Menu
RSS
A+ A A-

Asie: le brut continue de baisser, craintes pour zone euro (87,87 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole poursuivaient leur baisse en Asie mardi matin, en raison d'une nouvelle vague d'inquiétudes sur la situation financière dans la zone euro, sur fond d'envolée des taux d'emprunt espagnols et de doutes autour du soutien européen à la Grèce.

Lors des échanges matinaux, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en septembre, perdait 27 cents à 87,87 USD, et le baril de Brent de la mer du Nord échéance septembre cédait 6 cents à 103,20 USD.

Les marchés boursiers et pétroliers ont décroché la veille, avec la situation en Espagne au coeur des préoccupations des investisseurs. Les taux d'emprunt à 10 ans de Madrid ont atteint 7,5%, un nouveau sommet depuis la création de la zone euro en 1999 et un niveau jugés intenable sur la durée pour l'Espagne.

Les opérateurs se demandent si le pays, quatrième économie de la zone euro, ne sera pas contraint de demander une aide globale et pas seulement pour ses banques, même si le ministre espagnol de l'Economie, Luis de Guindos, a de nouveau écarté lundi un plan de sauvetage.

Les marchés s'inquiètent également à propos de la Grèce et du soutien des Européens, après des informations publiées dimanche dans la presse allemande. Le porte-parole du gouvernement allemand ne s'est guère montré rassurant, évoquant le scepticisme de Berlin quant aux chances de voir la Grèce sortir enfin de l'ornière où elle ne cesse de s'enfoncer depuis près de trois ans.

"Les malheurs de la Grèce (...) ont provoqué une fuite des investisseurs, qui ont vendu leurs titres, les matières premières et les devises", a déclaré Justin Harper, analyste chez IG Markets Singapore.

Malgré ce contexte explosif, le chef du gouvernement italien, Mario Monti, a estimé lundi qu'il ne voyait aucune raison d'organiser d'urgence un nouveau sommet sur la crise de la zone euro.

Les dirigeants des 17 doivent théoriquement se retrouver en octobre à Bruxelles, et les ministres des Finances ont prévu une réunion fin août ou début septembre pour faire un point sur la situation de la Grèce et de Chypre.

Lundi, les cours du pétrole avaient chuté de 3 dollars, à Londres et New York.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en septembre, dont c'était le premier jour comme contrat de référence, avait plongé de 3,69 dollars à 88,14 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour même échéance, échangé sur l'IntercontinentalExchange (ICE) de Londres, s'était incliné de 3,57 dollars.

 

sm



(AWP / 24.07.2012 06h22)



Commenter Asie: le brut continue de baisser, craintes pour zone euro (87,87 USD)

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 16 février 2018 à 21:04

Le pétrole termine en hausse avant un week-end prolongé aux …

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a avancé vendredi à la clôture, dans un marché sans entrain tout...

vendredi 16 février 2018 à 18:04

Le pétrole en légère hausse dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole remontaient un peu vendredi en fin d'échanges européens dans un marché sans élan avant le rapport de...

vendredi 16 février 2018 à 15:21

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York dans un marché …

New York: Le prix du pétrole coté à New York reculait légèrement à l'ouverture vendredi, les investisseurs se plaçant en retrait à...

vendredi 16 février 2018 à 12:29

Le pétrole profite un peu de la faiblesse du dollar

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens alors que la faiblesse du dollar permettait aux investisseurs utilisant...

vendredi 16 février 2018 à 08:33

Eni renoue avec les bénéfices en 2017 grâce au rebond des co…

Milan: Le géant italien Eni a annoncé vendredi avoir enregistré en 2017 un bénéfice net de 3,43 milliards d'euros, contre une perte...

vendredi 16 février 2018 à 04:08

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrolé étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, aidé par le repli du dollar qui favorise la...

jeudi 15 février 2018 à 21:09

Le pétrole aidé par le repli du dollar

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York à et Londres se sont ressaisis en cours de séance jeudi...

jeudi 15 février 2018 à 20:23

L'Opep cible un accord avant 2018 sur une coopération de lon…

Dubaï: L'Opep cherche à parvenir avant la fin 2018 à un accord sur une coopération à long terme avec les pays non...

jeudi 15 février 2018 à 18:57

La consommation de carburant baisse de 0,1% en janvier, le f…

Paris: La consommation de carburants routiers a baissé de 0,1% en France en janvier 2018 par rapport au même mois en 2017...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite