Menu
RSS
A+ A A-

Le brut ouvre en baisse à New York, dans un mouvement de pause du marché

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole ont ouvert en baisse à New York lundi, pénalisés par un mouvement de prises de bénéfices après une flambée des prix vendredi, dans un marché par ailleurs rassuré par la perte de vigueur de la tempête tropicale Ernesto à l'approche des Etats-Unis.

Vers 13H25 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en septembre cédait 51 cents par rapport à sa clôture vendredi, à 90,89 dollars.

Les cours du pétrole entamaient lundi un mouvement de recul après avoir été portés vendredi par des créations d'emplois plus importantes que prévu aux Etats-unis, interprétés comme un signe de bon augure pour la demande en brut dans le premier consommateur d'or noir au monde.

Les cours de l'or noir avaient ainsi bondi de 4,27 dollars à New York tandis qu'à Londres, le baril de Brent de la mer du Nord, s'était apprécié d'environ 3 dollars.

"Les courtiers ont un peu l'impression que le rebond des cours vendredi a peut-être été exagéré et que si les chiffres des créations d'emplois étaient encourageants (aux Etats-Unis en juillet), le taux de chômage l'était moins", a relevé Andy Lipow, de Lipow Oil Associates.

En effet, si l'économie américaine a créé 163'000 emplois de plus qu'elle n'en détruisait en juillet, enregistrant une forte poussée par rapport au mois précédent (64'000) et dépassant les attentes des analystes, le taux de chômage américain a pris 0,1 point pour s'établir à 8,3%.

"Après l'atmosphère de carnaval de la semaine dernière, les prix marquent une pause, d'autant plus qu'il n'y aura que peu d'indicateurs économiques de taille aux Etats-Unis avant jeudi", a commenté de son côté Matt Smith.

En outre, les "craintes d'une perturbation importante de la production de pétrole aux Etats-Unis s'atténuent", a également noté Andy Lipow.

En effet, la tempête tropicale Ernesto, qui balayait la Jamaïque et attaquait dimanche les côtes de l'Amérique centrale, "doit finalement passer au sud du Golfe du Mexique, évitant les zone des productions de pétrole vers la Louisiane et le Texas", a-t-il ajouté, ce qui accentuait la pression à la baisse sur les cours de l'or noir.

tt



(AWP / 06.08.2012 16h00)



Commenter Le brut ouvre en baisse à New York, dans un mouvement de pause du marché

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 21 février 2018 à 21:18

CGG a achevé sa restructuration financière

Paris: Le groupe parapétrolier CGG a achevé son plan de restructuration financière, ramenant sa dette à 1,2 milliard de dollars, a-t-il annoncé...

mercredi 21 février 2018 à 16:14

Le pétrole baisse, lesté par le renforcement du dollar

Londres: Les cours du pétrole baissaient mercredi à l'approche de la fin des échanges européens, le renforcement du dollar effaçant les effets...

mercredi 21 février 2018 à 12:16

Le pétrole baisse en raison de la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole reculaient en cours d'échanges européens, plombés par la hausse du dollar et malgré des commentaires encourageants de...

mercredi 21 février 2018 à 09:30

Pétrole: la Norvège produit moins que prévu en janvier

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté moins que prévu en janvier, selon des...

mercredi 21 février 2018 à 05:08

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en Asie, plombés par le renforcement du dollar et la hausse...

mardi 20 février 2018 à 21:59

Le pétrole, scrutant toujours l'Opep, en ordre dispersé

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York et à Londres ont terminé en ordre dispersé mardi dans un...

mardi 20 février 2018 à 18:44

Chevron a repris ses activités au Kurdistan irakien

New York: Le géant pétrolier américain Chevron a confirmé mardi avoir relancé ses opérations dans la région du Kurdistan irakien, après les...

mardi 20 février 2018 à 16:12

Le pétrole recule un peu dans un marché calme

Londres: Les cours du pétrole reculaient légèrement mardi en cours d'échanges européens dans un marché calme qui surveillait tout de même la...

mardi 20 février 2018 à 12:24

Le pétrole cherche une direction

Londres: Les prix du pétrole cherchaient une direction mardi en cours d'échanges européens, dans un marché encore sans grande volatilité au lendemain...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite