Menu
RSS
A+ A A-

Le brut en légère hausse après des indicateurs contrastés aux USA

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole évoluaient en légère hausse jeudi à l'ouverture à New York, le marché montrant des signes d'essoufflement après trois jours de progression et après la publication d'indicateurs économiques en demi-teinte aux Etats-Unis.

Vers 14H15 GMT (15H15 HEC), le baril de "light sweet crude" pour livraison en février s'échangeait à 99,14 dollars sur le New York Mercantile Exchange, en hausse de 47 cents par rapport à la veille.

Après avoir pris plus de cinq dollars sur les trois premiers jours de la semaine, les cours peinaient à poursuivre sur leur lancée, d'autant que les statistiques économiques du jour aux Etats-Unis étaient contrastées.

Signe encourageant pour le premier pays consommateur d'or noir, les nouvelles inscriptions au chômage sont tombées la semaine dernière à leur plus bas niveau depuis avril 2008, alors que les analystes s'attendaient à les voir remonter.

En revanche, la croissance du PIB au troisième trimestre a été revue officiellement en baisse, à 1,8% en rythme annualisé, un chiffre très faible.

"Le marché reste partagé entre les inquiétudes concernant l'Europe, des statistiques économiques positives aux Etats-Unis, les sanctions contre l'Iran", a commenté Tom Bentz, de BNP Paribas.

"Vu le faible volume d'échange en raison des fêtes, il ne faut pas grand chose pour faire bouger le marché. A court terme, la tendance est à la hausse depuis quelques jours, mais à l'approche du seuil des 100 dollars, les cours deviennent trop élevés alors que la crise européenne persiste", a ajouté l'analyste.

Selon l'analyste, les cours se maintenaient dans le vert jeudi dans le sillage de leur progression de la veille, enregistrée sous l'effet d'une chute spectaculaire des stocks de brut aux Etats-Unis et du prêt massif accordé par la Banque centrale européenne aux établissement financiers du Vieux Continent.

Le marché reste par ailleurs attentif aux menaces qui pèsent sur l'offre, alors que selon les analystes de JPMorgan, "les événements récents ont signalé une augmentation des risques".

Les opérateurs s'inquiètent notamment des tensions entre les pays occidentaux et l'Iran, le deuxième pays exportateur de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, accusé de travailler à la conception de l'arme atomique.

fah



(AWP / 22.12.2011 15h46)


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 21 juin 2018 à 07:07

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient jeudi en Asie, plombés par les perspectives de voir l'Opep augmenter ses seuils de production.

mercredi 20 juin 2018 à 22:32

Le pétrole lesté à Londres par l'Opep, porté à New York par …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a reculé mercredi à Londres alors qu'abondent les spéculations à l'approche d'un important sommet entre l'Organisation des...

mercredi 20 juin 2018 à 18:42

"La raison l'emportera" à l'Opep, selon l'Arabie s…

vienne: Le ministre de l'Energie saoudien s'est montré mercredi optimiste sur ses chances de convaincre l'Opep de revoir à la hausse ses...

mercredi 20 juin 2018 à 16:52

USA: les stocks de brut chutent, ceux de produits raffinés m…

New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont baissé deux fois plus fortement que prévu la semaine dernière, tandis que...

mercredi 20 juin 2018 à 16:29

Corruption au Nigeria: Eni et Shell cités comme "respon…

milan: Le procès des compagnies pétrolières Eni et Shell, pour corruption lors de l'attribution d'un contrat pour un bloc offshore au Nigeria...

mercredi 20 juin 2018 à 16:08

Le pétrole en hausse, l'Iran et l'Arabie saoudite jouent leu…

Londres: Les prix du pétrole se reprenaient mercredi en cours d'échanges européens, alors que l'Iran et l'Arabie saoudite campent sur leurs positions...

mercredi 20 juin 2018 à 15:30

L'Iran et l'Arabie saoudite campent sur leurs positions avan…

Vienne: L'Arabie saoudite a plaidé mercredi en faveur d'une augmentation de la production de pétrole de l'Opep, avant une réunion du cartel...

mercredi 20 juin 2018 à 12:58

Pétrole: la Libye perd des milliards de dollars en raison de…

Tripoli: Le patron de la compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) Mustafa Sanallah déplore, dans un entretien à l'AFP, des milliards de...

mercredi 20 juin 2018 à 12:25

Le pétrole remonte après un commentaire de l'Iran

Londres: Les prix du pétrole se reprenaient mercredi en cours d'échanges européens, alors que l'Iran a indiqué ne pas croire à un...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite