Menu
A+ A A-

Asie: en hausse sur fond de tensions au Moyen-Orient (89,02 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Le pétrole était en hausse lundi en Asie en raison des tensions persistantes au Moyen-Orient et en dépit d'indicateurs économiques mitigés aux Etats-Unis, le premier consommateur mondial de brut.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en janvier gagnait 11 cents, à 89,02 dollars, dans les échanges électroniques, et le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance s'appréciait de 15 cents à 111,38 USD.

"Le marché continuait de peser les effets sur la demande de l'impasse budgétaire aux Etats-Unis d'un côté, et des inquiétudes quant à des perturbations de l'approvisionnement venant du Moyen-Orient de l'autre", a relevé le courtier Phillip Futures.

Israël a annoncé avant le week-end son intention de construire 3.000 logements en Cisjordanie et à Jérusalem-est en représailles au vote à l'Assemblée générale de l'ONU accordant à la Palestine un statut d'Etat observateur non membre.

Dimanche, Israël a aussi annoncé le blocage temporaire du transfert à l'Autorité palestinienne, initialement prévu début décembre, de 460 millions de shekels (environ 92 millions d'euros) de taxes collectées par l'Etat hébreu.

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a affirmé que le projet de nouvelles constructions dans les colonies israéliennes porterait un "coup presque fatal" au processus de paix israélo-palestinien.

"Les colonisations sont illégales au regard du droit international et si (ce projet) venait à se concrétiser, cela porterait un coup presque fatal aux dernières chances de garantir une solution à deux Etats", a rappelé M. Ban dans un communiqué.

La tension restait vive également en Egypte où le président Mohamed Morsi affrontait la grogne d'une partie de sa population après l'adoption au pas de charge d'un projet de Constitution par une commission dominée par les islamistes.

Les courtiers craignent une perturbation de l'approvisionnement en brut dans la région en cas d'un blocage éventuel du canal de Suez, par lequel transitent chaque jour environ 2,2 millions de barils.

Vendredi, le baril de WTI avait gagné 84 cents à 88,91 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). Le Brent pour même échéance avait fini à 111,23 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 47 cents par rapport à la clôture de jeudi.

mm



(AWP / 03.12.2012 06h30)


Commenter Asie: en hausse sur fond de tensions au Moyen-Orient (89,02 USD)


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 19 novembre 2018 à 10:50

    Huile de palme exclue des biocarburants: Griveaux dénonce un…

    Paris: Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a dénoncé lundi l'amendement "totalement contre-productif" d'un député MoDem excluant l'huile de palme de la...

    lundi 19 novembre 2018 à 09:47

    Nouveaux rassemblements de "gilets jaunes", des dé…

    Paris: Plusieurs rassemblements de "gilets jaunes", qui souhaitent pérenniser leur mouvement contre la hausse des taxes contre les carburants, perturbaient à nouveau...

    lundi 19 novembre 2018 à 04:24

    Le pétrole en hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient en hausse lundi en Asie, portés par les espoirs que l'Opep et ses partenaires vont agir...

    dimanche 18 novembre 2018 à 17:54

    Bulgarie: blocage des routes contre la hausse du prix des ca…

    Sofia: Des milliers de Bulgares ont bloqué dimanche les principaux axes routiers et les postes-frontière entre la Bulgarie et la Turquie et...

    dimanche 18 novembre 2018 à 16:36

    Sulzer: le prix du pétrole n'inquiète pas le CEO, Vekselberg…

    Zurich: Le directeur général (CEO) de Sulzer, Greg Poux-Guillaume, affirme que malgré les récentes turbulences autour du prix du pétrole, son groupe...

    dimanche 18 novembre 2018 à 14:45

    Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal", mai…

    Paris: Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal" mais son "devoir" est de transformer l'économie pour la rendre moins dépendante du pétrole, a...

    samedi 17 novembre 2018 à 19:40

    Burkina: appel à une grève générale contre la hausse de l'es…

    Ouagadougou: Des syndicats et organisations de la société civile burkinabè ont appelé samedi à une grève générale et une journée de protestation...

    vendredi 16 novembre 2018 à 21:52

    Le pétrole chute pour la sixième semaine de suite

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, n'empêchant toutefois pas une sixième chute hebdomadaire de suite...

    vendredi 16 novembre 2018 à 16:14

    Le pétrole monte sans effacer ses pertes sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite