Menu
A+ A A-

Asie: pétrole en baisse à cause des stocks de brut (101,37 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole étaient en baisse vendredi matin en Asie, en raison de prises de bénéfices après la hausse des derniers jours et des stocks de brut américains supérieurs aux prévisions, ont indiqué les analystes.

Dans les échanges matinaux, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en février lâchait 44 cents, à 101,37 USD, par rapport à la clôture de jeudi. Le baril de Brent de la mer du Nord pour même échéance perdait 41 cents à 112,33 USD.

"Les cours du brut ont baissé à cause de prises de bénéfices provoquées par la hausse des réserves hebdomadaires de brut américain", a indiqué Victor Shum, analyste au cabinet de consultants Purvin and Gertz à Singapour.

Le département américain de l'Energie a fait état jeudi d'une hausse des réserves de brut de 2,2 millions de baril lors de la semaine achevée le 30 décembre. Les analystes tablaient sur une baisse de 900.000 barils.

"Les inquiétudes sur la crise de la dette en Europe sont en outre réapparues, ce qui affecte le marché", a ajouté Victor Shum.

Mais les cours restent soutenus par les tensions entre d'un côté l'Iran, gros exportateur pétrolier, et de l'autre les Etats-Unis et l'Europe, notent les analystes.

Mercredi, les pays de l'UE sont parvenus à un accord de principe pour interdire les importations de pétrole brut iranien si Téhéran ne s'engageait pas à coopérer avec la communauté internationale sur son programme nucléaire.

Les responsables iraniens ont eux menacé de fermer le détroit d'Ormuz, un canal stratégique pour le trafic maritime pétrolier mondial, et demandé aux Etats-Unis de ne pas renvoyer leur porte-avions dans le Golfe.

La veille, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en février a terminé en baisse de 1,41 dollar à 101,81 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février a fini à 112,74 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en repli de 96 cents.

tt



(AWP / 06.01.2012 06h25)


Commenter Asie: pétrole en baisse à cause des stocks de brut (101,37 USD)


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 22 mars 2019 à 20:40

    Le pétrole chute à cause des inquiétudes sur la croissance e…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté vendredi après que de mauvais indicateurs en Europe ont ravivé les craintes du...

    vendredi 22 mars 2019 à 16:12

    Le pétrole efface ses gains sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole effaçaient vendredi en cours d'échanges européens leurs gains de la semaine alors qu'un mauvais indicateur allemand a...

    vendredi 22 mars 2019 à 12:05

    Le pétrole recule, retour des craintes sur la croissance mon…

    Londres: Les prix du pétrole effaçaient vendredi en cours d'échanges européens leurs gains de la semaine en Europe alors qu'un mauvais indicateur...

    vendredi 22 mars 2019 à 04:55

    Le pétrole orienté à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, vendredi en Asie, en raison de prises de bénéfice, mais aussi d'inquiétudes...

    jeudi 21 mars 2019 à 19:49

    Le pétrole s'éloigne un peu de ses récents sommets

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi mais sont restés proches de leurs plus hauts en quatre mois, au...

    jeudi 21 mars 2019 à 12:20

    Le pétrole recule un peu mais s'accroche à ses récents somme…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens mais restaient proches de leurs plus hauts en quatre mois atteints...

    mercredi 20 mars 2019 à 19:49

    Le pétrole termine en hausse après une chute brutale des sto…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement avancé mercredi après la dégringolade des stocks de brut américain, le cours du...

    mercredi 20 mars 2019 à 17:53

    Le prix du pétrole dépasse 60 dollars à New York, une premiè…

    New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York a dépassé mercredi la barre des 60 dollars en séance...

    mercredi 20 mars 2019 à 16:37

    Le pétrole monte après une chute brutale des stocks américai…

    Londres: Les cours du pétrole approchaient mercredi de leurs plus hauts en quatre mois en cours d'échanges européens après une baisse inattendue...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 21 mars 2019 Vers 15H00 GMT (16H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai valait 68,26 dollars à Londres, en baisse de 24 cents par rapport à la clôture de mercredi. A New York, le baril de WTI pour la même échéance, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, cédait 6 cents à 60,17 dollars une heure après son ouverture.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite