Menu
RSS
A+ A A-

Ouverture en hausse à New York, moins de craintes sur les raffineries

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole ont débuté la séance en hausse mercredi, les craintes liées aux conséquences du passage de l'ouragan Sandy sur les raffineries de la côte est des Etats-Unis s'apaisant.

Vers 13H20 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en décembre avançait de 57 cents à 86,25 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Après deux jours où le marché à terme du pétrole new-yorkais a été réduit aux seuls échanges électroniques, en raison du passage de l'ouragan Sandy, les cotations ont repris normalement mercredi matin.

"Les opérateurs estiment que, contrairement à ce qui avait été craint, les raffineries n'ont pas été particulièrement endommagées par l'ouragan Sandy", a souligné Bart Melek, de TD Securities.

Aussi la réouverture progressive des installations "devrait faire redémarrer la demande de brut, faisant ainsi monter les prix" du brut, a ajouté l'analyste.

Selon le dernier rapport de l'administration américaine, datant de mardi après-midi, les activités de deux des six installations les plus exposées au passage de l'ouragan étaient encore suspendues et quatre autres fonctionnaient à un rythme réduit.

Les cours du pétrole profitaient aussi de la reprise des activités à la Bourse de New York, suspendue pendant deux jours à cause de l'ouragan, qui se dirige vers une ouverture en hausse, selon Matt Smith, de Schneider Electric.

Les courtiers attendaient par ailleurs avec optimisme la publication d'un indice manufacturier chinois, "qui devrait montrer que ce secteur est de nouveau en expansion", une bonne nouvelle dans ce pays deuxième consommateur mondial de brut", a ajouté M. Melek.

Fait notable: la publication des chiffres du département américain de l'Energie (DoE) sur les réserves de pétrole, habituellement fixée au mercredi, a été reportée.

"En raison des retards liés à la tempête, le rapport hebdomadaire sur les stocks de pétrole ne sera pas diffusé mercredi comme prévu", indique l'Agence d'information sur l'énergie des Etats-Unis (EIA) sur son site internet.

"Nous espérons pouvoir les publier jeudi, en fonction de l'étendue des dégâts et des retards causés par la tempête", ajoute-t-elle.

jq



(AWP / 31.10.2012 14h50)


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 18 juin 2018 à 12:28

Les prix du pétrole divergent, entre guerre commerciale et O…

Londres: Les prix du pétrole divergeaient lundi en cours d'échanges européens alors que le WTI américain subissait les menaces de sanctions chinoises...

lundi 18 juin 2018 à 07:34

Le pétrole continue de plonger en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de plonger en Asie lundi, les marchés s'attendant à une hausse des quotas de production lors...

vendredi 15 juin 2018 à 21:32

Le pétrole chute, redoutant une escalade des sanctions comme…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement reculé vendredi, après une nouvelle brusque escalade des tensions commerciales entre Washington et...

vendredi 15 juin 2018 à 16:12

Le pétrole recule, l'Opep se divise

Londres: Les cours du pétrole creusaient leurs pertes sur la semaine vendredi en cours d'échanges européens alors que les désaccords entre membres...

vendredi 15 juin 2018 à 12:31

Le pétrole recule à une semaine de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens à une semaine de la réunion de l'Organisation des pays exportateurs...

vendredi 15 juin 2018 à 05:43

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient dans des directions opposées vendredi en Asie, des combats autour de deux sites pétroliers libyens le...

jeudi 14 juin 2018 à 21:31

Le pétrole recule à Londres, une hausse de la production de …

NYC/Cours de clôture: Les pétrole coté à Londres a reculé jeudi alors que la Russie a affirmé qu'une hausse marquée de la...

jeudi 14 juin 2018 à 20:19

Nouveaux combats autour de sites pétroliers en Libye

Benghazi: Des combats ont éclaté jeudi entre forces rivales autour de deux importants sites pétroliers dans l'est de la Libye, perturbant de...

jeudi 14 juin 2018 à 17:57

Le pétrole recule, la Russie réclame une hausse de productio…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que la Russie a affirmé qu'une hausse de production marquée...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite