Menu
RSS
A+ A A-

Asie: le brut rebondit après une forte baisse des cours à New York

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole rebondissaient vendredi en Asie sans toutefois récupérer les fortes pertes enregistrées la veille à New York dans un marché en attente des chiffres sur l'emploi en avril aux Etats-Unis, le premier pays consommateur de brut.

Après avoir reculé de près de trois dollars jeudi, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juin s'appréciait de 13 cents à 102,67 dollars US dans les échanges matinaux. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin gagnait 17 cents à 116,25 USD.

Les marchés ont violemment réagi jeudi au ralentissement de la hausse de l'activité dans les services aux Etats-Unis pour le deuxième mois de suite en avril, selon l'indice des directeurs d'achats de ce secteur publié jeudi par l'association professionnelle ISM.

L'ISM "non-manufacturier" a reculé de 2,5 points par rapport à mars pour s'établir à 53,5%, son niveau le plus bas depuis le début de l'année. Les analystes tablaient sur un recul moins fort de l'indice dans la mesure où leur prévision médiane le donnait à 55,5%.

"La croissance plus lente que prévue du secteur massif des services aux Etats-Unis à pesé sur les marchés alors que les investisseurs attendent les chiffres d'avril sur l'emploi aux Etats-Unis" à paraître ce vendredi, selon les analystes de Phillip Futures.

L'attente de ce rapport mensuel, considéré comme un baromètre crucial pour évaluer la vigueur de la reprise de la première économie mondiale, a éclipsé d'autres indicateurs tels que les inscriptions hebdomadaires au chômage, qui ont davantage reculé que prévu après trois semaines consécutives de hausse.

Par ailleurs, une augmentation plus forte qu'attendu des réserves américaines de brut, de 2,8 millions de barils, lors de la semaine achevée le 27 avril, ont continué à ébranler le marché.

Les cours reflétaient enfin les déclarations du secrétaire général de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) selon qui les pays pétroliers souhaitent que les prix reviennent à des niveaux soutenables pour les pays consommateurs.

"Nous ne sommes pas satisfaits des prix actuels. Nous devons ramener les prix à un niveau qui convienne à la fois aux consommateurs et aux producteurs", a déclaré Abdallah El Badri. "Il y a énormément de pétrole sur le marché, et nous nous efforçons de faire baisser les prix", a-t-il ajouté.

Jeudi, le baril de "light sweet crude" pour livraison en juin a fini en baisse de 2,68 dollars par rapport à mercredi, à 102,54 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin avait fini à 116,08 dollars, perdant 2,12 dollars.

rp



(AWP / 04.05.2012 06h25)


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 19 juin 2018 à 16:24

Les cours du pétrole sans direction avant l'Opep

Londres: Les prix du pétrole évoluaient sans direction en cours d'échanges européens mardi, à quelques jours d'un sommet de l'Organisation des pays...

mardi 19 juin 2018 à 06:22

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient mardi en Asie, les spéculations sur une hausse ou non des quotas de production lors d'une...

mardi 19 juin 2018 à 06:06

Pétrole: qui sont les plus grands producteurs, les plus gran…

Londres: L'Opep et ses partenaires se réunissent vendredi et samedi pour des rencontres au résultat incertain, alors que l'union de 24 pays...

mardi 19 juin 2018 à 06:04

Les ministres de l'Opep arrivent à Vienne pour une réunion s…

Londres: Les ministres de l'Opep prennent la route de Vienne pour assister à des réunions qui s'annoncent tendues vendredi et samedi, où...

lundi 18 juin 2018 à 21:40

Le pétrole porté par de nouvelles spéculations sur l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont rebondi lundi, portés par de nouvelles spéculations à quelques jours d'une réunion très surveillée...

lundi 18 juin 2018 à 17:16

Combats en Libye: pertes "catastrophiques" dans le…

Tripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a fait état lundi de "pertes catastrophiques" après la destruction de deux réservoirs dans...

lundi 18 juin 2018 à 16:57

La consommation de carburants baisse de 4,5% en mai (Ufip)

Paris: La consommation de carburants routiers en France a baissé de 4,5% en mai sur un an, avec une chute plus prononcée...

lundi 18 juin 2018 à 16:39

Le repli des prix des carburants se poursuit en France

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-services françaises ont reculé de quelques fractions de centime la semaine dernière, poursuivant le...

lundi 18 juin 2018 à 16:31

Le pétrole monte, l'Opep prend le pas sur la guerre commerci…

Londres: Les cours du pétrole remontaient lundi en cours d'échanges européens à quelques jours d'une réunion de l'Opep et malgré les craintes...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite