Menu
A+ A A-

Asie: le brut en baisse sur des prises de bénéfices (109,54 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole étaient en repli lundi en Asie, les investisseurs prenant des bénéfices après les gains de la semaine dernière qui ont porté le brut à des niveaux inédits depuis plusieurs mois.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en avril cédait 23 cents, à 109,54 USD dans les échanges électroniques du matin. Le Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance abandonnait 14 cents à 125,33 USD.

"Les prix se tiennent bien de façon générale mais nous voyons un léger repli des cours du brut en raison de prises de bénéfices", a noté Victor Shum du cabinet de conseil en énergie Purvin and Gertz à Singapour.

Le mouvement baissier est cependant ralenti par la crise entre l'Iran et les Occidentaux sur le programme nucléaire de Téhéran.

L'agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a reconnu vendredi dans son rapport trimestriel des "divergences majeures" avec Téhéran, précisant que l'Iran avait triplé la production d'uranium enrichi jusqu'à 20% depuis novembre, à raison de 14 kilogrammes par mois.

L'Iran se rapproche ainsi de la technologie qui lui permettrait d'aller jusqu'à 90%, le niveau de pureté nécessaire pour fabriquer la bombe. Mais le pays réfute régulièrement tout projet en ce sens.

Malgré six résolutions des Nations unies, dont quatre assorties de sanctions, il revendique le droit, en tant que signataire du Traité de non prolifération des armes nucléaires (TNP), d'enrichir de l'uranium à des fins pacifiques.

Téhéran menace d'interrompre immédiatement ses approvisionnements d'or noir à l'Europe, bien avant la mise en place en juillet de l'embargo de l'Union européenne. A la suite de l'Europe, le Japon (deuxième plus gros client de l'Iran) aurait désormais l'intention de réduire ses importations de brut iranien, ce qui exacerbe les tensions sur le marché mondial.

Ces tensions exercent une pression continue à la hausse sur les cours du brut.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en avril avait gagné 1,94 dollar à la clôture vendredi sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), pour finir à 109,77 dollars, son plus haut niveau de clôture depuis le 3 mai.

A Londres, le baril de Brent avait clôturé à 125,47 dollars, son plus haut niveau depuis le 2 mai et en hausse de 1,85 dollars par rapport à la clôture de la veille.

mm



(AWP / 27.02.2012 06h31)


Commenter Asie: le brut en baisse sur des prises de bénéfices (109,54 USD)


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 21 novembre 2018 à 06:23

    Le pétrole rebondit en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient en Asie mercredi sous l'effet d'achats à bon compte, après avoir dégringolé de près de 7%...

    mardi 20 novembre 2018 à 22:54

    Canada: pas de marée noire après un accident sur une platefo…

    Montréal: Le pétrole ne fuit plus au large de Terre-Neuve et aucune marée noire n'est attendue après le rejet accidentel dans l'océan...

    mardi 20 novembre 2018 à 20:20

    Frappés par la crainte d'un pétrole trop abondant, les cours…

    NYC/Cours de clôture: Les prix du baril de pétrole ont plongé mardi à leur plus bas niveau depuis fin 2017, touchés de...

    mardi 20 novembre 2018 à 16:15

    Le pétrole en baisse, pénalisé par les niveaux de production

    Londres: Les cours du pétrole baissaient nettement mardi en cours d'échanges européens, approchant de leurs plus bas en plusieurs mois, alors que...

    mardi 20 novembre 2018 à 12:19

    Contre la contrebande, l'Iran veut limiter l'essence à la po…

    Téhéran: L'Iran est en train de réintroduire des cartes limitant la quantité de carburant pouvant être achetée dans les pompes à essence...

    mardi 20 novembre 2018 à 12:16

    Le pétrole repart à la baisse dans un marché incertain

    Londres: Les prix du pétrole baissaient de nouveau mardi en cours d'échanges européens, après avoir légèrement progressé la veille, dans un marché...

    mardi 20 novembre 2018 à 10:07

    Norvège: la production de pétrole rebondit en octobre

    Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a rebondi en octobre mais est restée inférieure aux...

    mardi 20 novembre 2018 à 10:05

    Carburants: Mme Wargon dénonce les contradictions des "…

    Paris: La secrétaire d'Etat à l'Ecologie Emmanuelle Wargon a dénoncé mardi en pleine mobilisation des "gilets jaunes" ceux qui réclament une annulation...

    mardi 20 novembre 2018 à 04:34

    Le pétrole en baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole sont repartis à la baisse mardi en Asie, le marché restant plombé par les inquiétudes sur la...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite