Menu
RSS
A+ A A-

Le brut grimpe, le marché espère des mesures des banques centrales

prix-du-petrole Londres Londres : Les prix du pétrole montaient mardi en cours d'échanges européens, le marché espérant des mesures de soutien à l'économie par les banques centrales des grands pays consommateurs de brut, notamment en Chine et dans la zone euro, sur fond d'indicateurs manufacturiers ternes.

Vers 10H25 GMT (12H25 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord, échangé sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, pour livraison en octobre, valait 116,32 dollars, en hausse de 54 cents par rapport à la clôture de lundi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour la même échéance gagnait 68 cents, à 97,15 dollars, par rapport à la clôture de vendredi - la place new-yorkaise étant restée fermée lundi en raison d'un jour férié aux Etats-Unis.

"Le marché est soutenu par la bonne tenue des places boursières et l'affaiblissement du dollar", qui rend plus attractifs les achats de brut, libellés dans la monnaie américaine, pour les investisseurs munis d'autres devises, soulignait Andrey Kryuchenkov, analyste de VTB Capital.

"L'appétit pour les actifs jugés risqués", comme les matières premières ou l'euro, "reste alimenté par la perspective de voir la Banque centrale européenne (BCE) annoncer un programme de rachats d'obligations" à l'issue de sa réunion de politique monétaire jeudi, ajoutait-il.

Alors que la situation économique de la région continue de se détériorer, avec une nouvelle contraction en août de son activité manufacturière, les opérateurs spéculent sur la mise en place par la BCE d'une limite aux taux d'emprunt des pays en difficulté de la zone euro - comme l'Espagne et l'Italie - au-delà de laquelle seraient déclenchés des rachats systématiques d'obligations.

De plus, l'annonce lundi d'une contraction de l'activité manufacturière en Chine en août "a certainement amplifié les attentes de mesures supplémentaires d'assouplissement monétaire de la part de Pékin pour stimuler la croissance" et les investissements du pays, deuxième consommateur de brut de la planète, notait M. Kryuchenkov.

Les investisseurs continuent par ailleurs de s'interroger sur la possibilité d'une annonce de nouvelles mesures de la Réserve fédérale américaine (Fed) lors de sa prochaine réunion de politique monétaire (mi-septembre), son président Ben Bernanke ayant rappelé vendredi sa détermination à agir davantage pour soutenir l'économie "si nécessaire".

Des mesures de soutien de la Fed peuvent prendre la forme d'injections de liquidités dans l'économie, susceptibles d'alimenter les investissements dans les matières premières mais aussi de diluer la valeur du billet vert.

En attendant, les opérateurs devraient scruter les statistiques économiques aux Etats-Unis, et notamment le très attendu rapport mensuel sur l'emploi publié vendredi, en quête d'indices sur la vigueur de la reprise de la première économie mondiale.

Pour Olivier Jakob, expert de Petromatrix, ces mesures des grandes banques centrales, si elles se concrétisent, devraient provoquer "une euphorie d'achat" sur le marché du brut.

Cependant, ce sursaut "pourrait ne pas être durable", car ces mesures doperaient les prix, ce qui pourraient "in fine contribuer à miner" une demande encore fragile, avertissait M. Jakob.

tt



(AWP / 04.09.2012 12h55)


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 20 août 2018 à 22:07

Le pétrole monte, profitant d'un apaisement des tensions géo…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé lundi, profitant d'un apaisement des tensions entre Pékin et Washington et d'une accalmie...

lundi 20 août 2018 à 16:05

Le pétrole monte mais le marché reste prudent

Londres: Les cours du pétrole montaient légèrement lundi en cours d'échanges européens mais la tendance à la baisse des prix depuis début...

lundi 20 août 2018 à 15:52

Les prix des carburants en ordre dispersé

Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service françaises ont évolué en ordre dispersé la semaine dernière, le gazole progressant...

lundi 20 août 2018 à 12:12

Le pétrole monte un peu dans un marché inquiet

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement lundi en cours d'échanges européens mais la tendance à la baisse des prix depuis début...

lundi 20 août 2018 à 11:58

Sanctions américaines: le géant pétrolier Total s'est offici…

Téhéran: Le géant pétrolier français Total s'est officiellement désengagé de ses projets d'investissements de plusieurs milliards de dollars en Iran, une conséquence...

lundi 20 août 2018 à 06:36

Le pétrole orienté à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, lundi, après avoir bouclé vendredi une septième semaine d'affilée dans le rouge...

vendredi 17 août 2018 à 21:52

Le pétrole regagne du terrain mais finit la semaine en retra…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, aidés par deux dossiers commerciaux impliquant les Etats-Unis, la Chine et le Mexique, ont progressé...

vendredi 17 août 2018 à 16:19

Le pétrole regagne du terrain mais reste en repli hebdomadai…

Londres: Les cours du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 12:13

Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite