Menu
A+ A A-

En baisse en raison de craintes en zone euro (96,03 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Le pétrole était en baisse mardi en Asie en raison d'un regain des craintes liées à la situation dans la zone euro, en particulier en Espagne et en Italie.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mars lâchait 14 cents, à 96,03 USD, après avoir perdu plus d'un dollar et demi la veille à New York. Le baril de Brent de la mer du Nord à même échéance cédait lui 21 cents pour s'établir à 115,39 USD.

Le brut "se replie en même temps que les marchés d'actions" après avoir enregistré des gains importants sous l'effet de nouvelles économiques encourageantes en provenance des Etats-Unis la semaine dernière, souligne Victor Shum du cabinet de conseil IHS Purvin and Gertz à Singapour.

Les marchés étaient par ailleurs préoccupés par les tensions politiques en Espagne et en Italie qui ont fait remonter les taux d'emprunt à 10 ans lundi.

Madrid fait face à un scandale de corruption dans lequel le nom du chef du gouvernement de droite, Mariano Rajoy, est apparu, ajoutant à la crise économique et sociale que traverse le pays une crise de confiance envers les dirigeants politiques.

La nervosité s'accentuait aussi au sujet de l'Italie avant de nouvelles élections les 24 et 25 février qui pourraient déboucher sur le retour de Silvio Berlusconi et la constitution d'un gouvernement minoritaire.

Les investisseurs attendaient aussi des statistiques chinoises sur l'inflation et le commerce cette semaine susceptibles de confirmer une réaccélération de la croissance de la deuxième économie mondiale, avant le tunnel de congés à l'occasion du Nouvel an chinois.

Les exportations devraient notamment repartir cette année "grâce à la demande des pays émergents qui compensent partiellement la réduction de la consommation en Europe", estime ainsi DBS Group Research.

Les prix du pétrole avaient déjà nettement reculé lundi.

Le baril de WTI avait lâché 1,60 dollar à 96,17 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) tandis que le Brent avait terminé à 115,60 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 1,16 dollar par rapport à la clôture de vendredi.

al



(AWP / 05.02.2013 06h32)


Commenter En baisse en raison de craintes en zone euro (96,03 USD)


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 20 février 2019 à 04:38

    Le pétrole en légère hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse, mercredi en Asie, mais les gains étaient limités par les inquiétudes persistantes...

    mardi 19 février 2019 à 21:50

    Le pétrole finit en ordre dispersé, entre baisse de l'offre …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont divergé mardi à la réouverture du marché américain après un week-end prolongé, tout en...

    mardi 19 février 2019 à 15:41

    Les prix des carburants au plus haut depuis deux mois en Fra…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter dans leur ensemble la semaine dernière, dans le sillage des...

    mardi 19 février 2019 à 12:12

    Le pétrole diverge après des plus hauts en trois mois

    Londres: Les prix du pétrole divergeaient mardi en cours d'échanges européens, mais restaient proches de leurs plus hauts depuis trois mois atteints...

    mardi 19 février 2019 à 04:28

    Le pétrole en ordre dispersé en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole divergeaient mardi en Asie alors que les investisseurs marquent une pause après les récentes hausse et un...

    lundi 18 février 2019 à 17:22

    Frets maritimes: les frets secs rebondissent, les pétroliers…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches ont remonté la semaine dernière, tandis que les taux des pétroliers de produits...

    lundi 18 février 2019 à 12:18

    Les prix du pétrole divergent, proches de leur plus haut en …

    Londres: Les prix du pétrole divergeaient lundi en cours d'échanges européens mais restaient proches de leurs plus hauts niveaux depuis novembre, dopés...

    lundi 18 février 2019 à 04:27

    Le pétrole orienté en légère hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse, lundi en Asie, toujours portés par l'élan d'optimisme de la semaine passée.

    vendredi 15 février 2019 à 20:52

    Le pétrole au plus haut depuis trois mois, entre efforts de …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont hissés vendredi à leur sommet depuis novembre alors que la production de l'Organisation...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 février 2019 Le prix du pétrole Brent devrait se négocier entre 50 et 70 dollars le baril d'ici 2024, avec des prix "ancrés" autour de 60 dollars, selon un nouveau rapport de la Banque américaine Merrill Lynch..

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2018

    Le mardi 29 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2018.

    Lire la suite

    En décembre 2018, le prix du pétrole chute de nouveau

    Le jeudi 24 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2018, le prix du pétrole en euros chute de nouveau (−12,0 % après -19,3 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient (−2,3 % après +0,0 %), à l’instar de ceux des matières industrielles (−2,6 % après −0,5 %) et des matières alimentaires (−2,1 % après +0,6 %). Le prix du pétrole diminue En décembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit sa chute (−12,0 % après -19,3 %), à 50,1 € en moyenne par baril. La baisse est...

    Lire la suite