Menu
A+ A A-

Asie: en hausse sur fond de tensions au Moyen-Orient (89,02 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Le pétrole était en hausse lundi en Asie en raison des tensions persistantes au Moyen-Orient et en dépit d'indicateurs économiques mitigés aux Etats-Unis, le premier consommateur mondial de brut.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en janvier gagnait 11 cents, à 89,02 dollars, dans les échanges électroniques, et le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance s'appréciait de 15 cents à 111,38 USD.

"Le marché continuait de peser les effets sur la demande de l'impasse budgétaire aux Etats-Unis d'un côté, et des inquiétudes quant à des perturbations de l'approvisionnement venant du Moyen-Orient de l'autre", a relevé le courtier Phillip Futures.

Israël a annoncé avant le week-end son intention de construire 3.000 logements en Cisjordanie et à Jérusalem-est en représailles au vote à l'Assemblée générale de l'ONU accordant à la Palestine un statut d'Etat observateur non membre.

Dimanche, Israël a aussi annoncé le blocage temporaire du transfert à l'Autorité palestinienne, initialement prévu début décembre, de 460 millions de shekels (environ 92 millions d'euros) de taxes collectées par l'Etat hébreu.

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a affirmé que le projet de nouvelles constructions dans les colonies israéliennes porterait un "coup presque fatal" au processus de paix israélo-palestinien.

"Les colonisations sont illégales au regard du droit international et si (ce projet) venait à se concrétiser, cela porterait un coup presque fatal aux dernières chances de garantir une solution à deux Etats", a rappelé M. Ban dans un communiqué.

La tension restait vive également en Egypte où le président Mohamed Morsi affrontait la grogne d'une partie de sa population après l'adoption au pas de charge d'un projet de Constitution par une commission dominée par les islamistes.

Les courtiers craignent une perturbation de l'approvisionnement en brut dans la région en cas d'un blocage éventuel du canal de Suez, par lequel transitent chaque jour environ 2,2 millions de barils.

Vendredi, le baril de WTI avait gagné 84 cents à 88,91 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). Le Brent pour même échéance avait fini à 111,23 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 47 cents par rapport à la clôture de jeudi.

mm



(AWP / 03.12.2012 06h30)


Commenter Asie: en hausse sur fond de tensions au Moyen-Orient (89,02 USD)


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 15 février 2019 à 20:52

    Le pétrole au plus haut depuis trois mois, entre efforts de …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont hissés vendredi à leur sommet depuis novembre alors que la production de l'Organisation...

    vendredi 15 février 2019 à 13:51

    Total va déplacer des activités de Londres à Paris et Genève

    Paris: Le géant pétrolier Total va déplacer certaines de ses activités de Londres vers Paris et Genève, mais a insisté dans un...

    vendredi 15 février 2019 à 12:27

    Le pétrole a dépassé 65 dollars, entre efforts de l'Opep et …

    Londres: Le prix du pétrole de Brent, référence internationale du brut, a dépassé son plus haut de l'année avec les baisses de...

    vendredi 15 février 2019 à 10:12

    Eni: bénéfice net ajusté presque doublé en 2018

    Rome: Le géant pétrolier et gazier italien Eni, porté par la hausse du prix du brut, a annoncé vendredi un bond de...

    vendredi 15 février 2019 à 05:01

    Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper vendredi en Asie, aidés par la réduction de la production de l'Opep, les espoirs...

    jeudi 14 février 2019 à 21:55

    Le pétrole monte, scrutant toujours les négociations sino-am…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse pour la troisième séance de suite jeudi, profitant de l'optimisme des...

    jeudi 14 février 2019 à 20:05

    Total devient la première grande compagnie pétrolière à inve…

    Paris: Le groupe français Total est le premier grand groupe pétrolier international à investir sur le marché de la vente au détail...

    jeudi 14 février 2019 à 12:17

    Le pétrole profite des négociations sino-américaines et effo…

    Londres: Les prix du pétrole continuaient leur hausse jeudi alors que les négociations se poursuivent entre Pékin et Washington et que l'accord...

    jeudi 14 février 2019 à 01:37

    Le pétrole termine en hausse à New York

    New york: Les cours du brut ont terminé en hausse mercredi sur le Nymex, portés par les coupes dans les exportations et...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 15 février 2019 Le cours du baril de Brent a franchi le seuil des 65 dollars pour culminer à 65,10 dollars, son plus haut depuis presque 3 mois.

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2018

    Le mardi 29 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2018.

    Lire la suite

    En décembre 2018, le prix du pétrole chute de nouveau

    Le jeudi 24 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2018, le prix du pétrole en euros chute de nouveau (−12,0 % après -19,3 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient (−2,3 % après +0,0 %), à l’instar de ceux des matières industrielles (−2,6 % après −0,5 %) et des matières alimentaires (−2,1 % après +0,6 %). Le prix du pétrole diminue En décembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit sa chute (−12,0 % après -19,3 %), à 50,1 € en moyenne par baril. La baisse est...

    Lire la suite