Menu
A+ A A-

Poursuite de la hausse, le marché scrute la Libye

prix-du-petroleLondres : Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse mardi en fin d'échanges européens, soutenus par les premiers signes de ralentissement de la production d'hydrocarbures en Libye du fait de l'insurrection qui frappe le pays.

Vers 17H00 GMT (18H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en avril s'échangeait à 106,39 dollars sur l'InterContinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 65 cents par rapport à la clôture de lundi, après avoir atteint 108,57 dollars, un sommet depuis le 4 septembre 2008.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mars, dont c'est le dernier jour de cotation, valait 91,46 dollars, grimpant de 5,26 dollars par rapport à la clôture de vendredi, après être monté jusqu'à 94,49 dollars, son niveau le plus élevé depuis l'automne 2008.

La place new yorkaise était restée fermée lundi en raison d'un jour férié.

"Les troubles en Libye poussent les cours du pétrole à de nouveaux sommets", observaient les analystes de Commerzbank.

Le groupe espagnol Repsol a annoncé mardi qu'il suspendait sa production de pétrole en Libye, et le groupe italien ENI, premier producteur étranger d'hydrocarbures dans le pays, a également annoncé la suspension temporaire de "certaines" de ses activités.

La Libye est secouée depuis la fin de la semaine dernière par un mouvement de contestation populaire contre le régime de Mouammar Kadhafi, au pouvoir depuis 42 ans, dont la répression aurait déjà fait plusieurs centaines de morts, selon différents bilans.

Les investisseurs écoutaient avec attention mardi une allocution télévisée du colonel Kadhafi, qui a promis de se battre "jusqu'à la dernière goutte de (son) sang".

La Libye, membre de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), est le quatrième producteur de pétrole en Afrique, avec près de 1,8 million de barils par jour et possède des réserves évaluées à 42 milliards de barils.

Les courtiers achetaient massivement du Brent de la mer du Nord, car toute perturbation des approvisionnements au Moyen-Orient ou en Afrique du Nord affecterait en premier lieu le marché européen.

L'Arabie saoudite, premier producteur de pétrole de l'Opep, a tenté mardi de rassurer le marché. Le ministre saoudien du Pétrole, Ali al-Nouaimi, a déclaré qu'il "n'y a pas de pénurie en ce moment sur le marché, mais s'il y avait une diminution de l'offre, en raison de perturbations dans des pays producteurs, les pays de l'Opep, comme l'Arabie saoudite, accroîtront leur production".

Les cours du WTI coté à New York restaient pour leur part largement sous le seuil de 100 dollars, toujours pénalisés par une surabondance des stocks aux Etats-Unis.

Les chiffres hebdomadaires des réserves officielles de pétrole aux Etats-Unis, traditionnellement publiés le mercredi par le Département de l'Energie (DoE), ne seront diffusés que jeudi, en raison du jour férié observé lundi.

Cependant, "si les troubles en Libye s'étendent au reste de la région, les prix du pétrole pourraient grimper à des niveaux records", prévenait Torbjorn Kjus, analyste chez DnB NOR, ajoutant qu'ils pourraient même pulvériser les 147 dollars atteints à Londres et New York en juillet 2008.

"L'Algérie, la Libye, l'Iran, l'Irak, le Koweït, le Qatar, les Emirats arabes unis, et l'Arabie saoudite exportent environ 20 millions de barils de pétrole par jour (soit un peu moins d'un quart de la demande mondiale, ndlr), alors il est tout naturel que le marché intègre dans les cours un risque grandissant d'une contagion des troubles", expliquait M. Kjus.

jq

(AWP/22 février 2011 18h31)

Commenter Poursuite de la hausse, le marché scrute la Libye


    Le pétrole en Libye

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Libye

    mardi 18 décembre 2018

    Poursuite en Libye du blocage d'un des plus grands sites pét…

    Tripoli: La production dans l'un des plus grands champs pétroliers en Libye est à l'arrêt depuis plus d'une semaine en raison du...

    lundi 10 décembre 2018

    Blocage d'un des plus grands sites pétroliers en Libye

    Tripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé lundi le blocage par un groupe armé de l'un des plus grands...

    mardi 11 septembre 2018

    Libye: l'EI revendique l'attaque contre la compagnie de pétr…

    Tripoli: Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué mardi l'attaque suicide contre le siège de la Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC)...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 18 mars 2019 à 20:19

    Le pétrole monte, l'Arabie saoudite promet de surveiller les…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé lundi alors que le ministre saoudien de l'Energie a promis que l'Opep continuerait...

    lundi 18 mars 2019 à 16:30

    Le pétrole monte, l'Arabie saoudite promet de surveiller les…

    Londres: Les cours du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens alors que le ministre saoudien de l'Energie a promis que l'Opep...

    lundi 18 mars 2019 à 15:48

    Frets maritimes: les frets secs émergent, les pétroliers div…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches ont remonté la semaine dernière après avoir atteint des niveaux bas, tandis que...

    lundi 18 mars 2019 à 13:41

    Les prix des carburants toujours en hausse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter dans leur ensemble la semaine dernière, suivant le prix du pétrole brent, autour de 67...

    lundi 18 mars 2019 à 12:05

    Opep: Pas de réunion en avril, décision en juin sur la produ…

    Bakou: L'Opep est près de renoncer à tenir une réunion prévue en avril, attendant celle de juin pour décider s'il y a...

    lundi 18 mars 2019 à 10:14

    L'Opep et ses partenaires font le point sur leur stratégie

    Bakou: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et dix Etats alliés menés par la Russie se réunissent lundi...

    vendredi 15 mars 2019 à 20:19

    Le pétrole recule légèrement avant une réunion de l'Opep

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé légèrement vendredi dans un marché hésitant avant une réunion de suivi de l'accord...

    vendredi 15 mars 2019 à 20:07

    La production de pétrole du Venezuela baisse régulièrement

    Washington: Le représentant spécial américain pour le Venezuela, Elliott Abrams, a déclaré vendredi que les exportations pétrolières vénézuéliennes diminuaient régulièrement, de l'ordre...

    vendredi 15 mars 2019 à 13:23

    Le pétrole recule un peu avant une réunion de suivi de l'Ope…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens dans un marché hésitant avant une réunion de suivi de l'accord...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 18 mars 2019 En février 2019, la production de pétrole en Russie a augmenté de 3,5% et celle de gaz naturel de 4.7% sur un an.

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2018

    Le mardi 29 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2018.

    Lire la suite