Menu
RSS
A+ A A-

Isaac

prix-du-petrole Singapour Singapour : Le pétrole était en baisse mardi en Asie en raison des fermetures de raffineries provoquées par le passage de la tempête tropicale Isaac dans le golfe du Mexique.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre perdait 14 cents à 95,33 dollars. Le baril de Brent de la mer du Nord s'affichait à 111,80 dollars, en baisse de 46 cents par rapport à la clôture de lundi.

Les cours du brut se repliaient "sous l'effet de la tempête tropicale Isaac qui a provoqué l'arrêt de raffineries américaines dans le golfe du Mexique, réduisant la demande en pétrole", selon un note du courtier Phillip Futures.

"Les opérateurs surveillaient également une possible décision des pays occidentaux de puiser dans leurs réserves stratégiques de pétrole pour modérer les prix, et certains analystes suggèrent à cet égard que la tempête pourrait forcer cette décision", indique-t-elle.

Environ 78% de la production de pétrole brut a été arrêtée dans le golfe du Mexique avant l'arrivée de la tempête tropicale Isaac, selon un rapport de situation publié vendredi par le département de l'Energie américain (DoE).

Les suspensions de production représentaient à la mi-journée 1,08 million de barils de pétrole brut par jour (soit 78,02% de la production de la région) et 61,3 millions de mètres cubes de gaz naturel (48,13%), selon le DoE.

En outre, six des douze raffineries sur la trajectoire de la tempête ont été arrêtées ou étaient en passe de l'être lundi soir. Cela représente environ 16% des capacités de raffinage américaines.

Face aux éventuels problèmes d'approvisionnement, les spéculations sur une possible utilisation des réserves stratégiques de pétrole des Etats-Unis étaient de nouveau relancées dans la presse américaine, apaisant les craintes d'un manque important de brut.

Les craintes sur les approvisionnements étaient par ailleurs renforcées par l'incendie qui s'est déclenché samedi après une explosion dans la principale raffinerie pétrolière du Venezuela.

Les installations, opérées par la compagnie pétrolière nationale PDVSA, sont à l'arrêt depuis et l'incendie s'est étendu lundi soir à un troisième réservoir, a annoncé le ministre de l'Energie et du Pétrole.

Lundi, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre a perdu 68 cents à 95,47 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Le marché du brut londonien était fermé lundi pour cause de jour férié. Dans les échanges électroniques toutefois, le baril de Brent de la mer du Nord, échangé sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres pour livraison en octobre a terminé en baisse de 1,25 dollar par rapport à la clôture de vendredi et valait 112,26 dollars.

tt



(AWP / 28.08.2012 06h24)


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 21 juin 2018 à 12:29

Le pétrole baisse alors qu'un accord se profile à Vienne

Londres: Les prix du pétrole baissaient significativement jeudi en cours d'échanges européens, alors que le marché entrevoit de plus en plus une...

jeudi 21 juin 2018 à 07:07

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient jeudi en Asie, plombés par les perspectives de voir l'Opep augmenter ses seuils de production.

mercredi 20 juin 2018 à 22:32

Le pétrole lesté à Londres par l'Opep, porté à New York par …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a reculé mercredi à Londres alors qu'abondent les spéculations à l'approche d'un important sommet entre l'Organisation des...

mercredi 20 juin 2018 à 18:42

"La raison l'emportera" à l'Opep, selon l'Arabie s…

vienne: Le ministre de l'Energie saoudien s'est montré mercredi optimiste sur ses chances de convaincre l'Opep de revoir à la hausse ses...

mercredi 20 juin 2018 à 16:52

USA: les stocks de brut chutent, ceux de produits raffinés m…

New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont baissé deux fois plus fortement que prévu la semaine dernière, tandis que...

mercredi 20 juin 2018 à 16:29

Corruption au Nigeria: Eni et Shell cités comme "respon…

milan: Le procès des compagnies pétrolières Eni et Shell, pour corruption lors de l'attribution d'un contrat pour un bloc offshore au Nigeria...

mercredi 20 juin 2018 à 16:08

Le pétrole en hausse, l'Iran et l'Arabie saoudite jouent leu…

Londres: Les prix du pétrole se reprenaient mercredi en cours d'échanges européens, alors que l'Iran et l'Arabie saoudite campent sur leurs positions...

mercredi 20 juin 2018 à 15:30

L'Iran et l'Arabie saoudite campent sur leurs positions avan…

Vienne: L'Arabie saoudite a plaidé mercredi en faveur d'une augmentation de la production de pétrole de l'Opep, avant une réunion du cartel...

mercredi 20 juin 2018 à 12:58

Pétrole: la Libye perd des milliards de dollars en raison de…

Tripoli: Le patron de la compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) Mustafa Sanallah déplore, dans un entretien à l'AFP, des milliards de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite