Menu
RSS
A+ A A-

Le brut continue son recul, dans un marché sans grand volumes d'échange

prix-du-petrole Londres Londres : Les prix du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens, dans un marché sans grand volume en raison d'un jour et demi férié aux Etats-Unis, et toujours pénalisé par une diminution des craintes sur l'offre de brut après l'entrée en vigueur d'une trêve au Proche-Orient.

Vers 11H00 GMT (12H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier valait 110,42 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 13 cents par rapport à la clôture de jeudi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour la même échéance cédait 31 cents à 87,07 dollars, par rapport à la clôture de mercredi.

"Les prix du pétrole n'ont quasiment pas bougé jeudi", la place new-yorkaise étant fermée pour le jour de Thanksgiving, "et il ne faut pas s'attendre non plus à de fortes fluctuations des cours vendredi, puisque les marchés américains resteront fermés" une moitié de la journée, jusqu'à la clôture des échanges européens, observaient les analystes de Commerzbank.

Les prix continuaient de pâtir d'une baisse des inquiétudes sur une escalade des tensions au Moyen-Orient après la conclusion d'un cessez-le-feu entre le Hamas palestinien et Israël, qui "a réduit la prime de risque sur les cours du brut", en éloignant le spectre d'une perturbation de l'offre pétrolière de la région, soulignait Andrey Kryuchenkov, analyste de VTB Capital.

Une trêve entre Israël et le Hamas palestinien au pouvoir à Gaza est entrée en vigueur mercredi soir, mettant un terme à huit jours de confrontation armée qui a coûté la vie à 163 Palestiniens et cinq Israéliens.

Dans ce contexte, "les opérateurs tournaient leur attention vers les fondamentaux moroses" de la demande de brut, s'intéressant aux indicateurs macroéconomiques, et vers les développements dans la zone euro, poursuivait M. Kryuchenkov.

Ainsi, le marché continuait de surveiller la situation de la Grèce, toujours en attente du versement de nouvelles aides financières internationales, mais aussi les tractations en cours sur le budget de l'Union européenne (UE), qui "jusqu'à présent ont abouti à peu de chose, les tenants d'une austérité accrue s'opposant aux partisans d'un accroissement du budget", notaient les experts de JBC Energy.

Le marché digérait par ailleurs vendredi un rebond inattendu de l'indice de confiance des entrepreneurs allemands Ifo en novembre, un signal rassurant sur la santé de la première économie européenne.

cha



(AWP / 23.11.2012 12h30)



Commenter Le brut continue son recul, dans un marché sans grand volumes d'échange

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 16 février 2018 à 21:04

Le pétrole termine en hausse avant un week-end prolongé aux …

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a avancé vendredi à la clôture, dans un marché sans entrain tout...

vendredi 16 février 2018 à 18:04

Le pétrole en légère hausse dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole remontaient un peu vendredi en fin d'échanges européens dans un marché sans élan avant le rapport de...

vendredi 16 février 2018 à 15:21

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York dans un marché …

New York: Le prix du pétrole coté à New York reculait légèrement à l'ouverture vendredi, les investisseurs se plaçant en retrait à...

vendredi 16 février 2018 à 12:29

Le pétrole profite un peu de la faiblesse du dollar

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens alors que la faiblesse du dollar permettait aux investisseurs utilisant...

vendredi 16 février 2018 à 08:33

Eni renoue avec les bénéfices en 2017 grâce au rebond des co…

Milan: Le géant italien Eni a annoncé vendredi avoir enregistré en 2017 un bénéfice net de 3,43 milliards d'euros, contre une perte...

vendredi 16 février 2018 à 04:08

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrolé étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, aidé par le repli du dollar qui favorise la...

jeudi 15 février 2018 à 21:09

Le pétrole aidé par le repli du dollar

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York à et Londres se sont ressaisis en cours de séance jeudi...

jeudi 15 février 2018 à 20:23

L'Opep cible un accord avant 2018 sur une coopération de lon…

Dubaï: L'Opep cherche à parvenir avant la fin 2018 à un accord sur une coopération à long terme avec les pays non...

jeudi 15 février 2018 à 18:57

La consommation de carburant baisse de 0,1% en janvier, le f…

Paris: La consommation de carburants routiers a baissé de 0,1% en France en janvier 2018 par rapport au même mois en 2017...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite