Menu
RSS
A+ A A-

Stable avant les chiffres des stocks de brut américain

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole évoluaient autour de l'équilibre jeudi à New York, dans un marché soutenu par de bons indicateurs économiques aux Etats-Unis, mais prudent avant la publication des chiffres des réserves de brut américaine dans la matinée.

Vers 13H20 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en décembre était stable à 86,24 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex)

Les cours de l'or noir sont soutenus "par de bons indicateurs économiques en Chine et aux Etats-Unis, en ce premier jour du mois très chargé en indicateurs", a relevé Matt Smith, de Schneider Electric.

Sur le front de l'emploi aux Etats-Unis, "les chiffres des nouvelles inscriptions au chômage étaient meilleurs que prévu, tout comme le rapport mensuel de l'ADP" sur l'emploi dans le secteur privé aux Etats-Unis, a-t-il précisé.

Pendant la quatrième semaine d'octobre, les nouvelles inscriptions au chômage ont poursuivi leur décrue, pour s'établir à 363'000 demandes seulement contre 375'000 attendues, les embauches du secteur privé s'accélérant à un rythme supérieur aux attentes au mois d'octobre.

Ces chiffres rassuraient les opérateurs, à la veille de la publication très attendue du rapport mensuel sur le chômage et l'emploi aux Etats-Unis, l'un des principaux indicateurs permettant d'évaluer la vigueur de la reprise de la première économie mondiale.

Les nouvelles étaient également bonnes du côté de la productivité des entreprises américaines, celles-ci enregistrant une progression de 1,9% au troisième trimestre.

De meilleurs indicateurs économiques ravivant l'espoir d'une reprise de la demande en brut, les analystes de Commerzbank se sont dits convaincus que "les prix du brut enregistreront de nouveaux gains dans les prochains jours".

Sur le plan de l'offre en brut, les courtiers étaient prudents avant la publication des chiffres hebdomadaires sur les réserves de brut aux Etats-Unis du Département de l'Energie (DoE).

Ce rapport est traditionnellement publié le mercredi mais il a été décalé à jeudi en raison de retards provoqués par l'ouragan Sandy, qui a balayé la côte est des Etats-Unis lundi et mardi, faisant plusieurs dizaines de morts et provoquant coupures de courant et inondations.

Selon des analystes interrogés par l'agence Dow Jones Newswires, les réserves de brut des Etats-Unis devraient s'être étoffées de 2,3 millions de barils lors de la semaine achevée le 26 octobre et celles d'essence de 400'000 barils.

Le WTI profitait cependant pour l'instant d'un rebond de la demande de brut alors que rouvraient les raffineries de la côte Est des Etats-Unis fermées pendant le passage de l'ouragan Sandy.

cha



(AWP / 01.11.2012 14h38)


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 20 avril 2018 à 21:39

Le pétrole avance, les déclarations de l'Opep éclipsant cell…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé vendredi, davantage influencés par les déclarations à l'occasion d'une réunion de l'Opep que...

vendredi 20 avril 2018 à 16:48

Ryad veut un pétrole plus cher, Donald Trump s'y oppose

Djeddah (arabie saoudite): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a estimé vendredi que le marché avait la capacité de supporter des...

vendredi 20 avril 2018 à 16:42

Le pétrole en berne, Trump voit les efforts de l'Opep d'un m…

Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens alors que le président américain Donald Trump a suscité de vives...

vendredi 20 avril 2018 à 14:18

Trump dénonce le cours "artificiellement" élevé du…

Washington: Le président américain Donald Trump s'en est pris vendredi aux membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), estimant que...

vendredi 20 avril 2018 à 13:39

Le marché peut absorber des prix du pétrole plus élevés (min…

Djeddah (arabie saoudite): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a estimé vendredi que le marché avait la capacité de supporter des...

vendredi 20 avril 2018 à 13:38

Le pétrole hésite, l'accord de l'Opep dans le viseur de Dona…

Londres: Les prix du pétrole hésitaient vendredi en cours d'échanges européens alors que l'Opep et ses partenaires tenaient une réunion de suivi...

vendredi 20 avril 2018 à 11:57

Pétrole: la Russie voit des bases solides pour prolonger l'a…

Djeddah (arabie saoudite): La Russie a affirmé qu'il y avait "des bases très solides" pour prolonger la coopération entre les membres de...

vendredi 20 avril 2018 à 06:23

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient légèrement vendredi en Asie dans un marché volatil, en attendant une réunion de l'Opep dans un...

vendredi 20 avril 2018 à 06:03

Au-delà du pétrole: les majors en quête de diversification

Paris: Le rachat de Direct Energie par Total annoncé cette semaine illustre la volonté des groupes pétroliers de se diversifier face à...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En février 2018, le prix du pétrole diminue

Le mercredi 21 mars 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En février 2018, le prix du pétrole en euros se replie (−6,6 % après +4,1 % en janvier). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent légèrement (+0,3 % après +0,2 %). Le prix du pétrole diminue En février 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros diminue après sept mois de hausse (−6,6 % après +4,1 % en janvier), à 53 € en moyenne par baril. La baisse de février est un peu moins marquée en dollars (−5,4 % après +7,3 %). Cours du pétrole février 2018...

Lire la suite

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite