Menu
A+ A A-

Asie: le brut toujours en hausse à cause de l'Egypte (91,24 USD)

prix-du-petroleSingapour : Le cours du brut continuaient de progresser jeudi dans les échanges électroniques en Asie, dans un marché toujours inquiet des troubles en Egypte et des risques de contagion à d'autres pays producteur de pétrole, ont indiqué les analystes.

Dans les échanges matinaux, le baril de "light sweet crude" pour livraison en mars prenait 47 cents à 91,24 USD. Celui du Brent de la Mer du Nord à échéance identique gagnait 22 cents à 102,56 USD.

"Le développement de la situation en Egypte a injecté une dose de volatilité et d'incertitude dans le marché du pétrole", ont noté les analystes de Barclays Capital, qui soulignent notamment la possibilité de contagion aux autres pays producteurs de pétrole de la région.

Au Caire mercredi, la place Tahrir, coeur de la contestation contre le président égyptien depuis neuf jours, s'est transformée en champ de bataille entre pro et anti Hosni Moubarak faisant au moins trois morts et des centaines de blessés.

Les Etats-Unis ont fermement condamné ces violences "révoltantes" contre les manifestants en Egypte et insisté sur la nécessité pour le président Hosni Moubarak d'engager sans délai la transition du pouvoir, sans toutefois aller jusqu'à l'ultimatum.

L'Egypte n'est pas un gros producteur de brut, mais il abrite deux voies stratégiques acheminant le pétrole du Moyen-Orient, de la mer Rouge à la Méditerranée: le canal de Suez et l'oléoduc Suez-Méditerranée (Sumed).

Phil Flynn, analyste chez PFGBest, a qualifié la situation sur le marché de "calme trouble".

"Les acheminements de pétrole via la canal de Suez n'ont pas été perturbés mais le prix du transport maritime pourrait augmenter", a-t-il prévenu.

Les cours du brut continuaient donc d'augmenter, malgré la nouvelle hausse des stocks pétroliers, la troisième d'affilée, selon le relevé hebdomadaire du département américain de l'Energie publié mercredi.

Mercredi, sur New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en mars a terminé à 90,86 dollars, en progression de 9 cents.

Sur l'Intercontinental Exchange à Londres, le baril de Brent de la mer du Nord à échéance en mars a fini à 102,34 dollars, en hausse de 60 cents.

rp

(AWP/03 février 2011 06h25)

Commenter Asie: le brut toujours en hausse à cause de l'Egypte (91,24 USD)



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    jeudi 13 juin 2024 à 14:52

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 202…

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole...

    jeudi 13 juin 2024 à 13:20

    Le pétrole plombé par les stocks et les annonces de la Fed

    Londres: Les prix du pétrole reculent jeudi dans la foulée de réserves de brut américaines plus importantes que prévues et d'annonces de...

    mercredi 12 juin 2024 à 21:20

    Le pétrole arrache une nouvelle hausse, malgré les stocks et…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont parvenus à rester en hausse, mercredi, malgré un bond inattendu des stocks américains et...

    mercredi 12 juin 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut (+3,7 mil…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont sensiblement augmenté durant la semaine achevée le 7 juin, selon...

    mercredi 12 juin 2024 à 12:25

    Le pétrole monte avant la Fed, aidé par les stocks américain…

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient en petite hausse mercredi, poussés par de premières données hebdomadaires sur les stocks américains, en attendant...

    mardi 11 juin 2024 à 22:10

    Le pétrole reste à la hausse, mais s'essouffle

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré leur quatrième séance positive en cinq journées de cotation, mais l'élan de l'or...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    📈 Le pétrole pourrait dépasser les 100$ le baril en 2024 selon Goldman Sachs

    Le lundi 25 mars 2024

    Prévision des prix: Dans le sillage des baisses de taux d'intérêt annoncées par les banques centrales, des risques géopolitiques et de perturbations sur l'offre et la demande pétrolière, Goldman Sachs envisage une escalade du prix du pétrole au dessus de la barre symbolique des 100 dollars le baril cette année.

    Lire la suite

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 2025, sous les 60 dollars

    Le jeudi 13 juin 2024

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole d'ici 2025, anticipant que le prix du baril de Brent descendra à 60 dollars, soit une diminution de plus de 20 % par rapport aux prévisions actuelles.

    Lire la suite