Menu
RSS
A+ A A-

Le brut proche de l'équilibre à New York, digérant l'accord sur la Grèce

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole à New York ont ouvert proche de l'équilibre mardi, les investisseurs digérant la conclusion d'un accord sur une nouvelle aide à la Grèce, qui permet de lever une partie de l'incertitude sur la situation dans la zone euro.

Vers 14H20 GMT/15h20 HEC, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en janvier lâchait 6 cents à 87,68 dollars, après avoir ouvert en légère hausse, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Le compromis conclu à l'arraché entre la zone euro et le FMI dans la nuit de lundi à mardi sur les moyens de réduire nettement la dette grecque et sur le versement d'une aide financière vitale pour un pays au bord de l'asphyxie a soutenu les prix du pétrole.

Cet accord permet en effet "de lever une partie de l'incertitude sur (la vigueur économique de) l'Union européenne et incite les courtiers à se diriger vers des actifs plus risqués, ce qui bénéficie au pétrole", a remarqué David Bouckhout, de TD Securities.

Les créanciers de la Grèce ont toutefois imposé des conditions qui "tempèrent l'optimisme" des investisseurs, a souligné Matt Smith, de Summit Energy. "Le marché s'interroge sur la capacité de la Grèce à mettre en oeuvre les coupes budgétaires et à racheter sa propre dette".

Les cours du brut ont par ailleurs été aidés par la publication de données "meilleures que prévu" sur les commandes de biens durables, a noté l'analyste.

Elles sont en effet restées stables en octobre par rapport à septembre, alors que la prévision médiane des analystes les donnait en baisse.

Les investisseurs restaient toutefois prudents en attendant de nouvelles avancées dans les tractations politiques en cours à Washington visant à éviter le "mur budgétaire", cette cure d'austérité forcée qui s'imposera aux Américains si aucun accord n'est trouvé avant la fin de l'année. Cela pourrait freiner la vigueur de la reprise économique du pays, premier consommateur mondial de brut.

Les courtiers devraient par ailleurs garder un oeil sur la publication mercredi des chiffres hebdomadaires du Département américain de l'Energie (DoE) sur les réserves de pétrole aux Etats-Unis.

Selon les analystes interrogés par l'agence Dow Jones Newswires, les stocks de brut devraient augmenter de 900'000 barils dans le pays sur la semaine achevée le 23 novembre.

rp



(AWP / 27.11.2012 15h45)



Commenter Le brut proche de l'équilibre à New York, digérant l'accord sur la Grèce

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 21 février 2018 à 21:54

Le pétrole finit en ordre dispersé, le dollar pèse

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à Londres et à New York ont terminé en ordre dispersé mercredi, la hausse...

mercredi 21 février 2018 à 21:18

CGG a achevé sa restructuration financière

Paris: Le groupe parapétrolier CGG a achevé son plan de restructuration financière, ramenant sa dette à 1,2 milliard de dollars, a-t-il annoncé...

mercredi 21 février 2018 à 16:14

Le pétrole baisse, lesté par le renforcement du dollar

Londres: Les cours du pétrole baissaient mercredi à l'approche de la fin des échanges européens, le renforcement du dollar effaçant les effets...

mercredi 21 février 2018 à 12:16

Le pétrole baisse en raison de la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole reculaient en cours d'échanges européens, plombés par la hausse du dollar et malgré des commentaires encourageants de...

mercredi 21 février 2018 à 09:30

Pétrole: la Norvège produit moins que prévu en janvier

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté moins que prévu en janvier, selon des...

mercredi 21 février 2018 à 05:08

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en Asie, plombés par le renforcement du dollar et la hausse...

mardi 20 février 2018 à 21:59

Le pétrole, scrutant toujours l'Opep, en ordre dispersé

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York et à Londres ont terminé en ordre dispersé mardi dans un...

mardi 20 février 2018 à 18:44

Chevron a repris ses activités au Kurdistan irakien

New York: Le géant pétrolier américain Chevron a confirmé mardi avoir relancé ses opérations dans la région du Kurdistan irakien, après les...

mardi 20 février 2018 à 16:12

Le pétrole recule un peu dans un marché calme

Londres: Les cours du pétrole reculaient légèrement mardi en cours d'échanges européens dans un marché calme qui surveillait tout de même la...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite