Menu
RSS
A+ A A-

Le brut baisse dans un marché sans volume en attendant l'ouragan Sandy

prix-du-petrole Londres Londres : Les cours du pétrole perdaient du terrain lundi en fin d'échanges européens, dans un marché sans grand volume d'échanges alors que les investisseurs guettaient l'arrivée de l'ouragan Sandy sur la côte est des Etats-Unis.

Vers 17H00 GMT (18H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre valait 109,21 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 34 cents par rapport à la clôture de vendredi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour la même échéance perdait 1,16 dollar à 85,12 dollars.

"La côte est des Etats-Unis a l'habitude d'être balayée par des ouragans mais est rarement aussi directement touchée, comme c'est le cas avec Sandy", commentait Tamas Varga, analyste chez PVM.

Les premiers effets de l'ouragan Sandy se sont fait sentir dès dimanche le long de la côte Est américaine, provoquant l'annulation de milliers de vols et l'évacuation de centaines de milliers de personnes à New York et dans certaines zones côtières.

La tempête devrait traverser une zone où sont situées une dizaine de raffineries de pétrole dont certaines ont réduit leur production en prévision des intempéries.

"Le fait que la vie va être figée (dans la région) risque de peser sur les cours car la demande (d'essence notamment) est moins élevée quand les gens sont coincés chez eux", expliquait M. Varga.

De plus, l'arrivée de Sandy a déjà provoqué la fermeture de plusieurs raffineries, plombant la demande de brut.

Surnommée tour à tour "Superstorm", "Monsterstorm" ou encore "Frankenstorm", en référence à la fête d'Halloween mercredi, pour souligner la taille et la dangerosité potentielle de la tempête, Sandy doit se renforcer en rencontrant un front froid du Canada, selon les prévisions des services météorologiques.

Ceux-ci s'attendent à ce que l'ouragan touche les terres, sans doute mardi matin, probablement sur la côte du Delaware ou du New Jersey, au sud de New York.

L'ouragan a déjà laissé au moins 66 morts après son passage dans les Caraïbes.

En outre, Sandy poussait de nombreux investisseurs américains à rester à l'écart des échanges lundi alors que la Bourse de New York est restée fermée. Cette fermeture pourrait être étendue à mardi.

Le CME Group, propriétaire du marché où est notamment coté le "light sweet crude" (WTI), avait indiqué dimanche qu'elle prévoyait d'opérer de manière entièrement électronique, le siège et la salle de courtage du marché spécialisé dans les contrats sur le pétrole New York Mercantile Exchange (Nymex) étant situés dans la zone d'évacuation établie par les autorités new-yorkaises.

rp



(AWP / 29.10.2012 18h30)


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 19 juin 2018 à 16:24

Les cours du pétrole sans direction avant l'Opep

Londres: Les prix du pétrole évoluaient sans direction en cours d'échanges européens mardi, à quelques jours d'un sommet de l'Organisation des pays...

mardi 19 juin 2018 à 06:22

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient mardi en Asie, les spéculations sur une hausse ou non des quotas de production lors d'une...

mardi 19 juin 2018 à 06:06

Pétrole: qui sont les plus grands producteurs, les plus gran…

Londres: L'Opep et ses partenaires se réunissent vendredi et samedi pour des rencontres au résultat incertain, alors que l'union de 24 pays...

mardi 19 juin 2018 à 06:04

Les ministres de l'Opep arrivent à Vienne pour une réunion s…

Londres: Les ministres de l'Opep prennent la route de Vienne pour assister à des réunions qui s'annoncent tendues vendredi et samedi, où...

lundi 18 juin 2018 à 21:40

Le pétrole porté par de nouvelles spéculations sur l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont rebondi lundi, portés par de nouvelles spéculations à quelques jours d'une réunion très surveillée...

lundi 18 juin 2018 à 17:16

Combats en Libye: pertes "catastrophiques" dans le…

Tripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a fait état lundi de "pertes catastrophiques" après la destruction de deux réservoirs dans...

lundi 18 juin 2018 à 16:57

La consommation de carburants baisse de 4,5% en mai (Ufip)

Paris: La consommation de carburants routiers en France a baissé de 4,5% en mai sur un an, avec une chute plus prononcée...

lundi 18 juin 2018 à 16:39

Le repli des prix des carburants se poursuit en France

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-services françaises ont reculé de quelques fractions de centime la semaine dernière, poursuivant le...

lundi 18 juin 2018 à 16:31

Le pétrole monte, l'Opep prend le pas sur la guerre commerci…

Londres: Les cours du pétrole remontaient lundi en cours d'échanges européens à quelques jours d'une réunion de l'Opep et malgré les craintes...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite