Menu
A+ A A-

Le brut en baisse, inquiétudes sur l'économie mondiale (86,85 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole s'affichaient en baisse vendredi matin en Asie, en raison d'un regain d'inquiétudes sur l'état de l'économie mondiale après les baisses des taux la veille par les banques centrales européenne et chinoise.

Lors des échanges matinaux, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en août, perdait 37 cents US à 86,85 USD. Le baril de Brent de la mer du Nord échéance août reculait de 69 cents à 100,01 USD.

"Les dernières baisses de taux par les banques centrales d'Europe et de Chine ont renforcé les inquiétudes sur les économies européenne et chinoise", a signalé Victor Shum, du cabinet de consultant sur l'énergie Purvin and Gertz, à Singapour.

"Les inquiétudes sur l'économie entraînent des inquiétudes sur la demande en pétrole", a-t-il ajouté.

La Chine a annoncé jeudi sa deuxième baisse de taux d'intérêt en un mois pour répondre à une croissance qui ralentit, une mesure qui a surpris les analystes et leur fait craindre l'annonce d'indicateurs économiques plus mauvais que prévu la semaine prochaine.

La Banque centrale européenne a de son côté baissé son taux directeur de 0,25 point à 0,75%, son plus bas niveau historique, dans une tentative de doper une économie européenne morose.

La baisse des taux européens était attendue. Les investisseurs se sont plutôt arrêtés sur le discours du président de la BCE Mario Draghi qui s'attend à une faible activité économique pour plusieurs mois. M. Draghi a en outre balayé les espoirs de nouvelles mesures exceptionnelles, comme de nouveaux prêts exceptionnels aux banques ou des rachats de dette publique.

La veille, les cours du pétrole avaient légèrement fléchi.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en août avait fini en baisse de 44 cents par rapport à mardi, à 87,22 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). Le marché était fermé mercredi pour cause de jour férié aux Etats-Unis.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août, échangé sur l'IntercontinentalExchange (ICE), avait terminé à 100,70 dollars, en hausse de 93 cents par rapport à la veille.

tt



(AWP / 06.07.2012 06h23)


Commenter Le brut en baisse, inquiétudes sur l'économie mondiale (86,85 USD)


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 14 novembre 2018 à 04:30

    Le pétrole poursuit sa chute en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de dégringoler en Asie mercredi du fait des inquiétudes sur un trop plein d'offre sur le...

    mardi 13 novembre 2018 à 22:18

    L'Opep s'inquiète d'un pétrole trop abondant et fait déraper…

    Paris: L'Opep s'est inquiétée mardi d'une offre excédentaire de brut sur le marché, avec une demande plus faible que prévu, entraînant une...

    mardi 13 novembre 2018 à 21:50

    Venezuela: la production de pétrole poursuit sa chute en oct…

    Caracas: La production de brut au Venezuela a poursuivi sa chute en octobre, avec 1,17 million de barils par jour (mbj), soit...

    mardi 13 novembre 2018 à 21:15

    Le prix du baril de brut new-yorkais accuse sa pire chute de…

    NYC/Cours de clôture: Les prix des barils de pétrole brut cotés à New York et Londres ont plongé mardi à la clôture...

    mardi 13 novembre 2018 à 16:22

    Le pétrole baisse, inquiété par Trump et les prévisions de l…

    Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens alors que Donald Trump a demandé à l'Opep de ne pas...

    mardi 13 novembre 2018 à 14:12

    Le marché du pétrole trop dépendant du schiste américain, se…

    Londres: Le marché de l'or noir va être de plus en plus dépendant de la production de schiste des Etats-Unis, faute d'investissements...

    mardi 13 novembre 2018 à 12:23

    L'Opep revoit la demande de pétrole en baisse, s'inquiète d…

    Paris: L'Opep s'est inquiétée mardi d'une offre excédentaire de brut sur le marché, avec une demande plus faible que prévu, alors que...

    mardi 13 novembre 2018 à 12:20

    Le pétrole en nette baisse après des propos de Trump contre …

    Londres: Les prix du pétrole baissaient nettement mardi en cours d'échanges européens, après que Donald Trump a demandé la veille de ne...

    mardi 13 novembre 2018 à 12:02

    Pour le Foll, le "gouvernement doit reculer" sur l…

    Paris: Le maire du Mans Stéphane Le Foll (PS) a appelé le gouvernement à "reculer" sur la taxation des carburants et à...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

    Le lundi 15 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite