Menu
RSS
A+ A A-

Asie: en hausse sur fond d'inquiétudes géopolitiques (96,17 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole s'affichaient en hausse lundi en Asie, portés par des indicateurs incitant les investisseurs à l'optimisme quant à la relance de l'économie américaine et par les craintes de l'éclatement d'un conflit entre l'Iran et Israël.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en septembre cédait gagnait 16 cents à 96,17 USD dans les échanges matinaux, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre grimpait de 48 cents, à 114,19 USD.

Les prix de l'or noir bénéficient, sur le front économique, d'une série de signaux encourageants en provenance des Etats-Unis, premier consommateur de brut au monde.

L'indice de confiance des consommateurs américains d'août publié vendredi par l'Université du Michigan a ainsi progressé de 1,3 point par rapport à juillet pour s'établir à 73,6, supérieure à la prévision médiane des analystes qui le donnait en légère baisse, à 72,2.

Le moral des ménages avait atteint en mai son niveau le plus élevé de l'année (79,3), avant de plonger brutalement en juin et de prolonger cette baisse en juillet pour tomber à son niveau le plus bas depuis décembre.

Côté zone euro, les investisseurs attendent le résultat de consultations à haut niveau cette semaine alors que, selon des informations de presse, la Grèce va demander un rééchelonnement de son plan d'austérité afin d'obtenir deux ans de plus, soit jusqu'en 2016, pour le mener à bien.

Le Premier ministre Antonis Samaras doit rencontrer la chancelière allemande Angela Merkel le 24 août à Berlin, et le président français François Hollande le 25 à Paris. Mme Merkel recevra François Hollande avant cela, le 23, à Berlin.

La montée des tensions au Moyen-Orient soutenaient aussi le marché.

Outre les violences en Syrie, les opérateurs s'inquiètent d'une guerre que pourrait lancer Israël contre l'Iran et son programme nucléaire.

Les médias israéliens se font actuellement l'écho d'informations, basées sur les déclarations de responsables ayant requis l'anonymat, selon lesquelles une attaque israélienne contre les installations nucléaires iraniennes pourrait intervenir dans les prochaines semaines.

Seule puissance nucléaire --officieuse-- de la région, Israël considère que son existence serait menacée si Téhéran disposait de la bombe atomique. L'Iran nie que son programme nucléaire ait des visées militaires, comme l'en accusent également les Occidentaux.

Vendredi, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en septembre avait progressé de 41 cents à 96,01 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex)

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre, dont c'était le premier jour comme contrat de référence, avait terminé à 113,71 dollars, en baisse de 1,56 dollar, sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

mm



(AWP / 20.08.2012 06h31)



Commenter Asie: en hausse sur fond d'inquiétudes géopolitiques (96,17 USD)

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 21 février 2018 à 21:54

Le pétrole finit en ordre dispersé, le dollar pèse

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à Londres et à New York ont terminé en ordre dispersé mercredi, la hausse...

mercredi 21 février 2018 à 21:18

CGG a achevé sa restructuration financière

Paris: Le groupe parapétrolier CGG a achevé son plan de restructuration financière, ramenant sa dette à 1,2 milliard de dollars, a-t-il annoncé...

mercredi 21 février 2018 à 16:14

Le pétrole baisse, lesté par le renforcement du dollar

Londres: Les cours du pétrole baissaient mercredi à l'approche de la fin des échanges européens, le renforcement du dollar effaçant les effets...

mercredi 21 février 2018 à 12:16

Le pétrole baisse en raison de la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole reculaient en cours d'échanges européens, plombés par la hausse du dollar et malgré des commentaires encourageants de...

mercredi 21 février 2018 à 09:30

Pétrole: la Norvège produit moins que prévu en janvier

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté moins que prévu en janvier, selon des...

mercredi 21 février 2018 à 05:08

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en Asie, plombés par le renforcement du dollar et la hausse...

mardi 20 février 2018 à 21:59

Le pétrole, scrutant toujours l'Opep, en ordre dispersé

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York et à Londres ont terminé en ordre dispersé mardi dans un...

mardi 20 février 2018 à 18:44

Chevron a repris ses activités au Kurdistan irakien

New York: Le géant pétrolier américain Chevron a confirmé mardi avoir relancé ses opérations dans la région du Kurdistan irakien, après les...

mardi 20 février 2018 à 16:12

Le pétrole recule un peu dans un marché calme

Londres: Les cours du pétrole reculaient légèrement mardi en cours d'échanges européens dans un marché calme qui surveillait tout de même la...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Prix du pétrole WTI et Brent en dollars journaliers | Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Les prix spots du pétrole journaliers du WTI & Brent en dollars.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite