Menu
RSS
A+ A A-

Le brut en baisse à New York, pénalisé par des prises de bénéfices

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole se repliaient vendredi à New York, sous le coup de prises de bénéfices, après avoir terminé la veille à un plus haut depuis la mi-mai, dans un marché par ailleurs inquiet pour la croissance chinoise.

Vers 13H25 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en août, dont c'est le dernier jour de cotation, cédait 1,50 dollar à 91,16 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), après s'être envolé la veille à son plus haut niveau en clôture depuis le 17 mai.

Les cours de l'or noir marquaient ainsi une pause après s'être apprécié de plus de 2,50 dollars jeudi à New York, comme à Londres, dopées par les tensions géopolitiques au Moyen-Orient.

"Nous avons assisté à une très forte hausse hier, et en l'absence de nouveaux gros titres chocs au cours des dernières heures, la tendance haussière du marché s'essouffle", une partie des courtiers en profitant pour engranger des bénéfices, a expliqué Phil Flynn, de Price Futures Group.

La présence de "signes montrant un ralentissement de la demande (...) et de la croissance chinoises, tels que la hausse des réserves de brut en Chine en juin de 4,8% par rapport au mois précédent et une décélération de l'activité des raffineries en Chine, freinent l'entrain du marché", a précisé l'expert.

En outre, des déclarations du gouvernement chinois qui ont "laissé apparaître son inquiétude au sujet de la formation d'une bulle immobilière dans le pays, éloignent encore la possibilité de nouvelles mesures de relance de l'économie chinoise", a ajouté M. Flynn.

Le gouvernement chinois a annoncé vendredi qu'il allait maintenir un contrôle étroit sur le secteur de l'immobilier, qui a connu par endroits un léger rebond au mois de juin malgré le ralentissement général observé dans la deuxième économie mondiale.

Cependant, "les tensions au Moyen-Orient vont rester au centre des attentions des investisseurs" ce vendredi, et "les risques géopolitiques continuent de soutenir le marché, après l'escalade de violences enregistrée ces derniers jours en Syrie", a souligné Andrey Kryuchenkov, analyste de VTB Capital.

cha



(AWP / 20.07.2012 15h53)



Commenter Le brut en baisse à New York, pénalisé par des prises de bénéfices

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 16 février 2018 à 21:04

Le pétrole termine en hausse avant un week-end prolongé aux …

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a avancé vendredi à la clôture, dans un marché sans entrain tout...

vendredi 16 février 2018 à 18:04

Le pétrole en légère hausse dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole remontaient un peu vendredi en fin d'échanges européens dans un marché sans élan avant le rapport de...

vendredi 16 février 2018 à 15:21

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York dans un marché …

New York: Le prix du pétrole coté à New York reculait légèrement à l'ouverture vendredi, les investisseurs se plaçant en retrait à...

vendredi 16 février 2018 à 12:29

Le pétrole profite un peu de la faiblesse du dollar

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens alors que la faiblesse du dollar permettait aux investisseurs utilisant...

vendredi 16 février 2018 à 08:33

Eni renoue avec les bénéfices en 2017 grâce au rebond des co…

Milan: Le géant italien Eni a annoncé vendredi avoir enregistré en 2017 un bénéfice net de 3,43 milliards d'euros, contre une perte...

vendredi 16 février 2018 à 04:08

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrolé étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, aidé par le repli du dollar qui favorise la...

jeudi 15 février 2018 à 21:09

Le pétrole aidé par le repli du dollar

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York à et Londres se sont ressaisis en cours de séance jeudi...

jeudi 15 février 2018 à 20:23

L'Opep cible un accord avant 2018 sur une coopération de lon…

Dubaï: L'Opep cherche à parvenir avant la fin 2018 à un accord sur une coopération à long terme avec les pays non...

jeudi 15 février 2018 à 18:57

La consommation de carburant baisse de 0,1% en janvier, le f…

Paris: La consommation de carburants routiers a baissé de 0,1% en France en janvier 2018 par rapport au même mois en 2017...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite