Menu
RSS
A+ A A-

Le brut miné à New York, crainte d'une impasse sur le budget des USA

prix-du-petrole (reprise de la veille)</p(reprise de la veille):

(reprise de la veille)


New York - Les cours du pétrole ont clôturé en baisse mercredi à New York, les investisseurs faisant preuve de nervosité face à la perspective d'une impasse budgétaire aux Etats-Unis, premier consommateur mondial de brut, en dépit d'une baisse surprise des stocks de brut américains.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en janvier a lâché 69 cents à 86,49 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Les cours ont reculé car les investisseurs ont le sentiment que "les négociations budgétaires ne vont pas aussi bien que ce que l'on pensait la semaine dernière", avant le retour des parlementaires à Washington lundi, a remarqué Bart Melek, de TD Securities.

Si les responsables politiques ne parviennent pas à un compromis d'ici la fin de l'année, une cure d'austérité forcée s'imposera au pays, risquant d'anéantir la reprise économique encore fragile.

Des interventions du président américain Barack Obama, qui a dit "espérer" la conclusion d'un accord "avant Noël" ou du chef de file des républicains à la chambre des Représentants John Boehner, qui s'est dit optimiste sur les chances d'un compromis, n'ont pas suffi à rassurer les opérateurs.

Les prix du brut effacent par ailleurs "une partie des gains enregistrés la semaine dernière et qui n'étaient pas forcément justifiés puisqu'il n'y avait pas beaucoup d'échanges sur le marché" en raison des fêtes de Thanksgiving, a souligné M. Melek.

Le recul des cours était toutefois tempéré par la baisse surprise des réserves de pétrole aux Etats-Unis.

Selon les chiffres hebdomadaires du département de l'Energie (DoE), les stocks de brut ont diminué de 300'000 barils lors de la semaine achevée le 23 novembre pour s'établir à 374,1 millions de barils, alors que les experts interrogés par l'agence Dow Jones Newswires prévoyaient une augmentation de 500'000 barils.

rp



(AWP / 29.11.2012 06h21)



Commenter Le brut miné à New York, crainte d'une impasse sur le budget des USA

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 19 février 2018 à 14:34

La demande mondiale de pétrole pourrait augmenter de 10% d'i…

Paris: La demande mondiale de pétrole pourrait augmenter d'environ 10,8% d'ici à 2040, notamment du fait des transports, selon un scénario élaboré...

lundi 19 février 2018 à 13:33

Le pétrole monte un peu, le marché observe l'Iran et Israël

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens alors que les tensions au Moyen-Orient, notamment entre l'Iran et Israël...

lundi 19 février 2018 à 05:22

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de monter lundi en Asie mais l'élan pourrait être limité par la peur de voir les...

dimanche 18 février 2018 à 14:13

Abou Dhabi attribue à une compagnie espagnole une concession…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): La compagnie pétrolière publique des Emirats arabes unis (ADNOC) a annoncé dimanche avoir attribué à la société...

vendredi 16 février 2018 à 21:04

Le pétrole termine en hausse avant un week-end prolongé aux …

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a avancé vendredi à la clôture, dans un marché sans entrain tout...

vendredi 16 février 2018 à 18:04

Le pétrole en légère hausse dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole remontaient un peu vendredi en fin d'échanges européens dans un marché sans élan avant le rapport de...

vendredi 16 février 2018 à 15:21

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York dans un marché …

New York: Le prix du pétrole coté à New York reculait légèrement à l'ouverture vendredi, les investisseurs se plaçant en retrait à...

vendredi 16 février 2018 à 12:29

Le pétrole profite un peu de la faiblesse du dollar

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens alors que la faiblesse du dollar permettait aux investisseurs utilisant...

vendredi 16 février 2018 à 08:33

Eni renoue avec les bénéfices en 2017 grâce au rebond des co…

Milan: Le géant italien Eni a annoncé vendredi avoir enregistré en 2017 un bénéfice net de 3,43 milliards d'euros, contre une perte...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite