitant la quantité de carburant pouvant être achetée dans les pompes à essence...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 20 février 2019 à 04:38

    Le pétrole en légère hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse, mercredi en Asie, mais les gains étaient limités par les inquiétudes persistantes...

    mardi 19 février 2019 à 21:50

    Le pétrole finit en ordre dispersé, entre baisse de l'offre …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont divergé mardi à la réouverture du marché américain après un week-end prolongé, tout en...

    mardi 19 février 2019 à 15:41

    Les prix des carburants au plus haut depuis deux mois en Fra…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter dans leur ensemble la semaine dernière, dans le sillage des...

    mardi 19 février 2019 à 12:12

    Le pétrole diverge après des plus hauts en trois mois

    Londres: Les prix du pétrole divergeaient mardi en cours d'échanges européens, mais restaient proches de leurs plus hauts depuis trois mois atteints...

    mardi 19 février 2019 à 04:28

    Le pétrole en ordre dispersé en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole divergeaient mardi en Asie alors que les investisseurs marquent une pause après les récentes hausse et un...

    lundi 18 février 2019 à 17:22

    Frets maritimes: les frets secs rebondissent, les pétroliers…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches ont remonté la semaine dernière, tandis que les taux des pétroliers de produits...

    lundi 18 février 2019 à 12:18

    Les prix du pétrole divergent, proches de leur plus haut en …

    Londres: Les prix du pétrole divergeaient lundi en cours d'échanges européens mais restaient proches de leurs plus hauts niveaux depuis novembre, dopés...

    lundi 18 février 2019 à 04:27

    Le pétrole orienté en légère hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse, lundi en Asie, toujours portés par l'élan d'optimisme de la semaine passée.

    vendredi 15 février 2019 à 20:52

    Le pétrole au plus haut depuis trois mois, entre efforts de …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont hissés vendredi à leur sommet depuis novembre alors que la production de l'Organisation...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 février 2019 Le prix du pétrole Brent devrait se négocier entre 50 et 70 dollars le baril d'ici 2024, avec des prix "ancrés" autour de 60 dollars, selon un nouveau rapport de la Banque américaine Merrill Lynch..

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2018

    Le mardi 29 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2018.

    Lire la suite

    En décembre 2018, le prix du pétrole chute de nouveau

    Le jeudi 24 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2018, le prix du pétrole en euros chute de nouveau (−12,0 % après -19,3 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient (−2,3 % après +0,0 %), à l’instar de ceux des matières industrielles (−2,6 % après −0,5 %) et des matières alimentaires (−2,1 % après +0,6 %). Le prix du pétrole diminue En décembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit sa chute (−12,0 % après -19,3 %), à 50,1 € en moyenne par baril. La baisse est...

    Lire la suite