Menu
A+ A A-

Asie: le brut en légère hausse

prix-du-petroleSingapour : Les cours du brut étaient en légère hausse vendredi dans les échanges électroniques en Asie, alors que les tensions persistantes au Moyen-Orient et en Afrique du Nord soutiennent le marché, selon des analystes.

Dans les échanges matinaux, le baril de "light sweet crude" pour livraison en mars gagnait 1 cent à 86,37 USD. Celui du Brent de la Mer du Nord pour livraison en avril prenait 2 cents à 102,61 USD.

Jeudi, les prix du pétrole ont nettement monté à New York, à l'issue d'une séance volatile, dominée une nouvelle fois par les mouvements de contestation qui ont continué d'agiter le Moyen-Orient.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en mars a terminé à 86,36 dollars, en hausse de 1,37 dollars par rapport à la veille.

A Londres par contre, sur l'IntercontinentalExchange, le baril de Brent de la mer du Nord à échéance avril a perdu 1,19 dollar à 102,59 dollar

rp

(AWP/18 février 2011 06h25)

Commenter Asie: le brut en légère hausse



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 27 septembre 2023 à 22:25

    Le pétrole WTI américain au plus haut en clôture depuis un a…

    New York: Le baril de West Texas Intermediate (WTI), principale variété américaine, a terminé la séance de mercredi à son plus haut...

    mercredi 27 septembre 2023 à 12:05

    Le pétrole remonte, le resserrement de l'offre sur le devant…

    Londres: Les prix du pétrole repartaient à la hausse de plus belle mercredi, dans un contexte de resserrement de l'offre prenant le...

    mardi 26 septembre 2023 à 21:20

    Le pétrole s'offre un rebond, semble avoir trouvé un nouvel …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont repartis à la hausse mardi, toujours cantonés dans des marges resserrées autour de ce...

    mardi 26 septembre 2023 à 13:20

    Le pétrole flanche entre taux élevés et levée de certaines r…

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient mardi, lestés par l'environnement de taux directeurs élevés dans de nombreux pays consommateurs, ainsi que la...

    lundi 25 septembre 2023 à 21:26

    Le pétrole piétine, la Chine inquiète, la Russie lève une pa…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé lundi en ordre dispersé mais proches de l'équilibre, freinés dans leur avancée par...

    lundi 25 septembre 2023 à 12:15

    Le pétrole hésite entre restrictions de l'offre et inquiétud…

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient lundi, toujours poussés par les limitations de l'offre, tant au niveau du brut que des produits...

    samedi 23 septembre 2023 à 11:10

    La hausse du baril ne remet pas en cause le ralentissement d…

    Paris: La hausse des prix du pétrole actuelle ne remet pas en cause la tendance générale d'un ralentissement de l'inflation, a estimé...

    vendredi 22 septembre 2023 à 21:25

    Le pétrole sans direction, l'élan semble coupé

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, à l'issue d'une semaine marquée par une forte volatilité...

    vendredi 22 septembre 2023 à 12:30

    Le pétrole soutenu par les restrictions sur les exportations…

    Londres: Le prix du pétrole grimpait vendredi, porté par l'annonce de restrictions des exportations russes d'essence et de gazole, malgré la perspective...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    🔎 Prix du baril sous les 80 $ : accalmie de passage

    Le lundi 06 février 2023

    Le baril de pétrole a chuté de 4 dollars, au prix du Brent, dans la journée de vendredi. Il a baissé juste en-dessous des 80 $, et a peu bougé depuis lors. La chute a eu lieu après la publication des chiffres de l’emploi, qui semblent trop positifs - et donc signaler plus de resserrement par la banque centrale américaine.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite