Menu
A+ A A-

Le brut en hausse à New York, dans un marché optimiste sur l'économie

prix-du-petrole New York New York : Le pétrole a débuté le mois nettement dans le vert lundi à New York, les investisseurs étant rassurés par la situation dans la zone euro et pariant sur de nouvelles mesures de soutien à l'économie chinoise, deuxième consommateur mondial d'or noir.

Vers 13H15 GMT/15h15 HEC, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en novembre gagnait 80 cents, à 92,99 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Les cours du brut "continuent la reprise" entamée en fin de semaine dernière car "les perspectives pour l'économie mondiale semblent correctes", a indiqué Bart Melek, de TD Securities.

Le fait que la production manufacturière en Chine s'est contractée en septembre pour le deuxième mois consécutif, selon un indicateur publié lundi par le gouvernement, représente certes une "déception", mais "certains opérateurs estiment que cela va se traduire par des mesures de soutien à l'économie chinoise", a expliqué l'analyste.

Les investisseurs étaient par ailleurs rassurés sur la zone euro, estimant que "dans l'ensemble, les risques en Europe ont baissé", a souligné M. Melek.

Les marchés "se concentrent en effet sur les résultats positifs de l'audit sur les banques espagnoles" annoncés en fin de semaine dernière, "plutôt que sur le taux de chômage record dans la zone euro", a indiqué Matt Smith, de Summit Energy.

Symptôme de la crise que traverse l'Europe, le chômage touche désormais plus de 18 millions de personnes dans l'Union monétaire, s'établissant à 11,4% en août, selon l'office européen de statistiques Eurostat.

L'activité du secteur manufacturier a continué de se contracter en septembre dans la zone euro, mais elle ressort "au-dessus des attentes et au-dessus du mois dernier", a souligné M. Smith, alimentant ainsi l'optimisme des courtiers.

Le prix du pétrole était aussi soutenu par "la baisse du dollar", a noté M. Melek.

L'affaiblissement du billet vert rend en effet plus attractifs les achats de brut libellés dans la monnaie américaine pour les investisseurs munis d'autres devises.

rp



(AWP / 01.10.2012 15h45)


Commenter Le brut en hausse à New York, dans un marché optimiste sur l'économie


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 21 mars 2019 à 12:20

    Le pétrole recule un peu mais s'accroche à ses récents somme…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens mais restaient proches de leurs plus hauts en quatre mois atteints...

    mercredi 20 mars 2019 à 19:49

    Le pétrole termine en hausse après une chute brutale des sto…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement avancé mercredi après la dégringolade des stocks de brut américain, le cours du...

    mercredi 20 mars 2019 à 17:53

    Le prix du pétrole dépasse 60 dollars à New York, une premiè…

    New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York a dépassé mercredi la barre des 60 dollars en séance...

    mercredi 20 mars 2019 à 16:37

    Le pétrole monte après une chute brutale des stocks américai…

    Londres: Les cours du pétrole approchaient mercredi de leurs plus hauts en quatre mois en cours d'échanges européens après une baisse inattendue...

    mercredi 20 mars 2019 à 16:15

    USA: les stocks de brut plongent, les exportations bondissen…

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont chuté de manière inattendue la semaine dernière, selon les chiffres publiés mercredi...

    mercredi 20 mars 2019 à 12:23

    Le pétrole recule avant les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens alors que le marché peine à prendre de l'élan, à quelques...

    mercredi 20 mars 2019 à 05:14

    Le pétrole orienté à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, mercredi en Asie, en raison des incertitudes qui se prolongent quant à...

    mardi 19 mars 2019 à 20:19

    Le pétrole finit sans direction, les réductions de l'Opep en…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont clôturé sans direction mardi alors que les investisseurs ont continué à évaluer les conséquences...

    mardi 19 mars 2019 à 16:14

    Le pétrole recule mais reste proche de ses plus hauts en qua…

    Londres: Les cours du pétrole perdaient un peu de terrain mardi en cours d'échanges européens après avoir atteint leurs plus hauts en...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 18 mars 2019 En février 2019, la production de pétrole en Russie a augmenté de 3,5% et celle de gaz naturel de 4.7% sur un an.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite