Menu
A+ A A-

Asie: l'Iran pousse le brut à la hausse (107,20 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole s'affichaient en hausse lundi matin en Asie, en raison d'un regain d'optimisme pour l'économie américaine et des craintes d'une aggravation des tensions avec l'Iran.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en avril gagnait 50 cents, à 107,20 USD, dans les échanges électroniques du matin. Le Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance prenait 32 cents à 123,97 USD.

"La tendance sur les cours est à la hausse en raison d'une économie mondiale plus solide, qui aura donc besoin de plus de ressources énergétiques, et des craintes sur l'approvisionnement en or noir", a indiqué Justin Harper, analyste chez IG Markets, dans une note.

Le bras de fer entre l'Occident et l'Iran sur son programme nucléaire controversé, et la crainte d'un éventuel blocage du détroit d'Ormuz par Téhéran ont largement contribué depuis deux mois à soutenir les cours du pétrole. L'Iran est le deuxième pays producteur de l'Opep.

Dimanche, le président américain Barack Obama s'est prononcé pour une solution diplomatique à la crise sur le programme nucléaire iranien, regrettant qu'"on parle trop de guerre" contre Téhéran en ce moment.

Mais "le fait que cela (des frappes contre l'Iran) ne se produira pas bientôt ne pourra pas empêcher les prix de repartir en hausse d'ici longtemps", a ajouté l'analyste.

Obama rencontre lundi le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, des discussions très attendues dans un contexte marqué par les menaces de l'Etat hébreu de mener une attaque "préventive" contre Téhéran, pour enrayer le programme nucléaire de la république islamique.

Si les statistiques américaines publiées cette semaine font état d'une amélioration de la situation de l'économie du plus gros consommateur mondial d'or noir, les prix du pétrole continueront de grimper, a par ailleurs estimé Justin Harper.

Vendredi, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en avril avait cédé 2,14 dollars par rapport à jeudi sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), à 106,70 dollars.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour même échéance a fini à 123,65 dollars, en baisse de 2,55 dollars.

mm



(AWP / 05.03.2012 06h31)


Commenter Asie: l'Iran pousse le brut à la hausse (107,20 USD)


    Le pétrole en Iran

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

    mardi 20 novembre 2018

    Contre la contrebande, l'Iran veut limiter l'essence à la po…

    Téhéran: L'Iran est en train de réintroduire des cartes limitant la quantité de carburant pouvant être achetée dans les pompes à essence...

    lundi 19 novembre 2018

    Iran: un ex-ministre à tête de la société nationale pétroliè…

    Téhéran: L'ancien ministre iranien de l'Économie Massoud Karbassian, limogé en août par le Parlement, a été nommé à la tête de la...

    lundi 05 novembre 2018

    Sanctions américaines: Chine, Inde et Japon autorisés à ache…

    Washington: Les Etats-Unis ont autorisé huit pays, parmi lesquels la Chine, l'Inde, le Japon, la Corée du Sud et l'Italie, à continuer...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 21 novembre 2018 à 17:02

    Les stocks de pétrole brut gonflent encore aux Etats-Unis (E…

    New York: Les stocks de pétrole brut aux États-Unis ont augmenté plus fortement que prévu la semaine dernière, alimentés par une production...

    mercredi 21 novembre 2018 à 16:10

    Le pétrole se reprend avant les stocks américains

    Londres: Les cours du pétrole accroissaient leurs gains mercredi en cours d'échanges européens, au lendemain d'une forte chute et en attendant les...

    mercredi 21 novembre 2018 à 15:33

    Soudan du Sud: le secteur pétrolier revit avec l'accord de p…

    Juba: Le gouvernement sud-soudanais a affirmé mercredi que la signature d'un accord de paix en septembre avait aidé à relancer le secteur...

    mercredi 21 novembre 2018 à 14:55

    Donald Trump remercie l'Arabie saoudite pour la baisse du pr…

    Washington: Le président américain Donald Trump a remercié mercredi l'Arabie saoudite pour la baisse du prix du pétrole, au lendemain de son...

    mercredi 21 novembre 2018 à 12:34

    Le pétrole rebondit après sa dégringolade de la veille

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient mercredi en cours d'échanges européens, au lendemain d'une forte chute et à la veille d'un...

    mercredi 21 novembre 2018 à 06:23

    Le pétrole rebondit en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient en Asie mercredi sous l'effet d'achats à bon compte, après avoir dégringolé de près de 7%...

    mardi 20 novembre 2018 à 22:54

    Canada: pas de marée noire après un accident sur une platefo…

    Montréal: Le pétrole ne fuit plus au large de Terre-Neuve et aucune marée noire n'est attendue après le rejet accidentel dans l'océan...

    mardi 20 novembre 2018 à 20:20

    Frappés par la crainte d'un pétrole trop abondant, les cours…

    NYC/Cours de clôture: Les prix du baril de pétrole ont plongé mardi à leur plus bas niveau depuis fin 2017, touchés de...

    mardi 20 novembre 2018 à 16:15

    Le pétrole en baisse, pénalisé par les niveaux de production

    Londres: Les cours du pétrole baissaient nettement mardi en cours d'échanges européens, approchant de leurs plus bas en plusieurs mois, alors que...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite