Menu
RSS
A+ A A-

Le brut en baisse en Asie en raison d'inquiétudes économiques aux USA

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole se repliaient mardi en Asie au lendemain d'une séance molle à New York et en recul à Londres, sous l'effet d'indicateurs économiques mitigés aux Etats-Unis et des négociations budgétaires cruciales pour le premier pays consommateur de brut au monde.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en janvier perdait 18 cents, à 88,91 dollars, dans les échanges électroniques, et le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance abandonnait 14 cents à 110,78 USD.

Les marchés étaient orientés à la baisse en raison des "chiffres décevants de la production manufacturière aux Etats-Unis" couplés à "une nouvelle impasse dans les discussions budgétaires avec le rejet par les démocrates de la dernière proposition des républicains", ont relevé les analystes de la maison de courtage IG Markets.

Ces éléments pesaient manifestement plus lourds pour les investisseurs que la multiplication des signes d'une activité revigorée en Chine et les craintes pour l'approvisionnement en brut en provenance du Moyen-Orient suscitées par le dossier iranien, l'instabilité égyptienne ou le conflit israélo-palestinien.

L'indice de l'activité manufacturière américaine a reculé de 2,2 points par rapport à octobre pour s'établir à 49,5%. La prévision médiane des analystes le donnait aussi en baisse, mais à 51,2%, bien au-dessus de la barre de 50,0% qui marque la frontière entre augmentation et contraction de l'activité.

Parallèlement, les républicains du Congrès américain ont rendu publique leur première contre-proposition de réduction du déficit, rejetée peu après par la Maison Blanche qui l'a qualifiée de déséquilibrée, à moins d'un mois de l'échéance à haut risque du "mur budgétaire".

Les négociations achoppent notamment sur l'opposition des républicains à toute hausse des taux d'imposition des ménages les plus riches, une exigence répétée de Barack Obama.

Lundi, après une ouverture en nette hausse, le baril de WTI a terminé en hausse de 18 cents, à 89,09 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). A Londres en revanche, le Brent a cédé du terrain, terminant à 110,92 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en baisse de 31 cents par rapport à la clôture de vendredi.

tt



(AWP / 04.12.2012 06h22)



Commenter Le brut en baisse en Asie en raison d'inquiétudes économiques aux USA

Le pétrole en Asie


jeudi 22 février 2018

Le pétrole orienté à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, en dépit d'estimations faisant état d'une baisse des réserves...

mercredi 21 février 2018

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en Asie, plombés par le renforcement du dollar et la hausse...

mardi 20 février 2018

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient mardi en Asie dans un marché troublé par les tensions au Moyen-Orient et les craintes de...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 22 février 2018 à 12:47

Le pétrole recule légèrement avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient un peu jeudi en cours d'échanges européens dans un marché prudent alors que les Etats-Unis publieront...

jeudi 22 février 2018 à 09:09

TechnipFMC voit son bénéfice plonger en 2017, pénalisé par d…

Paris: Le groupe de services pétroliers TechnipFMC a vu son bénéfice net plonger de 70% l'année dernière et a même accusé une...

jeudi 22 février 2018 à 06:02

Le pétrole orienté à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, en dépit d'estimations faisant état d'une baisse des réserves...

mercredi 21 février 2018 à 21:54

Le pétrole finit en ordre dispersé, le dollar pèse

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à Londres et à New York ont terminé en ordre dispersé mercredi, la hausse...

mercredi 21 février 2018 à 21:18

CGG a achevé sa restructuration financière

Paris: Le groupe parapétrolier CGG a achevé son plan de restructuration financière, ramenant sa dette à 1,2 milliard de dollars, a-t-il annoncé...

mercredi 21 février 2018 à 16:14

Le pétrole baisse, lesté par le renforcement du dollar

Londres: Les cours du pétrole baissaient mercredi à l'approche de la fin des échanges européens, le renforcement du dollar effaçant les effets...

mercredi 21 février 2018 à 12:16

Le pétrole baisse en raison de la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole reculaient en cours d'échanges européens, plombés par la hausse du dollar et malgré des commentaires encourageants de...

mercredi 21 février 2018 à 09:30

Pétrole: la Norvège produit moins que prévu en janvier

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté moins que prévu en janvier, selon des...

mercredi 21 février 2018 à 05:08

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en Asie, plombés par le renforcement du dollar et la hausse...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite