Menu
A+ A A-

Asie: en hausse, après le plan d'aide à l'Espagne (86,21 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole se redressaient lundi matin en Asie, après l'annonce de l'aide européenne accordée aux banques espagnoles, un sauvetage de cent milliards d'euros au maximum qui accorde un peu de répit à l'Espagne.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juillet gagnait 2,11 dollars US à 86,21 USD, dans les échanges matinaux. Le baril de Brent de la mer du Nord à même échéance s'appréciait de 2,66 USD à 102,13 USD.

"Les informations du week-end sur le renflouage des banques espagnoles par la zone euro et sur la détente de l'inflation chinoise (...) ont donné un vrai coup de fouet" au marché, a déclaré Justin Harper, analyste chez IG Markets Singapore.

"Les prix du pétrole ont affiché leur hausse la plus forte depuis cinq mois, après avoir été affaiblis par les malheurs de la zone euro, un accroissement de l'offre, une augmentation des stocks et les menaces d'un affaiblissement de la demande mondiale", a-t-il ajouté dans une note.

Les 17 ministres de la zone euro ont conclu samedi lors d'une réunion téléphonique un accord qui a pour but d'assainir les banques espagnoles, asphyxiées par leur exposition au secteur immobilier. Fin 2011, elles affichaient 184 milliards d'euros de crédits problématiques, notamment des prêts risquant de ne pas être remboursés.

Le prêt européen pourra atteindre cent milliards d'euros et sera injecté dans le fonds public espagnol d'aide au secteur bancaire (Frob), qui attribuera ensuite cet argent aux banques qui le demandent.

"Je suis très satisfait, je crois que nous avons franchi une étape décisive", a déclaré dimanche Mariano Rajoy, le chef du gouvernement conservateur, très critiqué pour son silence samedi, au moment où se nouait l'accord entre l'Espagne et ses partenaires de la zone euro.

Quant à la Chine, elle a annoncé samedi une inflation ralentie pour mai, à 3% sur un an, contre 3,4% en avril et 3,6% en mars. Le chiffre de mai est le plus bas depuis juin 2010.

Pour la semaine à venir, outre l'Espagne, le marché pétrolier aura les yeux fixés sur la Grèce, où se déroule dimanche un scrutin crucial pour le maintien du pays dans la zone euro, soulignent les analystes.

"La crise en Espagne, et les perspectives de sortie de la Grèce de la zone euro après les élections du 17 juin vont cette semaine dominer" le marché, selon les analystes du cabinet de consultants Phillip Futures.

Vendredi, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juillet avait cédé 72 cents par rapport à la clôture de jeudi, à 84,10 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet avait fini à 99,47 dollars sur l'IntercontinentalExchange (ICE) de Londres, en baisse de 46 cents.

mm



(AWP / 11.06.2012 06h30)


Commenter Asie: en hausse, après le plan d'aide à l'Espagne (86,21 USD)


    La Compagnie pétrolière Espagnole Repsol

    Le pétrole libyen, une manne exploitée en dents de scie

    mardi 26 juin 2018

    Paris: Les plus abondantes réserves d'Afrique, exploitées en dents de scie: alors que le bras de fer reprend entre autorités politiques rivales pour le contrôle de l'or noir, quelques éléments sur le pétrole libyen.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Repsol

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 21 février 2019 à 21:32

    Le pétrole recule légèrement, la production américaine à un …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement reculé jeudi, dans le sillage d'un rapport américain montrant que la production a...

    jeudi 21 février 2019 à 17:43

    USA: la production américaine de brut atteint un nouveau rec…

    New York: La production américaine de pétrole brut a atteint un nouveau record à 12 millions de barils par jour, et les...

    jeudi 21 février 2019 à 15:39

    OPEP+ respecte des coupes de production pétrolière à 83% en …

    OPEP: Un Comité technique qui surveille la mise en œuvre des coupes de production OPEP/non-OPEP a constaté que les alliés ont obtenu...

    jeudi 21 février 2019 à 12:31

    Le pétrole en légère hausse avant les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole montaient un peu jeudi en cours d'échanges européens avant la publication hebdomadaire des réserves américaines, dans un...

    mercredi 20 février 2019 à 21:40

    Le pétrole grimpe avec la perspective d'une baisse de l'offr…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont atteint un nouveau plus haut en trois mois mercredi au moment où l'offre mondiale...

    mercredi 20 février 2019 à 15:40

    TransCanada relance Keystone

    Oléoduc: TransCanada a redémarré une section de son oléoduc Keystone qui avait été fermée après une fuite d'environ 43 barils de brut...

    mercredi 20 février 2019 à 12:24

    Le pétrole recule, le risque d'une demande affaiblie persist…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens mais restaient à des niveaux élevés alors que l'affaiblissement de l'économie...

    mercredi 20 février 2019 à 04:38

    Le pétrole en légère hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse, mercredi en Asie, mais les gains étaient limités par les inquiétudes persistantes...

    mardi 19 février 2019 à 21:50

    Le pétrole finit en ordre dispersé, entre baisse de l'offre …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont divergé mardi à la réouverture du marché américain après un week-end prolongé, tout en...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 février 2019 Le prix du pétrole Brent devrait se négocier entre 50 et 70 dollars le baril d'ici 2024, avec des prix "ancrés" autour de 60 dollars, selon un nouveau rapport de la Banque américaine Merrill Lynch..

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2018

    Le mardi 29 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2018.

    Lire la suite

    En décembre 2018, le prix du pétrole chute de nouveau

    Le jeudi 24 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2018, le prix du pétrole en euros chute de nouveau (−12,0 % après -19,3 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient (−2,3 % après +0,0 %), à l’instar de ceux des matières industrielles (−2,6 % après −0,5 %) et des matières alimentaires (−2,1 % après +0,6 %). Le prix du pétrole diminue En décembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit sa chute (−12,0 % après -19,3 %), à 50,1 € en moyenne par baril. La baisse est...

    Lire la suite