Menu
A+ A A-

En baisse en raison de craintes en zone euro (96,03 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Le pétrole était en baisse mardi en Asie en raison d'un regain des craintes liées à la situation dans la zone euro, en particulier en Espagne et en Italie.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mars lâchait 14 cents, à 96,03 USD, après avoir perdu plus d'un dollar et demi la veille à New York. Le baril de Brent de la mer du Nord à même échéance cédait lui 21 cents pour s'établir à 115,39 USD.

Le brut "se replie en même temps que les marchés d'actions" après avoir enregistré des gains importants sous l'effet de nouvelles économiques encourageantes en provenance des Etats-Unis la semaine dernière, souligne Victor Shum du cabinet de conseil IHS Purvin and Gertz à Singapour.

Les marchés étaient par ailleurs préoccupés par les tensions politiques en Espagne et en Italie qui ont fait remonter les taux d'emprunt à 10 ans lundi.

Madrid fait face à un scandale de corruption dans lequel le nom du chef du gouvernement de droite, Mariano Rajoy, est apparu, ajoutant à la crise économique et sociale que traverse le pays une crise de confiance envers les dirigeants politiques.

La nervosité s'accentuait aussi au sujet de l'Italie avant de nouvelles élections les 24 et 25 février qui pourraient déboucher sur le retour de Silvio Berlusconi et la constitution d'un gouvernement minoritaire.

Les investisseurs attendaient aussi des statistiques chinoises sur l'inflation et le commerce cette semaine susceptibles de confirmer une réaccélération de la croissance de la deuxième économie mondiale, avant le tunnel de congés à l'occasion du Nouvel an chinois.

Les exportations devraient notamment repartir cette année "grâce à la demande des pays émergents qui compensent partiellement la réduction de la consommation en Europe", estime ainsi DBS Group Research.

Les prix du pétrole avaient déjà nettement reculé lundi.

Le baril de WTI avait lâché 1,60 dollar à 96,17 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) tandis que le Brent avait terminé à 115,60 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 1,16 dollar par rapport à la clôture de vendredi.

al



(AWP / 05.02.2013 06h32)


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 13 novembre 2018 à 16:22

Le pétrole baisse, inquiété par Trump et les prévisions de l…

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens alors que Donald Trump a demandé à l'Opep de ne pas...

mardi 13 novembre 2018 à 14:12

Le marché du pétrole trop dépendant du schiste américain, se…

Londres: Le marché de l'or noir va être de plus en plus dépendant de la production de schiste des Etats-Unis, faute d'investissements...

mardi 13 novembre 2018 à 12:23

L'Opep revoit la demande de pétrole en baisse, s'inquiète d…

Paris: L'Opep s'est inquiétée mardi d'une offre excédentaire de brut sur le marché, avec une demande plus faible que prévu, alors que...

mardi 13 novembre 2018 à 12:20

Le pétrole en nette baisse après des propos de Trump contre …

Londres: Les prix du pétrole baissaient nettement mardi en cours d'échanges européens, après que Donald Trump a demandé la veille de ne...

mardi 13 novembre 2018 à 12:02

Pour le Foll, le "gouvernement doit reculer" sur l…

Paris: Le maire du Mans Stéphane Le Foll (PS) a appelé le gouvernement à "reculer" sur la taxation des carburants et à...

mardi 13 novembre 2018 à 09:24

Au large de l'Angola, un espoir pétrolier nommé Kaombo

Au large de l'angola: La longue torchère qui s'échappe de sa proue éclaire la nuit à des milles nautiques à la ronde.Depuis...

mardi 13 novembre 2018 à 07:27

Les économies du Golfe se redressent mais restent sujettes à…

Dubaï: La croissance dans le Golfe se redressera en 2018 après une contraction l'an dernier, mais restera vulnérable en raison de la...

mardi 13 novembre 2018 à 04:11

Le pétrole chute en Asie

Singapour: Les cours du pétrole dégringolaient mardi en Asie après des déclarations du président Donald Trump réclamant des cours plus bas au...

lundi 12 novembre 2018 à 22:55

Le pétrole en petite baisse, partagé entre Ryad et Washingto…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en petite baisse lundi, applaudissant d'abord la volonté saoudienne de réduire sa production...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

Lire la suite

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite