Menu
A+ A A-

Ouverture en repli à New York à 92,56 dollars

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole se repliaient vendredi à l'ouverture à New York, le marché reprenant son souffle après avoir été dopé la veille par le plan mis sur pied par les pays de la zone euro pour endiguer la crise de la dette.

Vers 13H10 GMT, sur le New York Mercantile Exchange, le baril de "light sweet crude" pour livraison en décembre s'échangeait à 92,56 dollars, en baisse de 1,40 dollar par rapport à la veille.

"Le marché essaye de se remettre de la forte hausse" de jeudi, a observé Phil Flynn, de PFG Best.

"On anticipait une récession aux Etats-Unis, un défaut en Europe, et on se rend maintenant compte qu'on n'est pas en récession, ce qui est bon pour la demande, et que l'Europe ne va pas s'effondrer. Mais certains problèmes persistent et un baril à 93 ou 95 dollars est peut être excessif, c'est pour cela que les cours se replient", a-t-il poursuivi.

Les cours avaient bondi de 3,76 dollars jeudi après l'annonce d'une accélération de la croissance aux Etats-Unis au troisième trimestre et surtout de l'accord des pays de la zone euro, réunis en sommet à Bruxelles.

Il prévoit que les banques renoncent à la moitié de leurs créances de dette publique grecque, une recapitalisation des établissements financiers de la région et un renforcement de la force de frappe du fonds de secours destiné à éviter une contagion à d'autres pays fragiles.

"Maintenant que le plan a été annoncé, il faut voir comment il va être appliqué. Certains observateurs vont se montrer sceptiques et se demander s'il est suffisant: est-ce que le plan de secours est assez important si la crise de propage à l'Espagne et l'Italie", a estimé Phil Flynn.

Du côté des indicateurs économiques, la hausse des dépenses de consommation des ménages s'est accélérée aux Etats-Unis en septembre, à 0,6%, un chiffre conforme aux prévisions.

Au Japon en revanche, la production industrielle a reculé de 4% sur le même mois, pour la première fois en six mois.

Pour les analystes de Barclays Capital, la forte hausse des cours jeudi montre "qu'en l'absence d'indicateurs macroéconomiques catastrophiques, les fondamentaux du marché (offre et demande, ndlr) permettent aux prix de montrer leur vrai potentiel et que la résistance est moins forte à la hausse" qu'à la baisse.

cha



(AWP / 28.10.2011 15h21)


Commenter Ouverture en repli à New York à 92,56 dollars


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 15 novembre 2018 à 12:46

    La Russie satisfaite d'un baril de pétrole à 70 dollars (Pou…

    Singapour: Un baril de pétrole à 70 dollars "convient parfaitement" à la Russie, a indiqué jeudi Vladimir Poutine, tout en promettant de...

    jeudi 15 novembre 2018 à 12:25

    Les prix du pétrole divergent, le marché hésite avant les st…

    Londres: Les prix du pétrole divergeaient jeudi en cours d'échanges européens, alors que les données hebdomadaires sur les réserves américaines pourraient éclairer...

    jeudi 15 novembre 2018 à 05:42

    Le pétrole repart à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole reprenaient leur chute jeudi en Asie après avoir rebondi, des estimations sur les stocks de brut américain...

    mercredi 14 novembre 2018 à 21:39

    Le pétrole rebondit après une série noire

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à New York et Londres ont rebondi mercredi après avoir cumulé plusieurs séances de...

    mercredi 14 novembre 2018 à 16:17

    Le pétrole remonte mais les prévisions d'une offre abondante…

    Londres: Les cours du pétrole rebondissaient mercredi en cours d'échanges européens après leur chute de la veille, alors que l'offre abondante a...

    mercredi 14 novembre 2018 à 12:26

    Le pétrole en légère hausse, la surabondance de l'offre inqu…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement mercredi en cours d'échanges européens mais les investisseurs se focalisaient sur le déséquilibre du marché...

    mercredi 14 novembre 2018 à 11:42

    Pétrole: l'AIE voit la progression des stocks d'un bon oeil …

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a confirmé mercredi ses prévisions de croissance de la demande de pétrole et jugé favorablement la...

    mercredi 14 novembre 2018 à 11:30

    Prix des carburants: hausse de taxe maintenue, mais des mesu…

    Paris: Elargissement du chèque énergie, super prime à la conversion pour les ménages modestes, le Premier ministre Edouard Philippe a dévoilé mercredi...

    mercredi 14 novembre 2018 à 04:30

    Le pétrole poursuit sa chute en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de dégringoler en Asie mercredi du fait des inquiétudes sur un trop plein d'offre sur le...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite