Menu
A+ A A-

Baisse modérée en Asie après la Fed (88,79 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole étaient en baisse jeudi matin en Asie, après l'absence d'annonce de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire par la Fed malgré l'état maussade de l'économie des Etats-Unis, mais le repli était limité par la chute des stocks de brut américains.

Lors des échanges matinaux, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en septembre, cédait 12 cents à 88,79 USD et le baril de Brent de la mer du Nord échéance septembre perdait 14 cents à 105,82 USD.

Les cours étaient sous pression car "la Réserve fédérale américaine a indiqué que l'économie américaine avait perdu de son dynamisme mais n'a pas annoncé de nouvelles mesures de relance pour la croissance, qui se seraient traduites par une hausse de la demande de pétrole", ont souligné les analystes de Phillip Futures dans une note.

La Fed a opté pour le statu quo mercredi en annonçant le maintien de ses mesures de soutien à l'économie américaine pour faire face aux "risques" qui pèsent sur la première puissance du globe.

Mais elle n'a pas jugé nécessaire d'engager dès maintenant une troisième phase "d'assouplissement monétaire" ("quantitative easing") qui revient à injecter massivement des liquidités sur le marché pour stimuler l'activité.

Le statu quo de la Banque, bien que largement attendu, a déçu quelques opérateurs.

Le repli des cours a toutefois été limité en raison de d"'indicateurs positifs sur l'économie chinoise et des chiffres sur le pétrole américain", a déclaré Sanjeev Gupta, responsable pétrole et gaz pour Ernst and Young en Asie.

Dans son relevé hebdomadaire, considéré comme un baromètre de la consommation énergétique du pays, le département américain de l'Energie (DoE) a annoncé une baisse des stocks de brut de 6,5 millions de barils lors de la semaine achevée le 27 juillet, soit un repli huit fois plus prononcé que les prévisions des analystes interrogés par l'agence Dow Jones Newswires.

Enfin, le marché du pétrole attend pour ce jeudi la réunion de la Banque centrale européenne. Le président de la BCE Mario Draghi, qui s'était déclaré la semaine dernière prêt à tout faire pour sauver la zone euro, redonnant ainsi confiance aux marchés, doit de nouveau s'exprimer à Francfort.

La veille, les cours du brut avaient progressé en raison de la baisse des stocks américains de brut.

Le baril de référence pour livraison en septembre avait gagné 85 cents par rapport à la clôture de mardi, à 88,91 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord, échangé sur l'IntercontinentalExchange (ICE) pour même échéance avait terminé à 105,96 dollars, grimpant de 1,04 dollar.

jq



(AWP / 02.08.2012 06h22)


Commenter Baisse modérée en Asie après la Fed (88,79 USD)


    Le pétrole en Asie

    vendredi 16 novembre 2018

    Le pétrole continue de monter en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse en Asie vendredi après avoir dégringolé pendant un moment mais restaient sous pression du...

    jeudi 15 novembre 2018

    Le pétrole repart à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole reprenaient leur chute jeudi en Asie après avoir rebondi, des estimations sur les stocks de brut américain...

    mercredi 14 novembre 2018

    Le pétrole poursuit sa chute en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de dégringoler en Asie mercredi du fait des inquiétudes sur un trop plein d'offre sur le...

      Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 16 novembre 2018 à 21:52

    Le pétrole chute pour la sixième semaine de suite

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, n'empêchant toutefois pas une sixième chute hebdomadaire de suite...

    vendredi 16 novembre 2018 à 16:14

    Le pétrole monte sans effacer ses pertes sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:45

    Bagdad et les Kurdes vont reprendre l'exportation en Turquie…

    Kirkouk (irak): Le gouvernement fédéral et le Kurdistan irakiens se sont mis d'accord pour reprendre l'exportation vers la Turquie du pétrole de...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:37

    Allemagne : les interdictions de diesel relèvent de l'"…

    Berlin: Les interdictions de circulation en Allemagne de véhicules diesel trop polluants, en particulier sur l'autoroute, relèvent de "l'autodestruction" de la prospérité...

    vendredi 16 novembre 2018 à 12:32

    Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 12:26

    Niger: nouvelle découverte de pétrole à la frontière avec l…

    Niamey: Le Niger a confirmé jeudi soir la découverte par la société algérienne Sonatrach d'un nouveau bassin pétrolier à Kafra, à la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 10:26

    "Gilets jaunes": une "manifestation de solida…

    Paris: La députée Delphine Batho, nouvelle présidente de Génération écologie, a considéré vendredi que manifester avec les "gilets jaunes" contre les taxes...

    vendredi 16 novembre 2018 à 04:58

    GNL: Total espère finaliser en 2019 un accord sur un projet …

    Port moresby: Total espère finaliser au début 2019 un accord pour le développement d'un projet de gaz naturel liquéfié (GNL) en Papouasie-Nouvelle-Guinée...

    vendredi 16 novembre 2018 à 04:40

    Le pétrole continue de monter en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse en Asie vendredi après avoir dégringolé pendant un moment mais restaient sous pression du...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite