Menu
A+ A A-

Le brut en repli en Asie après le bond des stocks d'essence américains

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole poursuivaient leur repli jeudi en Asie, dans un marché déçu par un bond des stocks d'essence aux Etats-Unis, de mauvais augure pour la demande en pétrole du premier consommateur mondial, et les négociations laborieuses sur le budget américain.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en janvier abandonnait 16 cents à 87,72 dollars, dans les échanges électroniques, et le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance cédait neuf cents à 108,72 USD.

Le Département américain de l'Energie (DoE) a fait état mercredi d'une chute de 2,4 millions de barils, huit fois plus forte qu'attendu, des réserves de brut aux Etats-Unis lors de la semaine achevée le 30 novembre, mais les stocks de produits raffinés ont en revanche bondi, en raison d'une forte accélération de l'utilisation des raffineries.

La publication de ces statistiques intervenait en effet alors que la côte Est des Etats-Unis se remettait progressivement du passage fin octobre de l'ouragan Sandy qui avait provoqué des perturbations dans plusieurs raffineries et des terminaux de distribution.

La nervosité des investisseurs restait aussi alimentée par l'impasse des discussions budgétaires aux Etats-Unis.

Faute d'accord entre les camps républicain et démocrate avant la fin de l'année, les courtiers craignent qu'une cure d'austérité fasse replonger le pays en récession et fragilise la demande en brut.

La baisse des prix du brut était néanmoins freinée par de bons indicateurs économiques en provenance de Chine, deuxième consommateur mondial de pétrole, signalant au minimum une stabilisation du ralentissement de la croissance.

Les cours restaient également soutenus par la situation en provenance du Moyen-Orient où les tensions entre Israël et Palestiniens, les turbulences politiques en Egypte et le conflit syrien font potentiellement peser une menace sur les approvisionnements pétroliers issus de cette grande région productrice.

Mercredi, le baril de WTI a perdu 62 cents à 87,88 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) tandis que le Brent a terminé à 108,81 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 1,03 dollar.

rp



(AWP / 06.12.2012 06h31)


Commenter Le brut en repli en Asie après le bond des stocks d'essence américains


    Le pétrole en Asie

    mercredi 20 mars 2019

    Le pétrole orienté à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, mercredi en Asie, en raison des incertitudes qui se prolongent quant à...

    mardi 19 mars 2019

    Le pétrole étale en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient plutôt stables en Asie mardi, les marchés marquant une pause après des pics récents pour peser...

    jeudi 14 mars 2019

    Le pétrole continue de grimper en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient encore orientés à la hausse, jeudi en Asie, à la faveur du recul des réserves américaines...

      Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 21 mars 2019 à 12:20

    Le pétrole recule un peu mais s'accroche à ses récents somme…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens mais restaient proches de leurs plus hauts en quatre mois atteints...

    mercredi 20 mars 2019 à 19:49

    Le pétrole termine en hausse après une chute brutale des sto…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement avancé mercredi après la dégringolade des stocks de brut américain, le cours du...

    mercredi 20 mars 2019 à 17:53

    Le prix du pétrole dépasse 60 dollars à New York, une premiè…

    New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York a dépassé mercredi la barre des 60 dollars en séance...

    mercredi 20 mars 2019 à 16:37

    Le pétrole monte après une chute brutale des stocks américai…

    Londres: Les cours du pétrole approchaient mercredi de leurs plus hauts en quatre mois en cours d'échanges européens après une baisse inattendue...

    mercredi 20 mars 2019 à 16:15

    USA: les stocks de brut plongent, les exportations bondissen…

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont chuté de manière inattendue la semaine dernière, selon les chiffres publiés mercredi...

    mercredi 20 mars 2019 à 12:23

    Le pétrole recule avant les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens alors que le marché peine à prendre de l'élan, à quelques...

    mercredi 20 mars 2019 à 05:14

    Le pétrole orienté à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, mercredi en Asie, en raison des incertitudes qui se prolongent quant à...

    mardi 19 mars 2019 à 20:19

    Le pétrole finit sans direction, les réductions de l'Opep en…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont clôturé sans direction mardi alors que les investisseurs ont continué à évaluer les conséquences...

    mardi 19 mars 2019 à 16:14

    Le pétrole recule mais reste proche de ses plus hauts en qua…

    Londres: Les cours du pétrole perdaient un peu de terrain mardi en cours d'échanges européens après avoir atteint leurs plus hauts en...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 18 mars 2019 En février 2019, la production de pétrole en Russie a augmenté de 3,5% et celle de gaz naturel de 4.7% sur un an.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite