Menu
A+ A A-

Le brut mitigé en Asie avant les chiffres de la croissance aux USA

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole étaient mitigés vendredi en Asie, les investisseurs restant nerveux avant la publication dans la journée des chiffres de la croissance américaine au troisième trimestre.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en décembre perdait deux cents à 86,03 dollars, dans les échanges matinaux, alors que le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance s'appréciait de 15 cents à 108,64 USD.

Le département du Commerce américain doit publier à 08h30 heure de Washington (12h30 GMT/14h30 HEC) sa première estimation du produit intérieur brut pour les trois mois de juillet à septembre.

La croissance de l'économie américaine semble s'être renforcée mais les chiffres du PIB de l'été devraient montrer que l'amélioration est encore loin d'être suffisante.

Selon la prévision médiane des analystes, le ministère devrait annoncer que la croissance économique des Etats-Unis a été de 1,9% en rythme annualisé, encore loin du seuil de 2,3 à 2,5% à partir duquel la banque centrale (Fed) estime que le chômage (officiellement à 7,8% en septembre) peut baisser véritablement.

Jeudi, les marchés avaient été pourtant rassérénés par des indicateurs encourageants, les nouvelles inscriptions au chômage ayant reculé plus qu'escompté dans la troisième semaine d'octobre et les commandes de biens durables ayant elles fortement rebondi en septembre.

"Nous avons vu hier (jeudi) une série de données satisfaisantes (...). Tous les regards sont désormais tournées vers les chiffres du PIB américain qui pourraient nous dire si on est vraiment sur la bonne voie", a observé Jason Hughes chez le courtier IG Markets à Singapour.

Les cours du brut sont également plombés par le renchérissement du billet vert, qui rend moins attractifs les achats de brut libellé en dollar pour les investisseurs munis d'autres devises.

Ils sont en revanche soutenus par les craintes concernant l'approvisionnement en pétrole iranien. Téhéran a en effet prévenu que le pays cesserait ses exportations si l'Occident lui imposait de nouvelles sanctions.

"Si vous continuez à augmenter les sanctions, nous arrêterons nos exportations vers l'étranger", a affirmé aux journalistes le ministre iranien du Pétrole Rostam Ghassemi à Dubaï.

Les pays occidentaux ont mis en place depuis le début de l'année un embargo pétrolier contre l'Iran, qui a mis fin à l'achat de brut iranien par l'Europe et a entraîné une réduction sensible -de 10% à 30%- des exportations de Téhéran vers ses principaux clients asiatiques.

Jeudi, le baril de WTI avait avancé de 32 cents à 86,05 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) tandis que le Brent avait clôturé à 108,49 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 64 cents.

rp



(AWP / 26.10.2012 06h25)


Commenter Le brut mitigé en Asie avant les chiffres de la croissance aux USA


    Le pétrole en Asie

    vendredi 22 février 2019

    Le pétrole continue de reculer en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer vendredi en Asie, plombés par une hausse plus forte que prévue des réserves américaines...

    mercredi 20 février 2019

    Le pétrole en légère hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse, mercredi en Asie, mais les gains étaient limités par les inquiétudes persistantes...

    mardi 19 février 2019

    Le pétrole en ordre dispersé en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole divergeaient mardi en Asie alors que les investisseurs marquent une pause après les récentes hausse et un...

      Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 22 février 2019 à 22:06

    Les cours du pétrole touchent un pic de trois mois, le comme…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé vendredi dans le sillage d'espoirs d'amélioration des relations commerciales entre les Etats-Unis et...

    vendredi 22 février 2019 à 12:08

    Le pétrole rebondit, pris entre l'Opep et les Etats-Unis

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens alors que le marché peinait à trouver un équilibre entre une...

    vendredi 22 février 2019 à 04:38

    Le pétrole continue de reculer en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer vendredi en Asie, plombés par une hausse plus forte que prévue des réserves américaines...

    jeudi 21 février 2019 à 21:32

    Le pétrole recule légèrement, la production américaine à un …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement reculé jeudi, dans le sillage d'un rapport américain montrant que la production a...

    jeudi 21 février 2019 à 17:43

    USA: la production américaine de brut atteint un nouveau rec…

    New York: La production américaine de pétrole brut a atteint un nouveau record à 12 millions de barils par jour, et les...

    jeudi 21 février 2019 à 15:39

    OPEP+ respecte des coupes de production pétrolière à 83% en …

    OPEP: Un Comité technique qui surveille la mise en œuvre des coupes de production OPEP/non-OPEP a constaté que les alliés ont obtenu...

    jeudi 21 février 2019 à 12:31

    Le pétrole en légère hausse avant les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole montaient un peu jeudi en cours d'échanges européens avant la publication hebdomadaire des réserves américaines, dans un...

    mercredi 20 février 2019 à 21:40

    Le pétrole grimpe avec la perspective d'une baisse de l'offr…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont atteint un nouveau plus haut en trois mois mercredi au moment où l'offre mondiale...

    mercredi 20 février 2019 à 15:40

    TransCanada relance Keystone

    Oléoduc: TransCanada a redémarré une section de son oléoduc Keystone qui avait été fermée après une fuite d'environ 43 barils de brut...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 février 2019 Le prix du pétrole Brent devrait se négocier entre 50 et 70 dollars le baril d'ici 2024, avec des prix "ancrés" autour de 60 dollars, selon un nouveau rapport de la Banque américaine Merrill Lynch..

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2018

    Le mardi 29 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2018.

    Lire la suite

    En décembre 2018, le prix du pétrole chute de nouveau

    Le jeudi 24 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2018, le prix du pétrole en euros chute de nouveau (−12,0 % après -19,3 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient (−2,3 % après +0,0 %), à l’instar de ceux des matières industrielles (−2,6 % après −0,5 %) et des matières alimentaires (−2,1 % après +0,6 %). Le prix du pétrole diminue En décembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit sa chute (−12,0 % après -19,3 %), à 50,1 € en moyenne par baril. La baisse est...

    Lire la suite