Menu
A+ A A-

Le brut sans direction en Asie (95,89 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole étaient mitigés mardi en Asie, les investisseurs étant tiraillés entre un impératif de prudence dans un contexte fébrile avant la publication de minutes de la Fed mercredi, avec la zone euro en toile de fond, et les tensions au Moyen-Orient.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en septembre perdait 8 cents à 95,89 USD dans les échanges matinaux, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre grimpait de 19 cents, à 113,89 USD.

Les prix de l'or noir étaient "mitigés parce que les investisseurs s'inquiètent de la capacité de la BCE (Banque centrale européenne) à régler la crise de la dette en zone euro, tandis que le resserrement de l'offre en mer du Nord et les tensions au Moyen-Orient limitent les pertes", a noté la maison de courtage Phillip Futures.

Les marchés d'actions et les cours du brut avaient été portés lundi en séance par un article du journal allemand Der Spiegel affirmant que la BCE étudiait la possibilité d'acheter des obligations des pays en difficulté de la zone euro afin d'empêcher leurs taux d'emprunt de dépasser un certain niveau.

Mais le ministère allemand des Finances a vite douché ces attentes, estimant une telle action "d'un point de vue théorique, très problématique".

Le gouvernement allemand s'est par ailleurs évertué à faire retomber les attentes avant la visite prévue à Berlin du président français François Hollande, jeudi, et du Premier ministre grec Antonis Samaras, vendredi.

Les opérateurs se tournaient vers les Etats-Unis, attendant la publication mercredi des minutes du dernier comité de politique monétaire de la banque centrale américaine, dont ils espèrent de nouvelles mesures incitatives pour stimuler l'activité du premier consommateur mondial de pétrole.

Du côté des facteurs haussiers, les analystes pointent la baisse de production de pétrole en mer du Nord, en raison de la fermeture pour des opérations de maintenance annuelle de nombreuses plateformes, qui soutiennent les cours du Brent, ainsi que les tensions géopolitiques toujours vives au Moyen-Orient.

Le scénario d'une guerre lancée par Israël contre l'Iran et ses installations nucléaires, évoqué la semaine dernière par les médias israéliens, continuait à inquiéter les courtiers.

Téhéran, visé par des sanctions internationales, nie que son programme nucléaire ait des visées militaires, mais menace également toujours de fermer le détroit d'Ormuz qu'il contrôle et par lequel transite un tiers du trafic pétrolier maritime mondial.

Lundi, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en septembre avait cédé 4 cents à 95,97 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre avait terminé à 113,70 dollars, quasi stable (-1 cent), sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

tt



(AWP / 21.08.2012 06h23)


Commenter Le brut sans direction en Asie (95,89 USD)


    Le pétrole en Asie

    mercredi 20 février 2019

    Le pétrole en légère hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse, mercredi en Asie, mais les gains étaient limités par les inquiétudes persistantes...

    mardi 19 février 2019

    Le pétrole en ordre dispersé en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole divergeaient mardi en Asie alors que les investisseurs marquent une pause après les récentes hausse et un...

    lundi 18 février 2019

    Le pétrole orienté en légère hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse, lundi en Asie, toujours portés par l'élan d'optimisme de la semaine passée.

      Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 20 février 2019 à 15:40

    TransCanada relance Keystone

    Oléoduc: TransCanada a redémarré une section de son oléoduc Keystone qui avait été fermée après une fuite d'environ 43 barils de brut...

    mercredi 20 février 2019 à 12:24

    Le pétrole recule, le risque d'une demande affaiblie persist…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens mais restaient à des niveaux élevés alors que l'affaiblissement de l'économie...

    mercredi 20 février 2019 à 04:38

    Le pétrole en légère hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse, mercredi en Asie, mais les gains étaient limités par les inquiétudes persistantes...

    mardi 19 février 2019 à 21:50

    Le pétrole finit en ordre dispersé, entre baisse de l'offre …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont divergé mardi à la réouverture du marché américain après un week-end prolongé, tout en...

    mardi 19 février 2019 à 15:41

    Les prix des carburants au plus haut depuis deux mois en Fra…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter dans leur ensemble la semaine dernière, dans le sillage des...

    mardi 19 février 2019 à 12:12

    Le pétrole diverge après des plus hauts en trois mois

    Londres: Les prix du pétrole divergeaient mardi en cours d'échanges européens, mais restaient proches de leurs plus hauts depuis trois mois atteints...

    mardi 19 février 2019 à 04:28

    Le pétrole en ordre dispersé en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole divergeaient mardi en Asie alors que les investisseurs marquent une pause après les récentes hausse et un...

    lundi 18 février 2019 à 17:22

    Frets maritimes: les frets secs rebondissent, les pétroliers…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches ont remonté la semaine dernière, tandis que les taux des pétroliers de produits...

    lundi 18 février 2019 à 12:18

    Les prix du pétrole divergent, proches de leur plus haut en …

    Londres: Les prix du pétrole divergeaient lundi en cours d'échanges européens mais restaient proches de leurs plus hauts niveaux depuis novembre, dopés...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 février 2019 Le prix du pétrole Brent devrait se négocier entre 50 et 70 dollars le baril d'ici 2024, avec des prix "ancrés" autour de 60 dollars, selon un nouveau rapport de la Banque américaine Merrill Lynch..

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2018

    Le mardi 29 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2018.

    Lire la suite

    En décembre 2018, le prix du pétrole chute de nouveau

    Le jeudi 24 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2018, le prix du pétrole en euros chute de nouveau (−12,0 % après -19,3 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient (−2,3 % après +0,0 %), à l’instar de ceux des matières industrielles (−2,6 % après −0,5 %) et des matières alimentaires (−2,1 % après +0,6 %). Le prix du pétrole diminue En décembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit sa chute (−12,0 % après -19,3 %), à 50,1 € en moyenne par baril. La baisse est...

    Lire la suite